Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Bonheur Intérieur Brut - La France 18ème oui mais...sur 34 pays seulement

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 26 Mai 2011, 19:25pm

Catégories : #Social - Société

Le Bonheur Intérieur Brut - La France 18ème oui mais...sur 34 pays seulement

Le bonheur intérieur brut (BIB) - La France est 18ème sur 34, rappelons que la planète compte 230 pays.

Pour visualiser le bonheur dans le monde, l'OCDE propose une "carte" interactive pour classer 34 pays selon 11 critères différents. A essayer.

h-4-2506710-1306408497.jpg
L'OCDE a réalisé un classement interactif du bonheur basé sur 11 critères au sein de 34 pays développés. | www.oecd.org

Les Français, plutôt heureux ? C'est ce que laisse à penser le classement du "bien-être" mis en ligne mardi par l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) à l'occasion de ses cinquante ans.

Dans ce diagramme et si on prend les choses bêtement, la France se situe à la 18e place sur les 34 membres de l'organisation, mais reste dans la moyenne haute.

L'Australie, le Canada et la Suède décrochent la tête du classement, suivis de près par la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Danemark et les Etats-Unis.
Les plus déprimés ? La Turquie, le Mexique et le Chili qui ferment la marche, loin derrière.

Au total, 11 critères ont été retenus : économiques (chomage, revenu), plus sociaux (éducation, satisfaction générale), voire politiques (gouvernance, environnement)...

Chaque pays est représenté par une fleur disposant de pétales plus ou moins gros selon chaque critères. Au final, c'est plutôt clair : on est bien loin de tableaux illisibles (qui sont tout de même disponibles ici, pour les plus téméraires).

A chacun son "bonheur"

Mais l'intérêt du graphique de l'OCDE, ce n'est pas vraiment la moyenne de bonheur des pays, mais plutôt les différents critères.

Sur le site, chaque utilisateur peut choisir de mettre en avant tel ou tel critère. En jouant avec ceux-ci, on se rend compte que le classement peut être bien différent.

Le classement des pays est différent selon l'importance donnée à chacun des 11 critères.

Le classement des pays est différent selon l'importance donnée à chacun des 11 critères.



Si on prend en compte principalement les critères économiques (revenu, emploi, accession à la propriété), la France gagne une petite place. Le Luxembourg et les Etats-Unis, eux, décollent et viennent se placer 1er et 4e. Un classement proche de celui du PIB.

A l'inverse, si pour vous, le bonheur c'est plutôt l'éducation, l'environnement, la santé et la satisfaction personnelle, la France passe 15e et les Etats-Unis et le Luxembourg chutent à la 9e et 13e place.

Vous pouvez aussi regarder plus attentivement les statistiques de la France, voire la comparer à un autre pays. On voit que si les Français semblent plutôt heureux de leur sécurité, de l'environnement ou du temps de travail / loisir, ils ne sont pas spécialement heureux en ce qui concerne leur gouvernement, l'éducation ou le taux d'emploi.

Cette initiative de l'OCDE permettra, d'ici le mois d'octobre, d'établir un rapport plus complet du bonheur dans le monde.

La mesure du bonheur n'est pas toute jeune

L'OCDE n'est pas la première à tenter de quantifier le bonheur sur terre. L'exemple le plus emblématique reste le Bhoutan et son Bonheur national brut (BNB, en opposition au PNB, Produit national brut) sensé définir le niveau de vie des habitants d'un pays. Un indicateur qui date tout de même... des années 1970, d'après 24heures.ch.


D'autres initiatives ont eu lieu, notamment en France l'année dernière, grâce au rapport de Joseph Stiglitz, prix Nobel de l'économie, présenté à Nicolas Sarkozy en 2009 et aussi utilisé par l'OCDE (la commission Stiglitz-sen-Fitoussi).

Archives

Articles récents