Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Laurent Fabius débourse 85 000 euros pour exposer des toiles au Quai d'Orsay

Publié par wikistrike.com sur 19 Septembre 2012, 09:28am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

Laurent Fabius se sert au Musée d’Orsay pour son ministère


Dans son numéro du mercredi 19 septembre, Le Canard enchaîné épingle le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, pour une exposition un peu trop privée, organisée au Quai d'Orsay. Les chanceux qui fréquentent le ministère des affaires étrangères peuvent en effet admirer depuis trois semaines neuf tableaux de maître prêtés par le Musée d'Orsay, parmi lesquels un Boldini et des Renoir. Des œuvres d'art qui n'auront été accessibles au public que lors des deux Journées annuelles du patrimoine organisées le week-end dernier en France, souligne l'hebdomadaire.

 

Si le musée s'est acquitté des frais de transport, Le Canard enchaîné chiffre tout de même à 85 000 euros le montant de l'opération aux frais du ministère. Les affaires étrangères ont en effet dû financer l'installation des cimaises, du système de sécurité, le recours à un architecte-scénographe, le montage et un livret explicatif des œuvres. Un montant jugé "excessif" par Le Figaro, sur l'avis de professionnels contactés.

 

Les toiles doivent être exposées jusqu'au 31 décembre dans les salons attenant au bureau du ministre des affaires étrangères, précise le journal satirique, en rappelant que Laurent Fabius est un grand amateur d'art. Le Canard enchaîné souligne d'ailleurs les liens qui unissent le ministre et le patron du musée prêteur, Guy Cogeval. Si tous deux sont épris d'impressionnisme, ils sont surtout membres du conseil d'administration du Musée des impressionnismes de Giverny, dans l'Eure. Un département situé en Haute-Normandie, dont le conseil régional a longtemps compté Laurent Fabius parmi ses membres.

 

Source: Big Browser

Commenter cet article

Laurent Franssen 19/09/2012 21:43


Info inutile, voir désinformation dans le sens ou l'on se fiche de 85.000 euro au jour d 'aujourd'hui.

par contre le commentaire de pygar là je dis , Up! 

pygar 19/09/2012 12:12


avec l' argent du peuple les hommes politiques se permettent pendant que le peuple creve de faim


Laurent Fabius1 est le fils d’André Fabius, antiquaire et de Louise Mortimer (1911-2010)3,4, américaine. Il a un frère aîné, François Fabius (1944-2006) et une soeur Catherine Leterrier Fabius. La collection de la galerie Fabius Frères a été vendue aux enchères en octobre 2009, chez Sotheby’s Paris pour
la somme de 9,6 millions d'euros et a battu les précédents records pour des ventes de sculptures du XIXe siècle5.


 


À la suite de la victoire de François Mitterrand
en 1981, il est nommé ministre du Budget, fonction lors de laquelle il instaure l’Impôt sur les grandes fortunes, aboli en 1987 par le gouvernement de Jacques Chirac et ancêtre de l’Impôt de solidarité sur la fortune. Les œuvres d’art étant exclues de l’assiette de recouvrement de l’impôt nouvellement créé, une polémique le visant débuta : en effet, la fortune familiale
de ses parents est bâtie sur le commerce des œuvres d’art. Il conteste être à l’origine de cette mesure. Selon la biographie de Jean-Gabriel Fredet8, c’est Jack Lang, alors ministre de la Culture, qui aurait obtenu cette exonération, contre l’avis de
Fabius.

Archives

Articles récents