Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

27 septembre : sous le regard de deux alignements planétaires, les familles royales d'Europe sont allées prier au Vatican

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 28 Septembre 2011, 17:51pm

Catégories : #Religion - pensées

 

« Les couronnes et la Croix »

 

Les familles royales d’Europe se sont retrouvées à Rome, au Vatican, dans l'antre du royaume de Benoît XVI, démissionnaire, pour prier. Prier quoi ?

Retenons que ce jour là, Obama se trouvait à Denver, et que deux alignements planétaires (dont a participé la comète Elenin) ont eu lieu.   

 


 

Ces familles royales d'Europe qui ne font qu'une

 

Le 27 sept. dix familles royales d'Europe  qui ont aussi la religion en commun se sont retrouvées à Rome. Touutes les familles sont chrétiennes, bien que de confessions différentes. En fait, symboliquement, certaines d'entre elles sont les représentantes de la plus haute autorité religieuse dans leur pays.

 

La moitié des monarchies européennes sont catholiques. Lors de la visite du pape, dite «catholiques Queens», les familles sont autorisées de porter du blanc au lieu du costume traditionnel noir.

 

En Espagne, la famille royale est catholique. Elle est dirigée par le roi Juan Carlos et la Reine Sofia de Bourbon, qui est originaire de la famille royale grecque. Avant de se marier, la reine était orthodoxe. Quand elle se convertit au catholicisme, elle renonça à tous les droits sur le trône de Grèce.

 

En Belgique, la reine Paola et le roi Albert II, sont aussi catholiques. En 1990, son prédécesseur, le roi Baudouin, a renoncé au trône temporairement, de sorte qu’il a pu signer la loi sur l'avortement encore en vigueur.

 

Les ducs de Luxembourg, Henri et Maria Teresa, ont pris part à des cérémonies papales durant la dernière semaine sainte. Ils ont aussi donné à leurs enfants une éducation catholique.

 

La Maison royale de Monaco est également de tradition catholique. Le Prince Albert a rendu visite au Pape une fois. Dans les prochains mois, il a l'intention de visiter Rome afin d’y présenter sa femme au pape Benoît XVI.

 

Les princes du Liechtenstein, Hans Adam II et l’héritier Alois, sont aussi catholiques. Le prince a récemment déclaré qu'il mettrait son veto à une loi sur l'avortement si elle devait être approuvée lors d’un référendum.

 

Les trois familles royales du Nord de l’Europe centrale sont luthériennes et beaucoup d'entre elles sont symboliquement la principale autorité religieuse dans leur pays respectif.

 

Par exemple, le roi Harald V de Norvège est l'autorité suprême de l'Eglise luthérienne norvégienne. Mais c'est surtout symbolique, depuis qu'il a délègué ses responsabilités au ministère de l'Eglise et de la Culture.

La situation est similaire au Danemark, où la reine Margarethe II est la principale autorité de l'Eglise nationale.

 

La liste des protestants comprend la reine Beatrix des Pays-Bas et le roi Carl Gustaf de Suède. Ils ne jouent, quant à eux, aucun rôle officiel religieux dans leur pays.

 

La reine d'Angleterre détient le titre de «gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre», qui est essentiel pour l'Église anglicane. Même si le titre est surtout symbolique, elle a le pouvoir de nommer les membres supérieurs de l'Eglise. Ce faisant, elle doit prendre en considération l'avis du Premier ministre, qui à son tour, est conseillé par d'autres dirigeants religieux de l'Église d'Angleterre.

 

(Romereports.com)

 

Ghisham Doyle pour Wikistrike

Archives

Articles récents