Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La justice a tranché, le CERN a le permis de tuer

Publié par wikistrike.com sur 17 Octobre 2012, 13:05pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Un accélérateur de particules trop puissant pour une allemande

 

300x300xshutterstock_86250919-300x300.jpg.pagespeed.ic.tHCJ.jpgLe Centre Européen pour la Recherche Nucléaireaka CERN porte bien son nom … il fait peur. Tellement peur qu’une allemande a jugé bon de lui intenter un procès, comprenez, pour éviter lafin du monde et que nous soyons tous anéantis. 

Les travaux du CERN sont presque expérimentaux, on ne sait pas vraiment ce qui pourrait sortir de leur laboratoire.

A trop jouer avec les lois de l’univers, une allemande s’est dit que rien de bon ne pouvait sortir de ce centre. Pis, imaginez que les chercheurs réussissent à créer un mini trou-noir … Apocalypse, fin du monde, ‘toussa toussa’ et nous voilà tous tout absorbés. Mince.

Pour notre allemande, c’en était trop. Ce ne sont pas les mayas qui seront responsables de notre trépas, mais bien le CERN. Plus précisément, leur accélérateur de particules, qui se targue d’être le plus puissant au monde … puissant, trop puissant pour la plaignante.

Solution, le procès. A défaut de pouvoir jouir d’une justice cosmique, un recours devant le haut tribunal administratif de Münster serait bien suffisant. Altruiste et pour éviter la fin du monde – qui peut l’en blâmer ? –  elle a officiellement réclamé l’arrêt immédiat des recherches du CERN. Question de sécurité planétaire.

Notre Super-héroïne aura hélas échoué dans sa quête de sauvetage de l’humanité. La Justice déclare ‘de l’avis d’une majorité de scientifiques les recherches du CERN ne présentent pas de danger potentiel’. Le couperet est tombé, le CERN a donc le permis d’anéantir tout et tout le monde.

Nous sommes donc foutus fichus, les scientifiques auront sans doute notre peau. Mais réjouissons-nous, s’ils font apparaître un trou noir glouton, ils seront les premiers avalés. Et toc.

Sinon, ils pourront aussi élucider les mystères de la « matière noire », prouver l’existence du boson de Higgs ou encore comprendre les tenants et les aboutissants du Big Bang, tellement dérisoire …

C’est tout de même dans ces moments là qu’on aurait besoin de Valérian et Laureline du Service Spatio-Temporel de Galaxity.

 

Source: Gizmodo

 

 

Information venue de l'intérieur du CERN

 

 

. Les trous noirs ne sont pas un risque du tout. Les scientifiques du CERN en créait régulièrement et ce, depuis les débuts de leurs essais. Mais il faut comprendre que ces mini trous noirs se referment immédiatement car il faut une puissance phénoménale pour pouvoir leur donner naissance et les maintenir en l’état. En fait, ce genre d'inquiétude repose simplement sur un manque flagrant de connaissances en physique quantique et restreinte. Il faut savoir qu'un trou noir nécessite l'équivalent de l'explosion d'une supernova au point que sa pression soit supérieure à sa masse. Phénomène impossible à reproduire dans un laboratoire.

Archives

Articles récents