Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Grande-Bretagne se prépare à affronter son pire hiver depuis 60 ans

Publié par wikistrike.com sur 27 Novembre 2013, 17:10pm

Catégories : #Terre et climat

 

 

La Grande-Bretagne se prépare à affronter son pire hiver depuis 60 ans

 

 

 

neige-london-defaultUn anglais averti en vaut deux : les météorologues ont prévenu que la Grande-Bretagne doit se préparer à affronter son pire hiver depuis plus de 60 ans. Neige persistante en perspective pendant une durée de 3 mois.

Tous les éléments convergent et les météorologues ont peu de doute. Il est extrêmement probable que cet hiver soit assassin. Les dernières prévisions détaillées confirment que les britanniques doivent s’attendre à traverser des mois de froid sans relâche accompagnés de fortes chutes de neige.

L'air arctique devrait descendre dans la région à partir de cette semaine ce qui devrait déclencher le pire hiver que beaucoup de gens n’auront jamais connus.

Il faut en effet remonter à l’hiver 1947 pour retrouver les conditions météorologiques que les britanniques s’apprêtent à vivre selon les experts. Un hiver qui a été accompagné de forts dysfonctionnements dans le quotidien des britanniques, avec en premier lieu bien sûr la question du transport.

Jonathan Powell, prévisionniste à Météo Vantage Services, confirme : "Les premières indications montrent que cet hiver s’annonce comme un hiver particulièrement redoutable , que l’on peut mettre en parallèle avec l’hiver marquant de 1947". 

Et à la question qui vous mord sans doute les lèvres "Et chez-nous, ça va être comment ?", que peut-on répondre ? Selon les dernières prévisions météo pour l’hiver 2013-2014, il devrait effectivement faire anormalement froid sur toute l’Europe mais l’hiver devrait être tardif, débutant réellement en décembre 2013/janvier 2014.

Certains experts annoncent que l’hiver 2013-2014 en Europe sera le plus froid depuis les 100 dernières années dans les régions s’étendant de la Scandinavie à la Russie.

Dans ce tableau inquiétant, c’est le scénario d’un hiver assez standard qui domine pourtant pour la France, avec tout de même une forte probabilité pour que le trimestre janvier/mars soit plus froid et propice aux chutes de neige. Avant cela des périodes douces et des coups de froids devraient s’alterner. Autant se dépêcher à vivre l'instant présent !

 

http://expresse.excite.fr/la-grande-bretagne-se-prepare-a-affronter-son-pire-hiver-depuis-60-ans-N32567.html

Commenter cet article

Bennu@ 01/12/2013 20:34


Je ne connais pas Comte, mais je peux dire que la science n'a jamais eu l'occasion de d'avoir un projet politique puisqu'elle en est un instrument. C'est comme l'Europe il n'y a pas de
gouvernement donc certains disent que ca n'arrivera jamais. Tou semble stagné dans l'esprit des gens. On avance plus, rien ne change, c'est un système morbide et moribond.
La science n'a pas toujours été le moteur du monde et si elle l'a été autre chose prendra la suite. Ce système n'a pas toujours été comme tout le reste ne sera pas toujours. Et la science à les
réponses a tout puisque c'est dans sa nature sur tous les sujets. C'est le domaine ayant le plus de diversificatin des sujets. Quelque chose d'aussi polyvalent devrait nécessairement prévaloir en
ce qui concerne la voie a suivre pour l'espèce humaine.

Je ne suis pas adolescent, mais cette idée ne m'a effectivement jamais quitté, et je suis sur que ca sera toujours le cas. Ensuite qu'est ce qu'une secte? Juste quelque chose qui n'est pas
reconnu par l'Etat. Un courant de pensé prendra lascendant sur celui de l'avidité et fera basculer les mentalités, j'en suis persuadé. Mais au train ou vont les choses et vu que la majorité des
gens pensent comme toi, je sais aussi que ca sera pas demain. L'instinct donne beaucoup de réponse a l'ignorance et pour ce qu'il se passe maintenant je l'ai vu venir au collège et sans lire
aucun bouquin, juste le ressentit de la situation dans laquelle je me trouvais. Et ce qui me rassure c'est que je suis pas le seul et en plus ca va continué. Et beaucoup verront comme moi qu'il y
a encore beaucoup d'espoir. Mais ce n'est qu'une conviction personnel. J'ai ma propre religion, et je suis ma propre secte je ne parle au nom de personne j'essai juste de toucher la vérité plutot
que d'en prendre une pour acquise (c'est vrai c'est tellement plus simple).


