Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La machine volante de Nikola Tesla

Publié par wikistrike.com sur 17 Mars 2012, 22:14pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

LLa machine volante de Nikola Tesla


Nikola Tesla était vraiment un grand homme, un " superman " comme disait O'Neill. Cependant, malgré plusieurs biographies et documents le concernant, il n'en demeure pas moins qu'il y a des preuves témoignant du fait que l'on a " gommé " sa personne même et occulté certaines de ses inventions.

Les textes qui suivent (fruit de mois de recherches de l'auteur) sont de Nikola Tesla lui-même : des extraits de ses interviews ou publications. Ils montrent la vraie nature de son secret (même s'il n'avait pas l'intention de le garder pour lui seul à jamais), le rêve de toute sa vie, on pourrait même parler de son obsession.

Heureusement, la vérité n'a pas été entièrement effacée et tous les documents n'ont pas été minutieusement filtrés, ce qui permet aux pièces de ce puzzle d'être réunies et d'être ainsi " parlantes ".

En effet, grâce à l'étude méticuleuse de la vie de Tesla et de ses plus importantes interviews, le vrai rêve de l'inventeur émerge, expliquant et justifiant tout ce qu'il a accompli pendant sa " révolution électrique ".

Quelques images donnent une idée de la machine volante dont une première page du New York Herald Tribune en 1911.

Combien de documents dorment encore dans les notes embarquées par camions entiers par le FBI et sont encore classifiés ?

Toutefois, ce dont nous disposons permet déjà aux chercheurs pleins de bonne volonté et à l'esprit ouvert de redécouvrir des travaux censurés de Tesla.

 

15.10.1911

La nouvelle reine des machines de Tesla

'' Et voilà, c'est ce qui fait que l'avion est réalisable ''... suggérais-je.

'' Non, pas l'avion, la machine volante '' répondit le Dr Tesla ''. Cependant, vous avez touché la bonne cible, l'idée qui me passionne, ce vers quoi j'ai consacré toute mon énergie depuis plus de vingt ans - le rêve de ma vie.
C'est en recherchant les moyens de faire la machine volante parfaite que j'ai mis au point ce moteur. ''

'' Il y a vingt ans, je pensais que je serai le premier homme à voler ; j'étais en passe d'accomplir ce que personne d'autre ailleurs n'était prêt d'atteindre. A ce moment là, mes travaux sur l'électricité m'accaparaient totalement et je n'avais pas réalisé que le moteur à essence s'approchait de sa perfection, ce qui allait rendre l'avion réalisable. Il n'y a rien de nouveau au sujet de l'avion sauf son moteur, vous savez. ''

'' Ce sur quoi je travaillais il y a vingt ans, c'était la transmission d'électricité sans fil. Mon idée, c'était une machine volante propulsée par un moteur électrique dont le courant serait fourni par des stations basées sur terre. Je ne l'ai pas encore fait, mais j'ai confiance, avec le temps, je le ferai. ''

'' Quand j'ai vu qu'on m'avait devancé, par rapport à la machine volante, j'ai commencé à étudier le problème en le considérant sous l'angle mécanique plutôt qu'électrique. J'étais certain qu'il devait y avoir, pour obtenir de l'énergie, de meilleurs moyens que ceux utilisés actuellement. Et en faisant fonctionner ma matière grise pendant pas mal d'années, j'ai compris les possibilités du principe de viscosité et d'adhérence des fluides et ainsi, j'ai conçu le mécanisme de mon moteur ; et maintenant que je l'ai, la prochaine étape sera la machine volante parfaite. ''

'' Un avion propulsé par votre moteur ? '' demandais-je.

'' Pas du tout " dit le Dr Tesla. " L'avion est fatalement imparfait. C'est tout simplement un jouet, un amusement sportif. Il ne peut pas devenir commercialement réalisable. Il a des défauts fatals. L'un d'entre eux étant qu'il est désemparé lorsqu'il rencontre un courant descendant. Le '' trou d'air '' dont parlent les aviateurs est simplement un courant descendant, et si l'avion n'a pas une altitude suffisante pour se déplacer latéralement, il ne peut alors rien faire d'autre que tomber.''

