Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La vérité sur le système d'éducation

Publié par wikistrike.com sur 27 Novembre 2013, 05:54am

Catégories : #Social - Société

 

La vérité sur le système d'éducation


 

 

 

 


Commenter cet article

Damstounet 14/01/2014 04:41


labandon du système scolaire classik o profit de
métode denseignement alternatif était 1 d idées de la décennie 1970. + globalement, ce st lensemble d idées de cette période [abandon d règle ortografik, de lotorité ss ttes c formes & d
métodes répressives (prisons par ex.), retour du pvr o peuple o détriment d gvts, arret de la croissance économik, légalisation de la drogue, de la nudité & de la pédophilie vu comme amour, développement du
sexe libre avc nimporte kel otre être hum1 (ds la nature, en famille, a plusieurs...), etc.] ki st en train dètre apliké pas a pas & pr de bn.


la vidéo de larticle nétant + dispo, voisi 1 nouvo l1 valide vers cette dernière.

Hercobulus 27/11/2013 21:29


Hercobulus connaît bien le système éducatif français pour y avoir participé. Il peut


vous garantir qu'en très haut lieu des personnages puissants veulent que sortent


de l'école des enfants incultes, maîtrisant mal la lecture et l'écriture, dénués d'


esprit critique, soumis à leur vie émotionnelle, manipulables à merci. Ils veulent aussi


des électeurs de gauche croyant dur comme fer aux fadaises que nous assènent


les pseudo intellectuels qui définissent ce qui est conforme au "bien" , donc


politiquement correct. Les cours d'histoire sont orientés, l'Education civique


porte tous ses efforts sur les "discriminations faites aux minorités". Dans les


concours on sonde vos opinions philosophiques. Peillon veut rétablir les


IUFM, véritables usines d'endoctrinement idéologique des jeunes profs.


L'école est victime des syndicats, de la franc-maçonnerie, de l'Etat et


des profs eux mêmes, endoctrinés. Ces derniers, veulent par exemple des


classes "hétérogènes", c'est à dire avec des éléments habitués à


mettre la pagaille dans les cours et quasiment pas réprimés. Ceci aux


détriment des bons élèves et des mauvais mais qui sont de bonne volonté.


Ces chantres de la diversité des "apprenants" (leur verbiage) finissent parfois à


l'asile. L'idéologie  mène logiquement à la folie. Enfin honte aux syndicats qui


veulent maintenir la désastreuse méthode globale qui a fait exploser l'illétrisme


chez les enfants. Pourquoi ? C'est au nom de l'égalitarisme. Une méthode débile


mais élaborée "pour tous". C'est à dire aussi pour préparer avec subtilité des


générations d'esclaves. Lire "la fabrique du crétin" de JP Brighelli.

xx 27/11/2013 15:13


pour mieu comprendre ce monde dans laquel nous vivons


http://www.erenouvelle.fr/archives/2012/09/25/25174167.html

Francky la bouche 27/11/2013 14:27


Ferme ta gueule Franck, si la génération d'aujourd'hui est mal éduquée c'est parce que celle d'avant a merdé quelque part et ainsi de suite.


Aucune génération ne s'est faite toute seule, abruti. Vas donc incendier tes potes en mouroir, ça te fera de la place qu'on on voudra t'y abandonner, vieille loque.

Keros 27/11/2013 13:21

@Claude : Une personalité ? Tu parles de "Ce qui constitue la personne, qui la rend psychiquement, intellectuellement et moralement distincte de toutes les autres." ? Avant de parler de "merde",
revois tes classiques, à commencer par l'expression. Pour être "engagé" comme tu dis, il faut se soumettre au conditionnement personnel que te demande la "vie du travail" et toute l'idéologie de
création des richesses qui en découle. Si tu parles au titre du travail, rentres dans le jeu, parles dans ce cas de "compétences" et non de "personalité". « Les chaos est le nom que l’on donne à
tout ce qui produit la confusion dans notre esprit. » G.S.

Claude 27/11/2013 12:51


@arlette il n'y a pas juste lecole dans la vie si tes une merde avec un personnalité poche normal qu'on t'engage pas...comprend tu ? 
Il faut une personnalité aussi dans la vie pas juste un bac +5 master.... 

poLoq 27/11/2013 11:37


Il parle du système qu'il connait, son Amérique de moutons dégénérés.
Chez nous, la dégénéréscence n'est pas si ancienne, elle n'est pas d'origine. Elle nous a atteint plus récemment par la prise en mains des affaires par les traîtres de la France.
Ainsi, les plus jeunes pensent que le soleil blanc est l'état naturel, que les pulvérisations quotidiennes sont normales.
Normal, il n'ont jamais vu un soleil jaune, ni un ciel bleu.
Les plus anciens ne comprennent pas les hormones et les antiviotiques dans la viande, les plus jeunes ne savent même pas qu'il y en a dedans. J'ai connu une fille, mère, de 18 ans qui ne savait
pas que les poussins devenaient des poules.
Le système éducatif mondialiste est arrivé chez nous pour former des esclaves, rien d'autre

Arlette 27/11/2013 09:30


La copine, cél., a son fils de 27 ans : Bac+5 MASTER "Marketing", n'a encore jamais travaillé : ne trouve rien ! En ce moment, il doit être à Strasbourg pour
se perfectionner encore dans des cours  ! En dessous, elle  a aussi un MASTER "Musée" et
n'a jamais travaillé - est chez les parents. Une autre copine a deux de ses fils qui vont perdre leur emploi - un rembourse une construction. ça va très mal !    
http://www.jovanovic.com/blog.htm

Bipbip 27/11/2013 08:10


EN FRANCE L'ECOLE N'EST PAS OBLIGATOIRE ET ON NE VA AS EN PRISON SI ON N'Y MET PAS SES ENFANTS !


C'est l'instruction qui est obligatoire, pas l'école.


Il existe des assos comme LEDA (les enfants d'abord), CISE ou LAIA qui donnent tous les détails sur leurs sites respectifs.


On a en fait beaucoup plus de marche de manoeuvre qu'on ne l'imagine à ce niveau là en France, et ce malgré les contrôles  de l'inspction accadémique (je sais de qoi je parle, mes enfants ne
sont pas scolarisés !). La loi nous donne la possibilité d'instruire nos enfants selon nos choix, mais on se bride soi-même bizarrement. Notre propre conditionnement d'ex enfants scolarisés est
très puissant...

Franck - MLFB 27/11/2013 07:47


En france, nous avons la meme chose...


Eleves cons issus de familles connes et degenerees, incapable se savoir ecrire ou lire correctement en arrivant au BAC... Quand a tourner les burgers, mission impossible. Le BAC nouveau devrait
s'appaler "racaillerie en audi" ou "commerce de gros de chichon" ou meme BAC "CPF", là, on serait plus proche de la majorité des competences de la majorité des etudiants actuels. et ceux la
compromettent le reste des etudiants, qui, eux, veulent vraiment faire des etudes serieuses...


 


C'est peut etre pas prouvé, mais avec des ascendants cons, la progeniture a deja un serieux passif...

Archives

Articles récents