Dans un sens je suis d'accord avec toi sur le fait que maintenant, ca n'est pas possible, il faudrait d'abord que les gens pensent par eux même et se libèrent de tout dogme. En fait je fais plus
l'appologie d'un système sans gouvernement avec la science pour guide dans une société organisé en conséquence. Et ca rassure les oligarque et leurs agents (volontaire aussi ien qu'involontaire)
de reléguer cette pensée au rang d'utopie. Et quand bien même s'en serai une, si on essai pas on ne risque pas de l'attendre un jour. La vérité est une utopie, pourtant : "La vérité ne triomphe
jamais, mais ses adversaires finissent par mourir..." c'est de Max Plank (un physicien :) ).
Après on peut m'attaquer sur ce que l'on veut mais au fond c'est aussi pour votre bien.

Hercobulus 29/11/2013 18:55


Bennu est bien gentil et de bonne volonté, mais la science n'est pas le pouvoir


politique. C'est de la recherche avant tout. Il est fort influencé (sans le savoir ?)


par le positivisme de Comte, une idéologie typiquement française donc utopique.


Comte qui croyait en l'avènement de la science a fondé une secte à la fin de sa


vie. Croire aux pouvoir salvateur de la science est proprement religieux. J'y croyais,


ado avant de découvrir de quelle matière est fait le monde des hommes. La mon-


dialisation en marche est imposée par la finance internationale pour qui la science


est un outil. La science n'a pas de projet politique, elle n'est pas faite pour ça.


Si elle en avait un, ce serait totalitaire, mais les scientifiques eux-mêmes ne


sont pas d'accord sur bien des choses. Il faudrait un pouvoir fort, dominateur


pour les mettre au pas. La finance le peut et le fait. Elle choisit et décide,


accorde les crédits selon ses intérêts. Si les scientifiques étaient au pouvoir


comme un comité de sages, il faudrait qu'ils soient aussi des religieux ayant


renoncé à leurs intérêts personnels et à leur égo. Des scientifiques de cette


trempe, incorruptibles, il n'y en a guère. Les scientifiques ont habituellement


une mentalité de fonctionnaire ou de tâcheron. Comme la plupart des gens.


La science restera un outil utile et déterminant mais ne sera jamais une


force directrice. Tant que des accapareurs domineront le monde aucune


science désintéressée ne parviendra au pouvoir. D'ailleurs, qui remettra le


pouvoir à un "parti scientifique" ? Les électeurs ? Les militaires ? Si une


scientocratie parvient au pouvoir un jour, il faudra qu'elle dispose d'un


pouvoir et d'une puissance qui lui font entièrement défaut actuellement.

Bennu@ 29/11/2013 14:46


et puis 2+2 qu'on le veuille ou non ca fera 4, on peut parler quantique ensuite mais ca on sait pas bien comment ca marche. Donc oui les maths sont objetifs ^^.


L'eau et le feu ca dépendra des parametres. Sans (parce qu'on ne les connais pas, c'est la seule par de subjectivité, l'ignorance) on fait des probas.

Bennu@ 29/11/2013 14:25


La finance trouve son salut dans la stagnation (la mort c'est la vie qui stagne), des scientifiques au pouvoir feraient surement de meilleur calcul que des financier.


SI on se base sur un système de finance, ce qui me semble démodé, ca a été utile mais regarde ou nous en sommes grâce a la finance. Si comme le suggère le venus project, on s'en réfère a un
système basé sur les ressources a disposition, bye bye la finance.


Et puis si uniquement des scientifiques étaient au pouvoir actuellement ils se rendraient évidemment compte qu'ils ne peuvent pas uniquement compter sur la science, ce n'est pas ce que j'ai dis.
Seulement entre des avocats et des scientifiques,qui est plus a même de répondre au problèmes face aux quels est confronté l'espèce humaine actuellement? Ca me semble évident.


