BFM nous prépare à la guerre, et l'OTAN partcipera aux manoeuvres internes israéliennes 

 

 

L’OTAN participera aux manoeuvres internes israéliennes  

Pour la première fois de l’histoire de l’entité sioniste, des forces de la coalition atlantique « OTAN » participeront à une manœuvre militaire interne israélienne, parallèlement à la participation israélienne aux manœuvres militaires de l’OTAN ces dernières années. 

Selon le plan divulgué récemment, les forces de l’OTAN prendront part aux manœuvres « Tournant-6 » qui auront lieu en octobre prochain. Cet accord est survenu il y a deux semaines à Bruxelles entre le ministre du front interne israélien le général Mitan Filnaï et le secrétaire général délégué de l’OTAN Claudio Bisogniero. 
Dans le cadre de ces manœuvres, des forces de soutien et de sauvetage de l’OTAN se positionneront dans les zones qui connaitront d’importantes destructions, les manœuvres simuleront un fort séisme dont le centre est l’entité sioniste. 
D’après le quotidien Yediot Ahranot, Filnaï a rencontré lors de sa visite à Bruxelles d’autres dirigeants et responsables de l’Union européenne en vue de renforcer et d’élargir les liens entre « Israël » et ces pays face aux situations urgentes et aux crises. 
« L’objectif de cette visite fut de s’échanger les expertises et d’accroitre la coopération entre Israël et les pays de l’OTAN et de l’Union Européenne », indique le journal, ajoutant que le nombre des pays qui participeront aux manœuvres israéliennes est toujours inconnu. De même, on ignore toujours si la Turquie y fera partie, en tant que membre de l’OTAN. 
L’année dernière, Israël a participé à des manœuvres militaires  turques, ainsi qu’à une manœuvre interne qui a eu lieu en Moldavie. 
Filnaï a déclaré : « Israël a un grand intérêt à approfondir et à élargir ses relations avec l’Union européenne et l’OTAN. 
De plus, les deux parties, Israël et l’Europe, profiteront de la coopération permanente dans le cadre des préparatifs pour faire face aux situations d’urgence ». 
Tous les services de la défense civile, d’urgence, de police, de pompiers, ainsi que les autorités locales et les ministères prennent part d’habitude aux manœuvres. 
Cette année, 120 autorités locales contre 80 en 2011 participeront aux manœuvres, ainsi que des hauts responsables au gouvernement et le public. 
 
Source: Assafir
Tag(s) : #Politique internationale
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog