Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La trouvaille d’un plongeur de Samara

Publié par wikistrike.com sur 10 Décembre 2012, 08:45am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

La trouvaille d’un plongeur de Samara

 

Samara.jpg

Une découverte étonnante dans la moyenne Volga pourrait faire changer la conception de l’histoire de l’humanité. Un plongeur amateur Dmitri Goloubev a découvert sur le fond du fleuve Bolchoï Kinel des restes préhistoriques d’hommes et des animaux qui auraient plusieurs dizaines, voire des centaines des milliers d’années. Cette découverte pourrait être la preuve du fait qu’une grande zone d’habitation d’hommes préhistoriques se trouvait au niveau de l’actuelle région de Samara.

Le fleuve Bolchoï Kinel est un lieu apprécié pour la chasse sous-marine pour les plongeurs de Samara. Il y a beaucoup de poisson dans ce fleuve. Mais cette fois-ci, la pêche fut inhabituelle. Le plongeur Dmitri Goloubev a retrouvé sur le fond du lit un crâne de bison, qui vivait ici encore à l’époque préhistorique, révèle l’expertise.

Le plongeur a retrouvé sur ce même lieu une mâchoire d’un rhinocéros laineux, une cuisse de mammouth et un crâne d’un cerf avec de grande cornes. Ces objets seront transmis aux paléontologues. Il n’est pas exclu que l’âge de ces découvertes soit de plusieurs centaines de milliers d’années, souligne Dmitri Varenov, conseiller scientifique du Musée d'histoire régionale de Samara.

« Ces animaux s’apparenteraient à l’époque de Pléistocène. Ils vivaient ici il y a plusieurs dizaines, voire des centaines de milliers d’années. Le crâne de rhinocéros est vraiment quelque chose d’unique. C’est la première fois que nous faisons une telle découverte dans notre région ».

Outre les os des animaux, le plongeur a remonté à la surface un crâne humain. Selon les experts, cela est rare de trouver sur le même site à la fois les restes d'animaux et les restes d’hommes anciens. La découverte de Samara pourrait vraiment devenir sensationnelle, explique l'historien Igor Kouroukine.

« Si des ossements qui ont un à deux millions d’années sont retrouvés sur le territoire de notre pays, ce sera une découverte importante pour l’archéologie mondiale ».

En plus des amateurs de plongée, des archéologues, des géologues et des paléontologues se sont intéressés à ce petit fleuve en Russie centrale. Des fouilles vont commencer dans un avenir proche. Il n’est pas exclu que le lit du fleuve Bolchoï Kinel puisse renfermer d’autres mystères. /L

 

Source: Voix de la Russie

Commenter cet article

pierre 10/12/2012 21:38


Ce qui est certain, c'est qu'on ne sait rien... dixit un philosophe grec.

OTOOSAN 10/12/2012 18:34


Le crane est d'allure moderne. Je serais surpris que l'ensemble des os soit intact après un tel délai passé dans l'eau. Réponse facile à vérifier : ADN et CARBONE 14.

Raz 10/12/2012 14:05


Salutation à tous,


@Hercobulus


                 C'est exactement ce que je me suis dit! Donc encore une fois sa remet en question un paquet de
certitude sur l'histoire humaine.


Mais bon...je suis sur qu'on va vite oublier cette découverte comme toutes celle qu'il l'ont précédé...


 

Hercobulus 10/12/2012 13:12


Sujet intéressant mais l'important n'est pas indiqué dans l'article : le crâne


humain est visiblement moderne (homo sapiens) et ne peut remonter à plus de


40 000 ans selon la chronologie officielle ; or il aurait été retrouvé avec des


restes de faune datant de plus d'un million d'années parait-il. Mais ce ne serait


pas la première fois que la paléontologie officielle soit prise en défaut.


 

Archives

Articles récents