La finance est objective dans son égoisme, on laisse crevé tout le monde, la sciencen'a pas a être caché si les hommes sont correctement éduqué. Les sciences humaines sont la pour y veiller.
L'argent n'a de sens que si certains en ont plus que d'autre, ce qui n'est pas le cas de la science.


Que ca soit la religion ou la finance, la science fait toujours figure d'hérésie pour ceux qui ne cherche pas a découvrir la vérité et a en faire bénéficié le plus grand nombre.


Certains parle de singularité technologique, elle n'arrivera pas dans ce système puisqu'on nous dit attention danger, mais si c'est controlé au lieu d'être combatre (un peu comme la drogue) les
bénéfices seront immenses, vous ne prenez pas la peine de l'imaginez et c'est bien domage.

Laurent Franssen 29/11/2013 11:21


Les math ne sont pas subjectifs ?
Alors si le sujet de ce calcul est

1 feu + un seau d'eau 
ou bien un homme + une femme,
un tas de sable + un tas de sable ?

Les maths ne sont pas subjectifs quand l'unique objet valide des maths c'est les maths elles-mêmes !

Laurent Franssen 29/11/2013 11:18


Limiter l'accès à certaines technologies était aussi une technique de l'empire chinois que je qualifie de médiéval ( armée : chevaux domptés + épées et arcs )
Celà était pratiqué à la fin de préserver la stabilité de l'empire, *

Rien de nouveau sous le soleil, comme on le dit. 

Laurent Franssen 29/11/2013 11:07


Quand au prix de lourds efforts, on obtient petit confort
n'est pas agrée qui comme un porc, ruine d'odeurs le chateau-fort.

Carcasse de Carcassone. 

Hercobulus 28/11/2013 22:14


Bennu semble ignorer que sans la finance et les financiers les scientifiques ne


sont rien. Le public accèdent aux découvertes scientifiques parce que la


finance internationale le veut bien. Le public ignore des inventions extra-


ordinaires ou des découvertes bouleversantes parce que cette finance n'en


veut absolument pas. De même, les politiciens d'Occident (sous la coupe


de l'Empire) ne sont rien sans la finance mondiale. On peut mettre au


pouvoir tous les scientifiques qu'on veut, ce sera peut-être encore pire.


Beaucoup de scientifiques sont payés pour mentir, dissimuler, intoxiquer


les populations. Pas la peine de rêver au jour d'aujourd'ui.

Bennu@ 28/11/2013 21:09


C'est lui qui a raison, mettre des scientifiques au pouvoir et tout sera réglé de manière plus logique et moins subjective (les maths ne sont pas subjectifs)


 


http://www.youtube.com/watch?v=joj7aKbG_UQ

Romus 28/11/2013 20:47

Heureux les Simples d'Esprit........je vous laisse deviner la suite, levez les yeux, et observez, nuit et jour, et la peut être que vous comprendrez !

Max 28/11/2013 17:45

@Franck MFLB; Es-tu en train de dire que l'homme est incappable de débalancer le climat ?

Franck - MLFB 28/11/2013 08:34


+1000 on nous annonce toujours les cataclysmes climatiques comme etant la consequence d'un rechauffement climatique "provoqué" par l"homme... FAUX... Il y a variation du climat de maniere
reguliere, periodes de secheresses, de mini glaciations, etc... Il faut compter en dizaines de siecles. Au lieu de cela, nos petits cons de pseudo scientifiques erigés en climatologues
d'operette, ils comptent en dizaines d'annees. Evidemment avec cela, c'est normal que si la pente naturelle tend vers un rechauffement, on fera du catastrophisme...


 


Bref, l'histoire nous montre bien que le climat a eu des soubresauts aussi violents, voir plus violents que les petits episodes du xxeme siecle...


 


Ne croyons plus ces psedos scientifiques a la petite semaine...

Bennu@ 28/11/2013 02:06


On pourra rester au chaud ou faire de la luge
Et quand y a aura pu rien a manger on se mangera entre nous!

Antoine 28/11/2013 00:10


http://fr.wikipedia.org/wiki/Symphonie_en_rouge_majeur#L.27interrogatoire_de_Christian_Rakovsky


 


L'interrogatoire de Christian Rakovsky[modifier | modifier le
code]







Christian Rakovsky (†) avec Leon Trotsky, vers 1924.




