Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La tribu la plus menacée au monde paralyse une voie ferrée

Publié par wikistrike.com sur 6 Octobre 2012, 11:00am

Catégories : #peuples du monde

 

La tribu la plus menacée au monde paralyse une voie ferrée


Des Indiens bloquent une voie ferrée pour obtenir le respect de leurs droits territoriaux.
Des Indiens bloquent une voie ferrée pour obtenir le respect de leurs droits territoriaux.
© CIMI/Survival

Une manifestation à laquelle participaient les Awá, la tribu considérée comme la plus menacée au monde, a contraint un géant minier à suspendre ses activités le long de sa voie de chemin de fer principale.

Mardi dernier, des centaines d’Indiens ont bloqué la voie ferrée de Carajás pour exprimer leur opposition à un projet de loi – la directive 303 – proscrivant l’extension des territoires indigènes qui, s’il est adopté, fragilisera leurs droits territoriaux.

Le gouvernement a refusé de renoncer à ce projet, en dépit du fait qu’il enfreint la Constitution brésilienne et la législation internationale en stipulant que certains projets pourraient être menés dans des territoires indigènes sans consultation préalable des principaux intéressés.

Mardi dernier, la frustration des Indiens est arrivée à son comble dans cette manifestation qui a réunit plusieurs groupes indiens unis dans la revendication du respect de leurs droits territoriaux.

Le mois dernier, un juge avait abrogé une décision judiciaire interdisant à la compagnie minière d’agrandir sa voie ferrée pour améliorer sa production.

La voie ferrée de Vale qui longe le territoire awá commence à soulever une vive controverse.
La voie ferrée de Vale qui longe le territoire awá commence à soulever une vive controverse.
© Fiona Watson/Survival

Cet arbitrage a infligé une lourde sanction aux Awá qui considèrent que cette voie ferrée provoquera l’afflux de milliers d’envahisseurs dans leurs territoires ainsi que la disparition du gibier dont ils dépendent pour se nourrir.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Si le Brésil veut ouvrir la voie en montrant qu’il respecte ses peuples indigènes, il ne devrait entrer dans le jeu d’un petit groupe de pression et de ses fâcheuses propositions. Cette manifestation a prouvé que les Indiens ne se laisseront pas faire parce que pour eux, les droits territoriaux sont une question de vie ou de mort’.

 

Source:Survival France

Commenter cet article

Rensk 06/10/2012 18:25


Tout y est mélangé ici...


 


– proscrivant l’extension des territoires indigènes...


 


Me semble que ce n'est pas cela qu'ils demande, ils demandent de protéger leurs environnement habituel !



Archives

Articles récents