'' Il n'y a pas moyen de détecter ces courants descendants ni de les éviter, et par conséquent l'avion doit toujours compter sur la chance et son pilote est soumis au risque d'accident mortel. Les sportifs prendront toujours ce genre de risque, mais pour ce qui est de l'affaire commerciale, le risque est trop important. La machine volante du futur - ma machine volante - sera un plus lourd que l'air mais ne sera pas un avion. Elle n'aura pas d'ailes. Elle sera réelle, solide, stable. Il ne peut pas y avoir d'avion stable. Le gyroscope ne peut jamais être monté avec succès sur l'avion ; la stabilité qu'il donnerait ferait que la machine serait démolie par le vent, tout comme un avion au sol sans protection est mis en pièces par un vent violent. ''

'' Ma machine volante, n'aura ni ailes, ni hélices. En la voyant au sol, vous ne pourriez deviner que c'est une machine volante. Cependant elle pourra se déplacer à volonté dans l'air, dans n'importe quelle direction et en parfaite sécurité, à des vitesses encore jamais atteintes, sans se soucier du temps et des ''trous d'air '' ou des courants descendants. Si elle le souhaite, elle montera dans ces courants. Elle peut rester stationnaire longtemps même s'il y a du vent. Son pouvoir d'ascension ne dépendra pas de n'importe quels appareils fragiles tels que ceux dont se servent les oiseaux mais d'une action mécanique positive. ''

'' Vous obtiendrez la stabilité grâce à des gyroscopes ? '' demandais-je

'' Grâce à l'action gyroscopique de ma machine aidée de certains appareils dont je ne veux pas encore parler '' répondit-il.

'' De forts courants d'air qui peuvent être déviés à volonté, s'ils sont produits par des moteurs et des compresseurs suffisamment légers et puissants pourraient faire décoller un corps lourd et le propulser dans l'air ? '' risquais-je, en me demandant si j'avais touché là au secret de l'inventeur.

Le Dr Tesla eut un sourire énigmatique.

'' Tout ce que j'ai à dire à ce sujet, c'est que mon vaisseau volant n'aura pas de réservoirs d'essence, pas d'ailes, ni d'hélices '' dit-il. '' C'est l'enfant de mes rêves, le produit d'années d'intense labeur et de grandes recherches. Je ne vais pas en parler davantage. Mais quoi que puisse être mon vaisseau volant il y a au moins un moteur qui fera des choses qu'aucun autre moteur n'a jamais faites et c'est quelque chose de bien réel. ''

 

08.12.1915 - New York Times

Comme la foudre de Thor : un nouvel appareil de Tesla

'' ...Il n'est pas encore prêt à donner des détails du moteur censé rendre infructueuse toute expédition militaire contre un pays qui le possède. Il suffit de dire que l'invention destructrice traversera l'espace à la vitesse de 480 km/seconde, un vaisseau inhabité sans moteur à hélices ou ailes, que l'électricité enverra vers n'importe quel point du globe dans sa course destructrice, si celui qui le manipule souhaite avoir un effet destructeur... ''

 

11.07.1934 - New York Times

A 78 ans, Tesla donne naissance à un nouveau rayon de la mort

'' La production du rayon de la mort '' dit le Dr Tesla, implique 4 nouvelles inventions qu'il n'a pas fait connaître. C'est lui-même qui donnera dans un futur proche, les détails scientifiques de ces inventions à des scientifiques compétents.

'' ...Les premières inventions '', dit-il, '' comprennent une méthode et un appareil destinés à produire des rayons et autres manifestations d'énergie à l'air libre, ce qui élimine la nécessité du vide poussé que l'on doit réaliser actuellement pour produire de tels rayons. La deuxième invention est relative à une méthode et un procédé de production d'une importante force électrique. La troisième est une méthode d'amplification du procédé de la deuxième invention. '' La quatrième, '' dit-il '' est une nouvelle méthode destinée à produire une force électrique répulsive fantastique. ''

Nota : il se pourrait que le terme de répulsion ait été mis à la place de propulsion dans l'article d'origine pour induire en erreur, car Tesla a toujours fait référence à une force de propulsion.

 

06.06.1908

Des progrès sur un petit avion

'' L'avion de type Langley, tel celui utilisé par Farman et d'autres avec un certain succès n'offre pas une démonstration de machine volante véritable car il n'y a rien de prévu pour le maintenir en l'air s'il se trouve dans un courant descendant. Hors du contrôle du pilote, c'est ce qui, avec un équilibre parfait est absolument essentiel au succès du plus lourd que l'air. Je suis en train d'entreprendre moi-même ces deux améliorations à incorporer dans une machine de ma conception. ''

 

