Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le bras d'Orion de la Voie Lactée serait plus étendu qu'on ne pense

Publié par wikistrike.com sur 8 Juin 2013, 10:04am

Catégories : #Astronomie - Espace

Le bras d'Orion de la Voie Lactée serait plus étendu qu'on ne pense

 

 

 

la-voie-lactee-est-une-galaxie-spirale-comportant-un-centre.jpgSelon l'étude d'astronomes allemands, le bras d'Orion de la Voie lactée, dans lequel se situent le Soleil et la Terre, serait bien plus large que ce que les scientifiques pensaient jusqu'ici.

 La Voie lactée qui abrite notre Système solaire est une galaxie spirale dont la forme exacte est encore sujette à débat. D'après les estimations, elle serait formée d'un disque s'étendant sur quelque 80.000 années-lumière et comportant un bulbe central. Autour de cette structure, s'étendent de longues et minces régions de formations d'étoiles, appelées bras spiraux.

Au total, la Voie lactée en compte quatre principales : le bras Sagittaire-Carène, le bras de Persée, le bras de la Règle et le bras Ecu-Croix. Mais elle en possède également d'autres plus petits parmi lesquels le bras d'Orion (ou bras local), situé entre les deux premiers précédemment situés. C'est dans cette région que se situent le Soleil et la Terre. Néanmoins, celle-ci pourrait être bien plus étendue que ce que les scientifiques croyaient jusqu'ici.

 C'est en tout cas ce qu'assure une étude présentée à la 222e réunion de l'American Astronomical Society. Menés grâce au réseau de télescope Very Long Baseline Array (VLBA) de la National Science Foundation, ces travaux indiquent que le bras d'Orion ne devrait plus être considéré comme une petite région de la Voie lactée mais comme un bras adjacent aux autres.

 

Un motif important de la Voie lactée ?

 

 "Notre nouvelle preuve suggère que le bras d'Orion devrait apparaitre comme un motif important de la Voie lactée", explique Albert Sanna du Max-Planck Institute for Radio Astronomy en Allemagne. C'est en cherchant à déterminer la forme exacte de la galaxie que les astronomes ont fait leur découverte. Pour cela, ils ont utilisé des données collectées entre 2008 et 2012 et évaluant les distances existant entre la Terre et certains objets de la Voie lactée.

"En observant les objets lorsque la Terre est sur des côtés opposés de son orbite autour du Soleil, les astronomes peuvent mesurer le changement subtile de position apparente d'un objet dans le ciel, comparé à l'arrière-plan d'objets plus distants", écrivent les responsables du National Radio Astronomy Observatory dans un communiqué. "Cet effet est appelé parallaxe et peut être démontré en plaçant votre doigt devant votre nez  et en fermant alternativement chaque oeil", ajoutent-ils.

Les astronomes ont ainsi utilisé cette méthode pour mesurer les distances jusqu'à des régions de formations d'étoiles bien précises de la Voie lactée. Ils ont également suivi leur mouvement dans l'espace. Or, au vu "des distances et des mouvements spatiaux que nous avons mesurés, notre bras d'Orion n'est pas une pointe. C'est une structure majeure, peut-être une branche du bras de Persée, ou un segment de bras indépendant", détaille Sanna. 

 

Un premier pas vers une meilleure connaissance

 

Pour aller plus loin, les astronomes devront évidemment poursuivre les recherches mais ces résultats ont déjà permis d'en apprendre un peu plus sur la structure de notre galaxie. De quoi affecter les futures modèles de notre système.

En réalité, ces nouvelles observations font partie d'un plus vaste projet actuellement en cours et appelé "the Bar and Spiral Structure Legacy survey". Celui-ci vise à cartographier la Voie lactée et pourrait ainsi fournir de nouveaux éclairages sur notre galaxie et sur les autres. (crédits photo : Robert Hurt, IPAC; Bill Saxton, NRAO/AUI/NSF)

Source: http://www.maxisciences.com/voie-lact%e9e/le-bras-d-039-orion-de-la-voie-lactee-serait-plus-etendu-qu-039-on-ne-pense_art29773.html

Commenter cet article

Laurent Franssen 09/06/2013 18:46


C est cool mais encore une fois :

Ca tourne vers l interieur ou vers l exterieur ?

Point zero , volume 2 

Archives

Articles récents