Rakovsky est conduit dans une pièce agréable, avec différents mets et interrogé par Duval après que Landowsky lui ait versé une drogue euphorisante dans sa boisson.


Rakovsky commence par argumenter que si Karl Marx connaissait les contradictions du capitalisme, c'est qu'il connaissait ceux qui les produisaient en son sein21. Il théorise ensuite une alliance entre
lafinance
internationale (qu'il affuble du sobriquet d'"Internationale capitaliste" ou "Kapintern") et l'Internationale communiste (Komintern)22. Il ajoute que Marx, dans ses écrits,
est manifestement passé à côté d'un phénomène économique qui pourtant fascinait les gens de son époque: l'immense accumulation du capital des 5 frères de la famille Rothschild. Il précise qu'ils
sont 5, tout comme les 5 branches de l'étoile rouge soviétique23. (Amschel Mayer
Rothschild, Salomon Mayer Rothschild, Nathan Mayer Rothschild,Kalmann Mayer Rothschild, James de Rothschild). Pour Rakovsky,
l'ennemi commun de ces deux entités, l'une pronant le cosmopolitisme (car le capital n'a pas de frontière) et l'autre l'internationalisme (car le prolétariat
n'a pas de frontières) sont la destruction de l'état-nation

poLoq 27/11/2013 23:09


@Hercobulus
Toutes ces périodes que tu décris, évidemment, je n'y étais pas !
Oui ! Elles ont été très sévères, on va dire 5x, 10x plus, mais rien en comparaison de 100x, ou 1000x plus de l'activité biologique antérieure. Ces éléments que tu cites n'étaient que de légères
vagues.
Avec ça, tu as une bonne idée du pire.
L'humanité a pu commencer à se développer avec cette exceptionnelle stabilité; le pétrole n'est venu que très récemment.
L'avenir de l'humanité est aux mains de la géologie incontrôlable.
La technologie, et le pétrole peuvent tout, mais pas lutter contre des zones entières qui s'éffondrent ou s'élèvent sur des magmas bouillonants. La technologie aidera ceux qui sont aux bons
endroits pour éviter le pire.

Hercobulus 27/11/2013 22:09


PoLoq n'a pas connu la destruction des civilisations vers - 1200 av J.-C,


les forêts qui brûlaient en Germanie, "les peuples de la mer" chassés de leurs


terres septentrionale et venus ravager le Proche Orient, les "vaches maigres"


en Egypte. Il n'a pas grelotté avec Louis XVI dans ses "petits appartements"


de Versailles, durant le Petit âge glaciaire (14ème-19ème siècle). Il nous


dépeint une période très stable depuis 2000 à 4000 ans : FAUX !

poLoq 27/11/2013 21:56


Certes, les mondialistes excellent dans la force-brute à détruire la planète, et ce climat entre autres, mais il faut aussi savoir rester sur le phénomène naturel absolument incontrôlable.
Nous avons vécu de façon exceptionnelle une période extraordinairement paisible et stable depuis juste quelques millers d'années 2000 à 4000 ans, pas plus.
Depuis des millions d'années, l'activité géologique et climatique de la Terre est quelque chose de considérablement violent. L'image serait que nous venons de vivre 3000 ans dans une piscine
calme qui autrement était toujours un océan déchainé depuis des millions d'années.
Même les pires destructeurs humains de la planète n'arriveront jamais à atteindre ce que la nature peut nous envoyer rapidement en continue.
La bonne géologie que nous venons de vivre 2000 à 4000 ans était un jackpot au loto.
Toutes les catastrophes climatiques que nous avons vécu sur cette "bonne" période crorrespondent à 1/1000 de la normale terrestre.
Nous vivons sur une boule de feu bouillonante où aucune prédiction linéaire aussi scientifique soit-elle ne peut exister.
Il faut vraiment s'attendre à ce que les projections climatiques soient fausses.

Romus 27/11/2013 19:54

CHEMTRAILS !!!!!! Il y a bien longtemps que le climat est dompté, que nous subissons le bon vouloir des personnes qui le drive, va falloir chauffer et payer, c'est une évidence et d'une logique
!!!!!!

Archives

Articles récents