Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La justice onusienne - Le bidonnage médiatique : enfin, la vérité éclate

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 20 Septembre 2011, 16:04pm

Catégories : #Politique internationale

 

La justice onusienne

ONU.PNGTandis qu’un journaliste occidental, Alain Soral, revenant de Syrie, dénonce des opérations de mensonge de la part de confrères des grands médias sous la coupe de certaines puissances financières, précisant même que plusieurs d’entre eux reçoivent des formations de la part des Israéliens (qui ont l’art de la désinformation), la voix du leader de Tripoli, officiellement déchu, se fait entendre. En effet, un enregistrement sonore du « Guide » libyen, diffusé par la télévision Arrai, basée en Syrie, qualifié de « mascarade » les évènements en cours en Libye.

Deux autres événements sont actuellement en cours de développement.

1/ Les forces du CNT (Conseil national de transition) progressent dans le sud du pays, près de l’oasis de Sebha, l’un des derniers bastions du dirigeant déchu Mouammar Kadhafi. Les combattants pro-CNT harcèlent les soldats loyalistes à Syrte (360 km à l’est de Tripoli) depuis six jours et à Bani Walid (170 km au sud-est de la capitale). Mais les deux fiefs kadhafistes résistent toujours. A Bani Walid, vaste oasis au relief accidenté, les combattants des nouvelles autorités progressent difficilement, et l’on déplore l’absence d’organisation dans le commandement du CNT.

2/ Les représentants du CNT se réunissent à New York en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, soutenus par les Etats-Unis. Barack Obama doit rencontrer Moustapha Abdeljalil, chef du CNT, l’organe politique des ex-rebelles. Un leader qui ne dispose d’aucun gouvernement puisque les rebelles se déchirent entre eux, exactement comme l’avaient d’ailleurs annoncé quelques diplomates russes, il y a plusieurs semaines. En tout cas, cela n’empêchera pas la coalition Washington/Londres/Paris/Jérusalem d’intégrer la « Libye nouvelle » aux Nations unies.

Conclusion

Chef historique d’Al-Qaida en Libye, Abdelhakim Belhadj, est devenu gouverneur militaire de Tripoli « libérée » et a été chargé d’organiser l’armée de la « nouvelle Libye ». 

 

(Source: Réseau Voltaire)

 

Bidonnage médiatique : enfin, la vérité éclate

 

3018729155 1 3 vXiRcGvyJamais l’agression de l’OTAN sur la Libye n’aurait été possible sans un parfait contrôle des médias. Le voyage de Sarkozy à Tripoli [1  ] semble être la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de la désinformation. Enfin, un média officiel, le Nouvel Observateur, craque et révèle le pot aux roses : depuis des mois, les journalistes ne faisaient plus leur travail car ils avaient été remplacés par le service de propagande de l’OTAN.

Les médias cautionnaient ensuite de fausses informations, des images truquées, parfois fabriquées en studio. Si les Français n’ont, pour l’instant, pas plus réagi quand leur armée otanisée a agressé et renversé un régime stable pour installer un bastion islamiste radical aux portes de l’Europe, en commettant à l’occasion de nombreux crimes contre l’Humanité, c’est avant tout par l’effet de cette propagande qui présentait mensongèrement l’affaire comme un soutien à une population en route pour sa liberté.


Voici in extenso, ce qui restera certainement dans l’Histoire comme le premier article d’information paru à ce jour sur la guerre en Libye dans la presse officielle française :


VIDEO. Le Tripoli merveilleux de l’Otan

 

Publié le 14-09-11 à 10:23 Modifié à 18:06 par Le Nouvel Observateur

L’Organisation, qui a épaulé le CNT dans son offensive anti-Kadhafi, diffuse des images d’une capitale qui a déjà tourné la page, où le calme et la sécurité sont de retour.

Le calme et les espoirs sont revenus en Libye. Les habitants le disent, ils vont de l’avant et sont très heureux. C’est la situation merveilleuse du pays dépeinte par l’Otan dans une vidéo mise à disposition de la presse. Après les conflits, les morts, le manque de médicaments et d’eau, la joie ne peut être qu’au rendez-vous des images tournées par l’Alliance elle-même.

L’Otan réalise ses propres reportages. Ou clips de promotion. C’est selon. Ils sont délivrés gratuitement aux journalistes ayant besoin d’images et d’interview pour illustrer leur couverture du pays. Il suffit de demander les séquences vidéos auprès du service presse de l’Otan ou de les télécharger directement sur des sites relais professionnels destinés aux journalistes et documentalistes. Des images a priori neutres, sans présence de militaire ou de porte-parole de l’Otan.

Tout en discrétion

Deux versions sont disponibles. D’abord celle prête à diffuser avec habillage et récit de l’Otan. L’autre version est délivrée "nue" permettant aux rédactions d’ajouter le commentaire d’un journaliste maison et d’incruster leur logo.L’internaute ou le spectateur ne s’en rendra sans doute jamais compte.

Le système est pratique. Les rédactions accèdent à des contenus gratuits et parfaitement formatés pour la diffusion sans devoir dépêcher de reporters sur place et financer leurs déplacements. Et l’Otan distille discrètement sa communication au détour d’images bien choisies.

Le Nouvel Observateur


Le courageux journaliste du Nouvel Obs qui a craqué présente une capture de site distribuant les vidéos bidons de l’OTAN. Voici le lien : vidéo mise en ligne par « NATO - NATO TV »

  Voici le lien NATO

  Et le lien NATO TV

... Notre seule source d’information pendant toute cette honteuse agression, à l’exception d’Internet.


Reproduction autorisée avec ce lien : Guerre en Libye - Bidonnage médiatique : enfin, la vérité éclate

Archives

Articles récents