Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Pologne retrouve des explosifs sur la carlingue de l’avion présidentiel dramatiquement crashé il y a 2 ans en Russie

Publié par wikistrike.com sur 31 Octobre 2012, 08:32am

Catégories : #Politique internationale

La Pologne retrouve des explosifs sur la carlingue de l’avion présidentiel dramatiquement crashé il y a 2 ans en Russie

 

Rebondissement dans l’étrange affaire du crash de l’avion du Président polonais (l’un des prinicpaux opposants aux visées des élites européistes et néo-mondialistes) mystérieusement crashé il y a 2 ans en Russie avec de nombreuses personnalités polonaises à bord !

En effet, de source quasi-officielle, les enquêteurs polonais auraient découvert des traces d’explosifs TNT et de nytroclycérine sur les ailes de l’avion et dans la cabine, sur une trentaine de sièges.

Des traces d'explosifs ont aussi été retrouvées dans la zone où le Tu-154 s'est écrasé pendant son approche vers un petit aéroport près de la ville russe de Smolensk le 10 Avril 2010.

 

 

Vidéo archive : Alors que les enquêteurs polonais auraient trouvé de nombreuses traces d’explosif sur la carlingue de l’avion présidentiel, la vidéo que nous avions relayée il y a 2 ans, montrant des agents ouvrant le feu juste après le crash et s’assurant qu’il n’ y a pas de survivants dans l’appareil reprend du sens !  - Youtube

Lors de cet évènement considérable, qui permit d’éliminer un puissant opposant aux plans néo-mondialistes dédiés au continent européen (la Pologne est en effet le plus grand, le plus peuplé et le plus puissant pays de l’Europe de l’Est intramuros), la presse alignée avait stigmatisé les interrogations légitimes du Mouvement pour la Vérité local et international (nous avions publié plusieurs articles sur cette étrange affaire), qui s’interrogeait sur les circonstances plus qu’étranges de l’accident », affublant les sceptique des qualificatifs habituels de paranoïaques et conspirationnistes…

A n’en pas douter et comme très souvent, les développements de l’affaire semblent leur donner raison !

 

Source

 

On se souvient aussi que le responsable de l'enquête à l'époque n'était rien d'autre que... Vladimir Poutine (WikiStrke).

Archives

Articles récents