Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La troïka ne croit plus la Grèce capable d’atteindre ses objectifs…?!

Publié par wikistrike.com sur 17 Septembre 2012, 18:15pm

Catégories : #Economie

La troïka ne croit plus la Grèce capable d’atteindre ses objectifs…?!

 

 

86005_people-walk-past-the-logo-of-greece-s-public-power-co.jpgLes créanciers de la Grèce estiment que les objectifs fixés à Athènes, notamment en matière de réduction de son endettement, sont désormais hors de portée, écrit le quotidien allemand Handelsblatt de lundi 17 septembre.”Jusqu’à maintenant, les créanciers partaient du principe que la Grèce aurait retrouvé un niveau soutenable d’endettement d’ici 2020. Ce but n’est plus atteignable”, écrit le journal, citant des sources proches de la“troïka” Union européenne, FMI et BCE.

Les conditions fixées au deuxième plan d’aide à la Grèce – de 130 milliards d’euros de crédits, auxquels s’ajoutaient 70 milliards d’abandon de créances pas les créanciers privés – sont de ce fait caduques, ajoute le journal.Ce plan prévoyait que le taux d’endettement de la Grèce baisse à 120,5% au plus tard en 2020, ce qui était considéré comme un taux soutenable pour un pays européen, contre plus de 161% attendu fin 2012.Mais atteindre ce taux n’était possible que si Athènes affichait un excédent primaire (hors remboursement de la dette) de 4,5% du PIB dès 2014. Selon les sources du HB, ce ne sera pas le cas avant 2016.

La Grèce négocie actuellement avec la zone euro un délai pour mettre en place ses réformes et atteindre ses objectifs.Plusieurs ministres des Finances de la zone euro réunis en fin de semaine à Chypre ont donné des raisons d’espérer à Athènes. Les pays les plus réticents, comme l’Allemagne, craignent surtout qu’accorder un délai à Athènes signifie délier une nouvelle fois les cordons de la Bourse.Compte tenu de ces réticences, la zone euro devrait attendre le rapport de la troïka des créanciers de la Grèce (UE, BCE et FMI), attendu courant octobre, pour se prononcer sur cette demande d’assouplissement.

http://lexpansion.lexpress.fr/

Commenter cet article

STEPH 18/09/2012 15:09


franchement il n'y a pas besoin d'être un krack en économie pour se rendre compte que des plans d'austérité les uns derrière les autres et qui augmentent ainsi la dette du pays que ce dernier ne
pourra pas rembourser jusqu'au dernier centime. Cette dette est mathématiquement inremboursable ce qui permet à l'inflation (qui va devenir une hyperinflation) de perdurer encore et encore...

Rensk 17/09/2012 23:10


Tout ménage, quel qu'il soit... doit avoir des créanciers en face prêt a des "sacrifices", sinon c'est la faillite pure et simple.


 


A tous les niveaux "de genres de dettes" (que tout le monde a... quelque-part)...


 


Si l'ont veux résoudre ce problème il faut comparer les sommes en jeux ; pourquoi ma banque nationale voudrais me mettre sur le dos toute la perte en cas "d'intreangisence" de sa part ? (par les
impôts et diverses taxes !)


 


Pour résoudre le problème il faut aussi du temps... que personne ne semble accorder... (a cause des Rolex qui mesurent le temps ?)


 


Moi par exemple, tombé handicapé et sans resources... avait pris 8 ans de retards aux impôts, je paye actuellement "l'année en cours" mais... il m'a fallut 9 ans pour cela... laissez le temps aux
gens et même 5% d'intérêts de retard... est mieux qu'une faillite personnelle (crédit compte courant = 9% / carte Visa 15% / dès 15.01% c'est de l'usure dans mon pays !!!)

Archives

Articles récents