Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Lune recèle du titane en abondance

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 10 Octobre 2011, 15:49pm

Catégories : #Astronomie - Espace


La Lune recèle du titane en abondance

 

0000000.jpgLe satellite naturel de la Terre recèle un trésor de titane, métal rare et précieux sur notre planète. Cette découverte, mise en évidence sur une nouvelle cartographie de la Lune, a été dévoilée à l'occasion du colloque international de planétologie, organisé à Nantes la semaine dernière.

Organisé par le réseau européen de planétologie (Europlanet) et la Division de planétologie de la Société américaine d'astronomie (DPS), le colloque international de planétologie de Nantes a été marqué par l'annonce d'une importante découverte. Une nouvelle cartographie de la Lune, réalisée grâce à la sonde américaine Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), a été dévoilée vendredi, révélant l'importante quantité de titane que recèle notre satellite naturel, rapporte l'AFP.

"Si on regarde la surface de la Lune, elle semble peinte en différentes nuances de gris, en tout cas pour l'oeil humain. Mais avec les bons instruments, la Lune est pleine de couleurs", a expliqué Mark Robinson, un chercheur de l'Université d'Etat d'Arizona. Des "nuances de couleurs (qui) nous disent des choses très importantes sur la chimie et l'évolution à la surface de la Lune; elles indiquent une abondance de titane et de fer" a-t-il révélé.

Pour livrer cette découverte, la sonde LRO a étudié la surface de la Lune à l'aide de sept longueurs d'ondes lumineuses différentes. Alors que sur Terre, le titane, aussi résistant que l'acier mais bien plus léger, est un métal rare et précieux, les chercheurs affirment que certaines roches lunaires en renferment jusqu'à dix fois plus que les roches similaires de la Terre.

Ils imaginent alors déjà des mines voir le jour à la surface du satellite naturel de notre planète. "On trouve principalement le titane lunaire dans un minéral appelé ilménite, composé de fer, de titane et d'oxygène. Des mineurs du futur vivant et travaillant sur la Lune pourraient casser l'ilménite pour libérer ces éléments", imagine Mark Robinson.

 

Source : Maxisciences

Archives

Articles récents