Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La NASA inquiète d’une catastrophe mondiale aux conséquences économiques 20 fois plus importantes que l’Ouragan Katrina.

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 28 Juillet 2011, 07:02am

Catégories : #Astronomie - Espace

La NASA inquiète d’une catastrophe mondiale aux conséquences économiques 20 fois plus importantesque l’Ouragan Katrina.

 

RichardFisherBio.jpgLa NASA a averti dans une interview q’une tempête magnétique d'envergure était imminente.

Ainsi, « le réveil du soleil après un sommeil profond pourrait causer aux alentours de 2013 des dégâts économiques sur la planète 20 fois plus importants que l’Ouragan Katrina. ». La tempête attendue endommagerait les services d’urgence, le matériel hospitalier, les systèmes bancaires ainsi que le contrôle du trafic aérien. Elle causerait également des dommages sur notre vie personnelle détraquant ordinateurs, téléphones mobiles et satellites.

A moins que des précautions soient prises, la tempête aurait des conséquences catastrophiques pour la santé du monde et sur la sécurité nationale. « Nous savons qu’elle arrivera, mais nous ne pouvons prédire quand exactement » nous dit le Dr Richard Fisher, le directeur de l’Heliophysics Department de la NASA, dans une déclaration  accordée au journal The Daily Telegraph. Il a tout de fois dit que la préparation restait semblable à celle d’une saison des ouragans, c’est-à-dire que les autorités s’y préparaient sans savoir à l’avance l’ampleur.

 « Je pense que la question est maintenant que les sociétés modernes dépendantes de l'électronique s’y préparent".

 «Nous prenons le problème très au sérieux car l'impact économique pourrait être comme un puissant ouragan », a-t-il ajouté.

Fisher a également déclaré que la tempête à venir provoquera une augmentation de la température du soleil pour atteindre plus de 10 000 F (5500 degrés Celsius) comme cela arrive que quelques fois au cours de notre vie. Un pic d’énergie magnétique termine un cycle de 22 ans du soleil tandis que le nombre de taches solaires frappe à un niveau maximum tous les 11 ans.

Fisher, en combinant ces deux événements, a donc pris la décision la plus juste, la prévention.

Source :The Indu

 

Paul Petit pour WikiStrike

 

Photo : le Dr Richard Fisher

 

Commenter cet article

popygold 28/07/2011 09:00



Les centrales nucléaires vont aimer, en particulier l'electronique des systèmes de refroidissement



Archives

Articles récents