Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La troisième guerre mondiale commencera-t-elle dans le détroit d'Ormuz ?

Publié par wikistrike.com sur 29 Décembre 2011, 09:36am

Catégories : #Politique internationale

 

Un porte-avion américain identifié dans la zone des manoeuvres navales. Très haute tension dans le détroit d'Ormuz

 

2887584-copie-1.jpgUn avion iranien a identifié un porte-avion américain dans la zone des manœuvres navales menées par la marine dans la région particulièrement sensible du détroit d'Ormuz, a déclaré un responsable militaire, cité jeudi par l'agence officielle Irna.

"Un avion de surveillance iranien a identifié un porte-avion américain dans la zone des manœuvres où sont déployés des navires iraniens et a pris des photos et des films", a déclaré l'amiral Mahmoud Moussavi.

"Cela montre que la marine iranienne observe et surveille tous les mouvements des forces (...) (étrangères) dans la zone", a-t-il ajouté.
 
Les Etats-Unis maintiennent dans le Golfe une présence navale puissante, avec notamment la Ve flotte, basée à Bahreïn.

Mise en garde américaine contre la fermetrue du détroit d'Ormuz

L'Iran, qui a commencé samedi dix jours de manoeuvres navales dans la région du détroit d'Ormuz, en mer d'Oman et dans l'Océan indien, a évoqué la possibilité de fermer le détroit en cas de sanctions occidentales pour empêcher ses exportations de pétrole.

"Fermer le détroit est très facile pour les forces armées iraniennes, c'est comme boire un verre d'eau, comme on dit en persan", a déclaré l'amiral Habibollah Sayyari.

"Tout le monde sait combien le détroit est important et stratégique, et il est complètement sous le contrôle de la République islamique d'Iran", a dit le chef de la marine iranienne à la télévision en langue anglaise Press-TV.

"Aujourd'hui nous n'avons pas besoin de (fermer, ndlr) le détroit car nous contrôlons la mer d'Oman et nous pouvons contrôler le transit" maritime et pétrolier, a-t-il cependant estimé.

Réagissant à cette menace, les Etats-Unis ont mis en garde mercredi soir Téhéran: "Aucune perturbation du trafic maritime dans le détroit d'Ormuz ne sera tolérée", a déclaré George Little, un porte-parole du Pentagone.

Les Etats-Unis et certains pays européens, qui ont déjà adopté des sanctions contre les secteurs pétrolier, gazier et pétrochimique iraniens, envisagent des sanctions contre les exportations pétrolières de l'Iran sous prétexte du programme nucléaire iranien.

Outre l'Iran, second producteur de l'Opep, les autres pays du Golfe, notamment l'Arabie Saoudite, le Koweït, l'Irak, le Qatar et les Emirats arabes unis, exportent une partie de leur pétrole par ce détroit.

 Ce détroit, par où transite entre un tiers et 40% du trafic maritime pétrolier mondial, est particulièrement vulnérable en raison de sa faible largeur, 50 km environ, et de sa profondeur, qui n'excède pas soixante mètres.

Le détroit d'Ormuz, par où transite entre un tiers et 40% du trafic maritime pétrolier mondial, est particulièrement vulnérable en raison de sa faible largeur, 50 km environ, et de sa profondeur, qui n'excède pas soixante mètres.

 

Source: almanar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents