Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La vitamine D améliore l'expression de près de 300 gènes

Publié par wikistrike.com sur 18 Mai 2013, 14:39pm

Catégories : #Santé - psychologie

La vitamine D améliore l'expression de près de 300 gènes

 

 

m_vitamin_supplements.jpgLa vitamine D agirait notamment sur les gènes des cellules immunitaires. 

Le Professeur Michael Holick, l'un des meilleurs spécialistes de la vitamine D vient de publier une étude montrant l'impact positif de la supplémentation en vitamine D sur les gènes.Lors de cette étude, 8 personnes souffrant d'un déficit en vitamine D ont reçu une supplémentation quotidienne en vitamine D3 pendant deux mois, à la dose de 400 UI ou 2000 UI. L'expression des gènes a été analysée dans les globules blancs des 8 participants. 

Résultats : la supplémentation en vitamine D modifie l'expression de 291 gènes d'un facteur au moins égal à 1,5 : 82 gènes sont inhibés et 209 sont induits. Ces gènes sont impliqués dans de nombreuses voies biologiques, en particulier l'apoptose (mort cellulaire), la fonction immunitaire, le contrôle des gènes, la réponse au stress, le cycle cellulaire... Les résultats sont similaires avec les deux doses de vitamine D. Ceci confirme que la vitamine D joue un rôle dans la prolifération des cellules, le contrôle du cycle cellulaire et la réponse immunitaire. 

Les chercheurs ont également regardé l'expression des gènes en fonction du statut en vitamine D. Avant de recevoir un supplément de vitamine D, la moitié des participants étaient déficitaires (16,2 ng/mL) et la moitié ne l'étaient pas. L'expression de 66 gènes était sensiblement différente selon que les volontaires manquaient ou pas de vitamine D. Après supplémentation, il n'y avait plus de différence. 

Cette étude confirme que la vitamine D est essentielle pour la santé des os, mais pas seulement. Par manque d'exposition au soleil, une part importante de la population souffre d'une carence en vitamine D, ce qui pourrait favoriser de nombreuses pathologies : maladies infectieuses, cardio-vasculaires, désordres auto-immuns, cancers... 

Lire « La vitamine D est un antibactérien naturel » 

Selon le Professeur Holick, la vitamine D agirait sur l'expression des gènes des cellules immunitaires, d'où sa capacité à diminuer le risque de développer un grand nombre de pathologies différentes. En effet, les cellules immunitaires, « gendarmes de notre organisme », peuvent éliminer les cellules cancéreuses ou celles infectées par des virus. Il existe aussi un lien entre maladies cardio-vasculaires et système immunitaire : une réaction inflammatoire peut conduire à la formation d'une plaque d'athérosclérose. La vitamine D est donc bien plus que la vitamine de la santé osseuse ! 

Un des enseignements de l'étude est qu'il y a un continuum dans l'expression des gènes en réponse à une augmentation du taux de vitamine D dans le sang : quel que soit le niveau de départ, une amélioration du statut se traduit par une amélioration de l'expression de gènes importants pour la santé. Les concepts de déficit en vitamine D et de suffisance en vitamine D sont donc arbitraires. Conclusion du Pr Holick : «pour maximiser les effets de la vitamine D sur l'expression des gènes, il faut peut-être utiliser des doses supérieures à 2000 UI par jour. » 

Lire : « Controverse sur le niveau optimal de vitamine D » 
Lire notre « Interview du Pr Michael Holick » 

Source 

« Influence of Vitamin D Status and Vitamin D3 Supplementation on Genome Wide Expression of White Blood Cells: A Randomized Double-Blind Clinical Trial ». Arash Hossein-nezhad, Avrum Spira, Michael F. Holick. 2013. PLoS ONE 8(3): e58725. doi:10.1371/journal.pone.0058725

 

La nutrition

 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog