Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Turquie envoie ses navires de guerre pour débloquer Gaza

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 9 Septembre 2011, 08:59am

Catégories : #Politique internationale

 

La Turquie en pleine guerre froide avec Israël

Dans un contexte de forte dégradation des relations israélo-turques, le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, est à nouveau monté au créneau, jeudi 8 septembre. Dans une interview à la chaîne Al-Jazira, M. Erdogan a annoncé que des navires de la marine turque escorteraient désormais tout bateau turc acheminant de l’aide humanitaire vers la bande de Gaza.

Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan.AFP/ADEM ALTAN

« Les navires de guerre turcs sont habilités à protéger  nos bateaux qui acheminent une aide humanitaire vers Gaza », a dit M. Erdogan. « Désormais, nous ne permettrons pas que ces navires soient attaqués par Israël, comme cela s’est produit avec la Flottille de la liberté », a-t-il continué.

Les relations entre les deux pays se sont fortement dégradées ces derniers jours, après qu’Israël a refusé de présenter  des excuses officielles pour la mort de neuf Turcs propalestiniens en mai 2010 dans l’assaut lancé par un commando de Tsahal sur une flottille « humanitaire » qui tentait de forcer  le blocus de la bande de Gaza.

Mardi, la Turquie a annoncé la suspension de ses échanges avec Israël en matière de défense et l’intensification de ses patrouilles navales en Méditerranée orientale. Et vendredi dernier, Ankara avait annoncé l’expulsion de l’ambassadeur d’Israël et d’autres diplomates israéliens, après la publication d’extraits d’un rapport de l’ONU sur la mort des neuf Turcs.

RESSOURCES NATURELLES EN MÉDITERRANÉE

M. Erdogan a ajouté que la Turquie ne laisserait pas Israël exploiter  seul les ressources naturelles de la Méditerranée orientale. « Vous savez qu’Israël a commencé à proclamer  qu’il avait le droit d’opérer  dans les zones économiques exclusives en Méditerranée », a dit le premier ministre turc, faisant semble-t-il allusion aux projets israéliens d’exploiter  les réserves de gaz dans des gisements en mer, découverts dans des secteurs qui sont aussi revendiqués par le Liban.

« Vous verrez qu’il [Israël] n’aura pas l’exclusivité de ce droit, car la Turquie, en tant que garant de la République turque du nord de Chypre, a pris des mesures dans le secteur, et elle s’en tiendra à son droit à surveiller  les eaux internationales en Méditerranée orientale », a-t-il expliqué.

RESTITUTION DE DRONES

Plus tôt dans la journée, le premier ministre turc avait réclamé à l’Etat hébreu la restitution de drones, l’accusant de manquer  de « loyauté » dans les accords de défense. « Les drones ne nous ont pas été remis à la date prévue », a justifié M. Erdogan lors d’une conférence de presse conjointe à Ankara avec son homologue luxembourgeois, Jean-Claude Juncker. « Pour autant que je sache, il y avait six drones. L’argent a été payé et nous attendons et espérons qu’Israël va les livrer après les avoir  réparés », a-t-il poursuivi.

M. Erdogan avait accusé la veille Israël de ne pas avoir  « fait montre de loyauté en ce qui concerne les accords bilatéraux en matière d’industrie de défense(…) On leur a envoyé des drones, ils ne nous les ont pas restitués, prétextant des problèmes de notre côté. Est-ce que cela est éthique ? », s’est interrogé le premier ministre.

Israël a livré l’an dernier à l’armée de l’air turque dix drones de type Heron, mais certains d’entre eux ont été renvoyés pour des problèmes techniques de fabrication, a-t-on expliqué de source turque. Des accusations qu’a aussitôt démenties le ministère de la défense israélien, Ehoud Barak , assurant que « les moteurs de ces appareils sont en cours de révision pour les améliorer  et les travaux engagés ne sont pas achevés ».

M. Barak s’est par ailleurs dit confiant dans le fait qu’Israël et la Turquie finiraient par se réconcilier , au lieu de devenir  des ennemis. « Cette vague finira par passer », a-t-il dit à la radio de l’armée israélienne.

Actualutte

Commenter cet article

xaal 09/09/2011



voilà ça commence, les blocs commencent à se disputer les quelques réserves naturelles qui restent encore. Il y a plusieurs personnes sur un lit, avec une couverture pour une personne, alors
évidemmetn chacun esseye de tirer la minable couverture vers lui....


L'issue est inéluctable. De gré ou de force la population mondiale devra se maintenir sous le milliard d'habitant. Comme écrit dans les pierres "guide" de Georgie, 500 millions d'habitants serait
l'idéal.



LGR 09/09/2011



Avec un état d'esprit égocentrique qui repose sur un système monétaire. C'est certain.



Eric 09/09/2011



Woin pis ? Ce n'est pas parce qu'on en entend pas parler qu'il n'y a pas des conflits plus grave dans le monde en ce moment.Si sa semble ''important'' ces probablement encore parce que sa
concerne des juifs il aime avoir l'attention on n'a même un mot qui ce rapporte au racisme envers eux les seul d'ailleur a avoir leur terme pour parler en mal d'eux.Je ne dirais rien de mauvais
la dessus simplement qu'il n'y pas juste les Juif qui on souffert et qu'il devrait laisser israel a qui de droit et non la garder parce qu'on leur a donner après la 2 guerre mondial.En passant
personne ne voulais les avoirs ces pour sa qu'on les a installer la.Tant qu'a moi tu park sa sur une ile qui est immerger 6 mois par année et ces règler.On sens fou un peu que sa brasse en
méditéraner l'iran et la corée du nord son de Beaucoup plus a surveiller.



top54 09/09/2011



xaal nimporte quoi



XAAL 09/09/2011



je dis n'importe quoi ? vraiment ?


Vous croyez les ressources infinies ? Et le systeme monétaire n'a rien à voir. Vous pouvez fabriquer une société non basée sur l'argent (on va s''échanger des mulets contre des sac de sucre ?),
ça ne résoudra pas l'épuisement des ressources et la pollution dûes à la surpopulation.  La nature, les océans n'ont même plus le temps de se régénérer à cause de nos déchets chimiques ET
organiques. 


 



Dartag 09/09/2011



xaal nimporte quoi



XAAL 09/09/2011



Je vous défie de me donner UN SEUL exemple qui démontrerait indiscutablement que le fait d'avoir une population de 7 milliards
d'habitant est préférable et plus avantageux pour l'humanitée que d'avoir une population de 1 milliard d'habitants et que cet avantages contrebalancerait les effets néfaste de la surpopulation
tel que la pollution, la disparition des poissons dans les océans et la desstruction des coraux, l'empoisonment des eaux et des terres, la désertification dû à l'agriculture intensive et sa
révolution verte, etc etc etc......


Je vous lance le défit.



Francky 09/09/2011



XAAL...+ 1000 000 000


et j'attend des reponse a son defi.


des specialiste en la matiere l'on dit : au dessus de 2 milliard,les ressource s'epuise!


donc 7 milliards................


arretons de massacrer la planete,et si demain,la population doit etre reduite,je suis volontaire!


je suis fatigué de ce que l'humanité a fait et montre chaque jours!



LGR 09/09/2011



Ca s'appelle le projet Vénus


"Le projet Vénus présente une vision alternative d'une civilisation mondiale durable ne ressemblant à aucun système
politique, économique ou social actuel."


http://zeitgeisttroisrivieres.ca/faq.php#1





Je préfère rêver d'un monde avec 7 milliards d'altruistes que de rêver d'un monde avec un milliard d'égoistes.



XAAL 09/09/2011



7 milliards d'altruiste.....


Je te conseille d'aller vivre 10 ans dans des pays en voie de dévelopement, personne ne veut entendre parler de décroissance, de projets alternatifs ou quoi que ce soit d'autre du même genre.
Dans beaucoup de cultures montrer sa richesse est un point d'honneur, je doute que ton projet ait beaucoup de succès dans ces contrées, quis ont justement les plus peuplées....


mais tu n'a pas répondu au défit et même tu l'approuve : ton projet utopiste de société alternative sera bien plus facile à mettre en place avec 1 milliard d'habitant plutôt que 7 milliards, non



Le défi tient toujours.



LGR 09/09/2011



Oui évidemment que toute mise en place d'un organisation est plus simple lorsqu'il y a moins de monde. Et vous avez mille fois raison sur ce point.


Mais pour le coup nous somme 7 milliards sur Terre. Il faut savoir élargir ses horizons en évitant de se laisser aller par la mélancolie fataliste.


Proposer un génocide planétaire pour faire disparaître 6 milliards de personnes va à l'encontre de mon éthique et de mon intégrité (seriez vous prêt à sacrifier votre vie, vous et votre famille
pour le bien de la Terre ?).


Cette solution simpliste ne s'accorde pas avec mes principes. D'où l'alternative à travers ce projet, que vous n'avez pas du lire en entier, car il ne s'agit pas de décroissance, on peu parler
certe d'utopie, votre solution est-elle également une utopie à vos yeux ?



Mahmoud 09/09/2011


+1 Je suis prêt a céder ma place aussi! Je ne veux plus vivre dans un monde asservi a l'argent alors qu'il y a mille et une facon de vivre ensemble en symbiose! Tant que l'argent a une valeur
intrinsèque et non percu comme un facilitateur d'echange et un outil pour se faire ou faire du bien on vivra dans la merde! Donc de ma part vous pouvez compter sur moi pour la liste de départ
pacifique


XAAL 09/09/2011



Il n'est nullement question d'un génocide planétaire pour y arriver, bien évidemment. Il suffirait de limiter le nombre de naissance à 2 enfants par couple. Eliminer d'un coup 6 millairds de gens
n'est pas la solution.



LGR 09/09/2011



Petite précision conernant le projet Vénus pour éviter tout amalgame :


"Je dois souligner que l'approche de gouvernance mondiale que je prône n'a absolument rien à voir avec les objectifs
actuels d'une élite pour former un gouvernement mondial avec eux-mêmes et d'autres grandes entreprises au contrôle, et la grande majorité de la population de la planète subordonnée à leur
disposition. Ma vision de la mondialisation permet à chacun d'être le mieux qu'il puisse être, et de ne pas vivre dans la soumission à un corps administratif gouvernant."


 


@Xaal : Vous me rassurez, n'allez quand même pas vous jeter par la fenêtre pour sauver le monde



XAAL 09/09/2011



N'oublier pas que le fait de capitaliser des richesses est un instinct de survie propre à l'homme. Quand il en a les moyens il stocke des céréales, de l'huile, de la viande sechée/fumée. Lorsque
l'homme est devenu "moderne", il a commencé à stocker de l'argent puisque celà facilite l'échange. D'autres dans l'histoire ont voulu aller à l'encontre de la nature de l'homme mais celà ne
fonctionne jamais.



Mahmoud 09/09/2011


Et tu prétends n'être qu'un petit astre et en toi repose le plus grand des mondes! Vous imaginez la Terre sans nous! Qui parlera d'elle, etudiera son histoire ou se souciera de son avenir! La terre
sans nous ca vaut rien! Je dis donc que si on n'arrive pas a vivre bien sur terre vaut mieux alors etre sous terre! Et by the way moi je ne crois pas a l'utopie mais je crois par contre a la bêtise
humaine!


dartag 09/09/2011



@xaal et tous les autres manipulés par l'idéologie dominante du moment :


 


http://www.youtube.com/watch?v=Kej0c-073VM&list=PLE0FBF0649E848C71


Ce qui est néfaste, ce n'est pas la population, c'est cette idéologie véhiculée par des "idiots utiles" ...



XAAL 09/09/2011



@ dartag


J'ai regardé le lien sur youtube. 


Nous pourrions nourrir 20 milliards d'être humains, voir 30, ce n'est pas pour celà que ce chiffre devrait être atteint.


Ce reportage c'est du foutage de gueule, il montre que les pays à bas revenus où la population a augmenté le plus (+170%) c'est aussi là où l'empreinte a augmenté le moins......+110% quand même
!!! et il conclu donc que ce n'est pas grave puisque les population à haut revenu (+44%) ont augmenté leur empreinte écologique de +156%  et donc que nous pouvons bien augementer la population mondiale et que donc tout ira bien...


Oui et bien à l'arrivée il se trouve donc que non seulement la population augmente mais en plus elle pollue de plus en plus, d'ailleur il précise bien que la capacité de
la Terre à se régénerer a été dépassé depuis les années 80. Alors en quoi plus de population ne représente pas un problème ?


Comment peut-il dire que l'augmentation n'est pas grave puisque ce sont les pays riche qui pollue le plus.....C'est de la propagande donc je ne m'étonne pas de son raisonnement, surtout lorsque
celui-çi travaille dans une chaine comme ARTE, politisée et totalement subventionné par le gouvernement inflitré par une clique d'arrivistes irresponsables (je pèse mes mots).....  Cherchez
à qui profite le crime et qui a intérêt  à ce que la Terre reste surpeuplée pour vendre sa camelote, ses produits chimiques, ses engrais, ses semances, ses machines, ses médicaments, ses
vaccins, ses armes..... la liste est longue....


J'ai  vu  les terres des pays "pauvres", j'y ai travaillé,  je met les guillemets à "pauvre" car celà devient de plus en plus subjectif. La jachère n'y est jamais pratiquée, les
terrains sont exploité à 100% de leur capacité car il n'y a pas d'autre choix. Ce qui était encore il y a 30 ans des terres fertiles sont devenu des terres sablonneuse brulées par les engrais et
les pesticides, ce n'est plus de la terre mais un substrat où les plantations ne PEUVENT PAS pousser sans l'apport d'engrais chimiques, je l'ai expérimenté moi même. Au moindre coup de vent il y
a des nuages de sables ce qui provoque en plus l'érosion de ces terres déjà malmenée. Il n'y a plus d'oiseaux, en voir un devient un exploit, et donc les insectes pullulent ce qui amène à
utliser encore plus d'insecticides, avec des gens ayant couramment des maladies de peaux et respiratoire à cause de ce qu'ils respirent. C'est un cercle vicieux et c'est pour ça que des paysans
acceptent de planter des OGM.


Et il ne s'agit là que des problèmes provoqués par l'alimentation, donc sans aborder le problème des autres ressources minérales et énergétiques et les autres pollutions engendrés. Les coreaux,
organisme indispensable à la vie des océans, crêvent à cause du nombre trop élevé de déjections humaines, nous sommes si nombreux que la mer est polluée par nos bactéries intestinales, le
savais-tu ? N'importe quelle mise en place de société utopique ne nous empêchera pas de "chier" à ce que je sache (désolé d'employer le terme.)


Donc je te renvoie la balle lorsque tu considères que je suis un idiot utile.


 


Etre 1 milliard d'humains n'empêche pas d'adopter une politique de développement durable s'il était possible d'en mettre une en
place (ce dont je doute très fortement), donc mon défi tien toujours, tu ne m'a pas démontré en quoi il est plus intéressent d'être 7 milliards plutôt que 1 milliard.



dartag 10/09/2011



@xaal


Tes blablas d'idiot utile (cette fois-ci j'enlève les guillemets) ne sont là que pour te rassurer et n’intéressent que toi (après lecture de ma part).


Tes dénigrements de bac à sable indiquent ton très haut niveau ...


Aller essayes, tout n'est pas perdu, même toi tu peux y arriver, la sagesse peut s’acquérir par tout le monde, il suffit juste de le vouloir !



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog