Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La nébuleuse d’Orion projette des balles cosmiques qui font la taille de notre système solaire

Publié par wikistrike.com sur 14 Janvier 2013, 11:21am

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

La nébuleuse d’Orion projette des balles cosmiques qui font la taille de notre système solaire


OrionGeMS1

La nébuleuse d’Orion, en tant que région active en formation d’étoiles massives la plusOrionGeMS-zoom1proche de la Terre, est depuis longtemps l’un des objets les plus étudiés dans le ciel nocturne. Mais elle détient encore des mystères, y compris ces “balles” (surnommées “cosmics bullets” par la NASA) émanant de son centre.

Ce qui est appelé balles correspond aux zones bleues dans la photo en entête et en détail ci-contre (clic pour agrandir), qui a été prise par le télescope de l’observatoire Gemini du Chili. Ces denses objets mystérieux déchirent les nuages ​​d’hydrogène à des vitesses supersoniques et personne ne sait exactement pourquoi. Très probablement, ces balles ont été créées il y a moins d’un millier d’années à partir d’une source mystérieuse dans le nuage connu sous le nom IRc2. Cette image particulière est un gros plan dans le spectre infrarouge.

Comme la NASA l’explique :

Crachée par l’énergie de la formation d’étoiles massives, les balles, des nuages ​​de gaz chaud relativement denses d’environ dix fois la taille de l’orbite de Pluton (entre 30 et 49 UA), sont de couleur bleue dans l’image en fausses couleurs. Rayonnant avec la lumière des atomes de fer ionisé, ils se déplacent à des vitesses de plusieurs centaines de kilomètres par seconde, leur passage laisse des traces jaunâtres provenant des gaz d’hydrogène de la nébuleuse chauffé par le choc. Les sillages de forme conique font près d’un cinquième d’une longueur d’année-lumière. L’image détaillée a été créée à l’aide du télescope Gemini de 8,1 mètres, au Chili, disposant d’un nouveau système d’optique adaptative (GeMS). Il permet un champ de vision plus large que les précédentes générations d’optique adaptative, le GeMS utilise cinq étoiles guide laser pour aider à compenser les effets de flou de l’atmosphère de la planète Terre.

Ci-dessous : propagation du Laser (étoile guide laser) du télescope Gemini au Chili.

GeMS-laser-Gemini

A partir de l’image astronomique du jour par la NASA : The Orion Bullets. L’annonce de la réalisation de l’image par l’observatoire Gemini : Nest-generation adaptive optics brings remarkable details to light in stellar nursery.

 

Source:Gurumed

Commenter cet article

Archives

Articles récents