La vitamine C pourraient prévenir l'Alzheimer

 

image7628.jpgLes personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont des niveaux de certaines vitamines antioxydantes plus faibles que les personnes en santé, selon une étude allemande publiée dans Journal of Alzheimer's Disease. 

Gabriele Nagel et Christine von Arnim de l'Université de Ulm ont comparé les niveaux sanguins de vitamine-C, vitamine E, bêta-carotène, lycopène et coenzyme Q10 chez 74 personnes atteintes de maladie d'Alzheimer légère et 158 personnes en santé. 

Alors qu'aucune différence n'était constatée entre les deux groupes concernant les niveaux de vitamine E, la lycopène et la Q10, ceux de vitamine C et de bêta-carotène était plus faible chez les personnes atteintes de la maladie. 

Le stress oxydatif, que ces vitamines antioxydantes contribuent à combattre, est soupçonné de favoriser le développement de la maladie. 

Ces résultats suggèrent que des apports alimentaires en vitamine C et en bêta-carotène pourraient contribuer à prévenir l'apparition et le développement de la maladie. Mais, soulignent les chercheurs, cette étude ne prouve pas que le lien constaté soit causal. Ces résultats devront être confirmés par des études prospectives avec un plus grand nombre de participants.

Des aliments riches en vitamine C sont notamment les agrumes comme les oranges et les pamplemousse. Des aliments riches en bêta-carotène sont notamment les carottes, les pinards et les abricots. 

Source : PsychCentral

Psychomedia

Tag(s) : #Santé - psychologie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog