Svalbard_Images_1201768446.jpgLa peste noire qui a décimé l'Europe au milieu du 14e siècle n'aurait pas été le meurtrier aveugle qui tuait sans discernement, comme on le pensait jusqu'à présent. 

L'analyse de 490 squelettes de victimes de la peste noire montre que l'infection n'affectait pas tout le monde de façon égale, ont annoncé des scientifiques. 

Les anthropologues Sharon DeWitte, de l'Université d'Albany à New York et James Wood de l'Université de Pennsylnanie ont déclaré que si beaucoup de personnes parfaitement saines ont été tuées par le fléau, ce sont les personnes à la santé fragile qui étaient touchées en priorité. 

« On pensait que la peste noire tuait sans discernement à cause de sa mortalité massive », a ajouté Sharon DeWitte. « Et la peste noire a toujours été vue comme une épidémie unique qui n'épargnait personne. Trois à cinq jours après l'infection, vous étiez mort ». 

DeWitte et le Wood ont analysé des squelettes du cimetière de la peste noire d'East Smithfield à Londres, déterrés lors d'excavations dans les années 80. Ils ont comparé ces squelettes avec 291 squelettes de la même période datant d'avant l'arrivée de la peste noire, trouvés au Danemark. 

Ils ont cherché dans les squelettes londoniens et danois des anomalies dans les os qui montreraient des problèmes de santé, et ils ont trouvé beaucoup de ces anomalies chez les victimes londoniennes de l'épidémie, suggérant une sous-alimentation, des carences en fer et des infections. 

La proportion de squelettes londoniens montrant des signes de santé fragile indique que le fléau a été sélectif, rapportent les chercheurs. Et la cause de la mort des victimes était tout autant la sous-alimentation qui a affaibli leurs défenses immunitaires. 

La peste noire est une épidémie qui affecté toute l'Europe de 1347 à 1351, provoquant la mort d'un quart à un tiers de la population européenne, soit 25 millions de victimes, et probablement le même nombre en Asie. 

On l'appelait la peste noire à cause des bubons (cloques purulentes) noirs qu'elle causait sur la peau. 

Sources : ABC.netWikipedia