13.09.1911

New York Times - Nouveau moteur de Tesla - Nouvelle torpille sans fil de Tesla

'' Mr Charles Wilson Price, éditeur de ''Electrical Review'' ne dit pas que la dernière invention de Nikola Tesla, à savoir un moteur rotatif fonctionnant avec de la vapeur ou des gaz économisera plus des 30 millions de CV (au coût estimé supérieur à un demi milliard de dollars) gaspillés chaque année par la construction de centrales dans ce pays. Il n'a pas dit, contrairement aux propos qu'on lui prête que le nouveau moteur donnera au monde une machine volante qui, sans ailes, sans hélice, excessivement rapide et surtout parfaitement sûre dans les plus grandes tempêtes, sera plus petite et compacte en comparaison des machines actuelles, mais sera capable de transporter beaucoup de passagers. ''

 

15.09.1911

Tesla promet de grandes choses : un vaisseau Volant sans ailes ni hélices et sans risques dans n'importe quelle tempête

'' C'était la nuit dernière, au Waldorff, le Dr Tesla s'est calé dans sa chaise et a parlé posément de vaisseaux volants sans ailes ni hélices ni dotés d'un quelconque équipement comme ceux qu'en possèdent les avions qui nous sont maintenant familiers, et qui lancés dans l'espace à des vitesses fantastiques ou se propulsant plus lentement s'ils sont lourdement chargés sont dans n'importe quel cas aussi sûrs que le plus prosaïque des véhicules à roues.

'' ...Qu'en est-il de la navigation aérienne ? '' fut-il demandé au Dr Tesla.

Il réfléchit un peu puis répondit très calmement : 

'' L'application de ce principe donnera au monde une machine volante différente de tout ce qui a pu jamais être suggéré auparavant. Elle n'aura pas d'hélices, pas d'ailes ni quoi que ce soit comme appareils utilisés jusqu'à présent. Elle sera petite et compacte, excessivement rapide et par-dessus tout parfaitement sûre dans la pire des tempêtes. Elle peut être construite sur plusieurs échelles et peut porter n'importe quelle charge. ''

 

1912

Le livre des nouvelles inventions pour les jeunes - La turbine Tesla

'' Mais la plus grande partie de votre recherche a été dans l'électricité '' rappelait-on à Tesla car personne ne peut oublier que ce sont les inventions de Tesla qui ont rendu possible la plupart des grands développements électriques dans le monde.

'' Oui '' répondait-il, '' mais j'étais ingénieur en mécanique avant d'être ingénieur en électricité, et en plus, j'avais travaillé sur ce principe au cours de ma recherche du moteur idéal convenant aux vaisseaux aériens, ce principe étant destiné à être utilisé en conjonction avec mon invention de la transmission d'électricité sans fil. Pendant vingt ans, j'ai travaillé sur le problème, mais je n'ai pas abandonné. Quand mon plan sera parfait, alors les avions et ballons dirigeables d'aujourd'hui et le sport dangereux représenté par l'aviation tels que nous les connaissons à ce jour avec ses centaines d'accidents, ses hommes volants pittoresques, laisseront place à des vaisseaux volants en bon état de navigabilité et sûrs, sans ailes ou réservoirs d'essence, mais soutenus et propulsés par des moyens mécaniques. ''

'' Comme je vous l'ai dit précédemment lorsque nous parlions de la transmission d'électricité sans fil, le système sera un développement du principe sur lequel est construite ma turbine. Il sera si formidablement puissant qu'il fera comme une véritable corde d'air au dessus de la grande machine, lui permettant de tenir à n'importe quelle altitude choisie par les navigateurs. Il y aura aussi une corde d'air devant et derrière pour faire avancer ou reculer le vaisseau, et ce à n'importe quelle vitesse. Lorsque ce jour arrivera, le voyage aérien sera aussi sûr et prosaïque que le voyage par rail d'aujourd'hui et pas très différent, sauf qu'il ne sera pas salissant mais plus rapide. On pourra dîner à new York, se reposer dans une couchette Pullman dans une voiture fermée et parfaitement meublée et se lever pour le petit déjeuner à Londres.

''...Ainsi, pendant que nous sommes dans l'attente de la transmission d'électricité sans fil mondiale et l'achèvement de l'invention de Tesla pour avoir des vaisseaux aériens stables et sûrs, nous pouvons chercher le développement rapide de sa turbine dans pratiquement tous les départements de l'ingénierie mécanique.''

 

Mars 1920

Une oeuvre mondiale - La turbine Tesla

'' Comment se fait-il que vous vous soyez intéressé à la mécanique plutôt qu'à l'électricité ? '' demandais-je.

'' J'étais ingénieur en mécanique avant d'avoir adopté l'électricité '' répondit Tesla. '' Je suis arrivé à l'électricité, à la science de l'électricité, il y a des années car je pensais que c'était dans cette direction que j'allais résoudre le problème sur lequel j'avais travaillé toute ma vie - la production d'un moteur suffisamment léger et puissant pour faire fonctionner la machine volante idéale. Tout mon travail sur la transmission d'énergie sans fil qui a attiré la plus grande attention du public parmi les autres choses que j'ai faites, tendait vers ce but.

Je ne m'attendais pas à construire cette machine idéale aujourd'hui, pas plus que je ne m'attends à ce que n'importe quel moteur à vapeur soit jeté sur le tas d'ordures à cause de cette nouvelle application des principes mécaniques, mais une telle machine arrivera un jour et pendant ce temps, j'ai réussi à développer quelque chose dans la force motrice principale. ''

 

11.07.1935

New York Times - A 79 ans, Tesla promet une transmission de force qui pourrait même guider des vaisseaux.

'' Il a décrit la relativité comme '' un mendiant drapé dans de la pourpre et que les gens ignorants prennent pour un roi''.



Le dessin ci-dessus illustre le plus simple des deux types fondamentaux possibles : le type translation en forme de disque ou de soucoupe (développé ultérieurement) et le type directionnel en forme de cigare ou ovoïde (la conception d'origine ci-dessus).

Ci-après une brève description de ce vaisseau à aetherpropulsion ou électropulsion

par W. Lyne

En considérant le système à gyroscopes, il faut seulement 2 gros gyros de stabilisation, orientés verticalement, et ayant leurs axes connectés au fuselage. Ils peuvent être côte à côte ou face à face sur le même plan. C'est ce qui empêchera le roulis ou le tangage du vaisseau, et qui lui permettra de tourner sur le plan horizontal et de s'élever ou chuter à la verticale sans problème. A l'avant, 3 électrodes permettront d'avancer ou de tourner et leur polarité pourrait être inversée pour freiner. Pour tourner on activerait une électrode à l'avant gauche ou droit et la pression d'air conduirait le vaisseau dans cette direction une fois l'électrode d'avant activée.
Pour un petit vaisseau, un jeu de 2 turbines ferait tourner un alternateur ou générateur de 2 kW (5 kW pour un gros vaisseau). Une partie de cette énergie (5 à 10 kW) ferait marcher les 2 moteurs électriques synchrones qui font tourner les 2 stabilisateurs à gyroscopes. Un autre petit gyro - sur cardan, serait le gyro principal du ''Peiltochterkompass'' (sic). Chaque électrode négative une au dessus et 3 devant et une à l'arrière serait équipée d'une lampe Tesla pour concentrer la mise au point sur les ''cordes'' si nécessaire. Des électrodes de décharge pseudo électrostatique entoureraient chaque lampe. C'est ce qu'il faudrait pour un vaisseau ''simple.''

 
Quelques illustrations

  

Ouvrages cités : 

''Prodigal Genius'' de J.J. O'Neill
''Man out of time'' de Margaret Cheney
"Wizard" de M.J. Seifer
''My Inventions * , the autobiography of Nikola Tesla'' Ben Johnston Editor
''Pentagon Aliens'', ''Occult Ether Physics'', ''Occult Science Dictatorship'' de William Lyne
 
 

Quant'Homme ajoute quelques compléments extraits de l'autobiographie de Tesla, * " My Inventions "

Nikola Tesla raconte : 


'' Quand j'étais au collège, j'avais conçu une machine volante assez différente de celles d'aujourd'hui. Elle avait comme principe de base le son, mais il fallait une force motrice principale suffisamment forte. Ces dernières années, j'ai résolu ce problème et j'ai maintenant le projet de faire des machines volantes dépourvues d'ailes, d'ailerons, de propulseurs et autres équipements extérieurs. Cette machine pourra être très rapide et sera tout à fait un argument de maintien de la paix dans un proche futur.

On peut voir une telle machine propulsée entièrement par réaction sur une de mes pages de conférences. Elle est censée être dirigée soit mécaniquement, soit par de l'énergie sans fil. Avec les installations appropriées, il sera possible de lancer réellement un missile de ce genre et le faire retomber sur la cible choisie même à des milliers de kilomètres de distance... ''

...Au Dr Alle, un des meilleurs conférenciers que Tesla dit avoir jamais connu, et qui lui donnait des problèmes à résoudre une fois la conférence terminée - et ce, pour son plus grand plaisir - Tesla expliquait sa conception de machine volante : 

" Ce n'est pas une invention illusoire, mais elle est basée sur le son, sur des principes scientifiques et elle est devenue utilisable grâce à ma turbine, et bientôt le monde entier en disposera. "

 

Source:quanthomme

Archives

Articles récents