Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Brezou, Aveyron, France - village abandonné aux phénomènes très étranges

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 18 Décembre 2012, 17:23pm

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

Le Brezou, Aveyron, France - village abandonné aux phénomène très étrange

 

 Le-Brezou.jpg

Entouré par les pylônes, la ville de Brézou est victime d'un phénomène inexpliqué. Une centrale électrique auprès de laquelle avait été construit à une époque des lotissements accueillant les employés d'EDF.

On raconte que dans les années ‘80, le taux de suicide était anormalement élevé, le taux de cancer également très élevé par rapport à la moyenne régionale, et d'étranges phénomènes paranormaux ont obligé à la fermeture de la ville. Il y avait au Brézou une population d'environ 900 personnes, une école, une mairie, une église (qui est d'ailleurs à vendre), des commerces, et un hôtel de 60 chambres. Ce dernier aurait été déserté en pleine nuit par son propriétaire en laissant le mobilier dans son ensemble, et les portes grandes ouvertes. Depuis maintenant plus de vingt ans, ce lieu est resté à l'abandon, et même les animaux s'y font rare.

Un ancien résident qui vit maintenant aux États-Unis affirme qu'il y eu un atterrissage supposé OVNI près du village en 1981 et que 3 personnes ont portées disparues, y compris la sœur d'un ami. Il dit que les problèmes dans le village sont le résultat de cet événement.

Source   (anglais)

Maintenant voici le récit d’une personne qui veut acheter une maison (très bon marché) dans ce village et comment elle l’a vécu.

Il y a un peu plus d'un an mon mari et moi même avions trouvé une maison qui paraissait etre la perle rare. 260m2 + 1300m2 de terrain et pour un prix défiant toute concurrence. Très motivés, nous avions pris RDV avec l'agence pour une visite le Vendredi matin de bonne heure. Habitant à + de 300 km nous sommes partis la veille en pensant dormir dans un hotel à proximité. Sauf qu'une bonne partie du trajet se fait sur route étroite et sinueuse d'où une arrivée tardive à Mur-de-Barrez ( 20h ). Sur place personne, juste une petite supérette qui fermée. Et là coup de bol, nous croisons le facteur, lui expliquons que nous cherchons un endroit pour manger et dormir.

Super sympa, il nous dit que ça va etre difficile à cause de la foire du lendemain mais qu'il connaît le patron du bistrot, qui aurait peut être une chambre de libre. Au café, pas de place mais très serviable le monsieur se propose de téléphoner au alentours pour nous dégoter quelque chose. Là on paye la tournée, on peut pas refuser, et de plus la politesse veut que nous en payons une nous aussi. Nous en profitons pour nous renseigner sur le Brézou et là on nous dit que se sont de trés grandes maisons logement de fonction des cadres EDF, que la zinguerie a été refaite à neuf en 87 après le départ des employés. Quand on pose la question du départ et de savoir pourquoi les maisons étaient inhabitées depuis 87, nos interlocuteurs deviennent moins bavards et beaucoup plus vagues. Grosso-modo mutation et mise en vente tardive par EDF ( 18 ans!!! ), mais bon nos braves messieurs nous trouve où manger à défaut d'où dormir ( même chez les bonnes soeurs il n'y avait plus de place ). Nous prenons congé et nous allons au grill, là, même histoire les cuisines étaient fermées, mais encore une fois la dame ,très gentille, se propose de nous cuisiner quelque chose. Au cours du repas nous prenons la décision ( ne sachant pas où dormir ) de partir en reconnaissance au Brézou et de faire du camping "automobile" à proximité de la maison. On arrive jusqu'au village juste avant le Brézou, on demande la route dans un hotel restaurant, noir de monde et on nous indique une petite départementale. Et sur les 5/6 km nous séparant du but, mon mari a évité 1 chat, 1 serpent, 2 biches et 1 lapin en plus de 12 ans de conduite il n'avait jamais vu ça. Persuadé qu'il avait forcément heurté un de ces animaux, nous nous sommes même arrêtés et avons fait plusieurs fois le tour de la voiture mais rien ( incroyable ).

La vraie mauvaise surprise c'était en arrivant au Brézou (le haut), un champ de relais haute tension, nous avons ouverts les vitres du véhicule en plus du crépitement assourdissant des lignes, quand nous passions le bras à l'extérieur nous sentions de forts picotements. Moi je voulais déjà faire demi-tour ( habiter à côté d'une centrale électrique, merci mais non merci ) sauf qu'en faite, les maisons en questions sont situées plus bas à environ 2km et à part quelques gros pilonnes rien de bien méchant. Nous trouvons un endroit où "camper" en face des maisons, mon mari fait un feu, on sort les lampes torches, on choisit une des 8 maisons en vente. Nous entreprenons dans faire le tour, et vérifions si nous pouvons pénétrer à l'intérieur mais portes et volets étaient clos donc nous retournons à la voiture et commençons à discuter ; on s'y voyait déjà, Tout de même méfiants on se disait que l'intérieur devait être dans un état lamentable etc....mais en vérité on était vraiment content, n'y tenant plus avant de se "coucher" on décide d'aller jeter un autre petit coup d'oeil et mauvaise "blague" alors ,qu'on avait vérifié justement, je regarde la maison et une des fenêtres était entre ouverte, là gros doute. Bon on rationalise, on l'a zappée, c'est tout. Puis mon mari part à l'arrière, je reste à l'avant en profite pour essayer de mesurer en gros la façade et je bloque, je me sent pas bien, sentiment d'oppression, vertige. Je regarde la maison est me sent minuscule, comme si elle avait "grossie" d'un coup. Bref, mon mari revient, me trouve "pâlotte", on accuse la nourriture, mais ce qui nous turlupinait vraiment c'était la fenêtre. En marchant, à 2m de la voiture à peine, en plein milieu du chemin nous voyons un tas de branchages, nous constatons que c'est des branches de gui disposés en cercle avec un monticule à l'intérieur, de suite on essaye de repérer l'arbre nous nous enfonçons dans le bois mais les sentiers s'arretaient systématiquement au bout d'une dizaine de mètres et pas d'arbre à gui. Mon mari se rend compte qu'il n'y a plus du tout de bruit et moi je me sens de plus en plus mal. On rentre dans la voiture mais la tension ne retombe pas, pire encore, à chaque minute qui passe le sentiment de malaise s'accentuait de plus en plus donc on décide de passer la nuit autre part. On trouve un petit village avec une place éclairée, à coté de l'Eglise et de suite ça va beaucoup mieux, on s'endort sans problème.

Le lendemain, nous allons comme prévu visiter la maison avec l'agent et vraiment c'était une maison de rêve aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur. Tout refait à neuf, toiture, boiserie, sanitaire, tout absolument tout ( il avait meme un dressing de 12 m 2). L'agent est resté à l'entrée, il n'y avait absolument rien à dire. C'était si parfait qu'on a même pas pris de photo. Nous décidons donc en toute logique ( et ce malgré que cette fichue fenêtre était refermée ) de signer le compromis de vente.

Contents de notre futur ex-achat, on téléphone à la famille et mon oncle (auvergnat) me dit qu'il va y faire un tour ( parce que vu le prix il n'y croyait pas). Trois jours plus tard j'ai un coup de fil affolé de ma tante qui me dit qu'il ne faut surtout pas acheter cette maison. Les raisons incontestables: - Ce fut le village entier qui fut déserté en 1985. Taux de suicide anormalement élevé, cas de cancer 2 fois supérieur à la moyenne régionale, enquête public effectuée par la délégation des affaires sanitaires et sociales (Rapport non significatif mais à surveiller), 1987 vente de parcelles à une porcherie, fermeture dans les 6 mois...

Les raisons ( histoires rapportées ): Heureusement que mon oncle parle le patois. Il y avait au Brézou une population d'environ 900 personnes, il existait là bas une école, une mairie, une église ( qui est d'ailleurs à vendre ), des commerces, et un hotel de 60 chambres. Ce dernier aurait été déserté en pleine nuit par son propriétaire en laissant le mobilier dans son ensemble, et les portes grandes ouvertes, le monsieur n'est jamais revenu.....La personne ayant achetée 1 des maisons du lot, était la veuve d'un des cadres EDF s'étant suicidé dans les années 80 justement dans la maison. Il parait aussi qu'il n'y a pratiquement pas d'animaux aux alentours à cause de la centrale, encore moins de gros gibiers. Je finirais par la phrase énigmatique d'un agent EDF " Même si on me payait j'y habiterai pas et ce qui est sur c'est que tout se répercute dans ces gorges", comprendra qui pourra.

Quand à nous nous avons annulé le compromis de vente et ne savons pas encore à l'heure actuelle tout à fait quoi en penser.

 

Les ovnis seraient venus se ravitailler en électricité au village fantôme de Le Brézou au nord de l'Aveyron

Crédit photo photo "FR3", le village Le Brézou 

http://sud.france3.fr/info/quercy-rouergue/un-village-fantome-65919509.html  

Le texte aussi ici :  

"L'aura du mystère plane sur Le Brézou, autrefois commune prospère du nord-Aveyron grâce à sa centrale EDF.

Cerné par les pylones,  le village du Brézou est la proie d'une bien étrange légende. On raconte que dans les années quatre-vingt, le taux de suicide anormalement élevé, le taux de cancer très supérieur à la moyenne régionale, et d'étranges phénomènes paranormaux ont conduit EDF à fermer le village. Légende ou réalité ? 

 Vidéo  

·         Un village fantôme

 

 

·         Aujourd'hui la plupart des maisons de granit sont à vendre, pour une bouchée de pain.
L'historien Jean-Michel Cosson consacrera un chapitre au mystère du Brézou, dans un livre à paraître l'année prochaine.".

·         FIN

Localisation de Le Brézou :

http://www.maplandia.com/france/midi-pyrenees/aveyron/rodez/le-brezou/  

 

Leonardo Ravaillac pour WikiStrike

 

  

Commenter cet article

mad 11/01/2013 20:09


comme quoi un message de 2 ahuris sur un forum d'ufologie (à l'origine) fait boule de neige...


j'habite près de ce lieu dit et j'ai plusieurs amis qui y résident. ça va tout se passe bien, et pour ce qui est du gibier ça va il se porte bien, ni plus ni moins.


pour la petite histoire le barrage et l'usine ont connu la construction d'un village entiers lors des travaux, ça a été le cas pour tous les gros chantiers à l'époque, il y a bien eu 900 habitant
durant quelques années seulement.


ensuite tout a été démoli hormi une quarantaine de maisons, l'église, l'école et l'hotel.


durant longtemps il y a eu 150 à 200 habitants, les employés de l'usine et leurs familles. l'école accueillait ces enfants et ceux de l'autre vilage au dessus, là où il y a le si terrifiant poste
de distribution.


dans les années 90 le personnel a été divisé par 2 et les agents ont été relogés au village voisin à 15 km. rien de plus...


le fameux hotel avait fini par être acheté par une secte, et en effet le proprio a mis les voiles, ça se passait pas bien je crois... ensuite vu les problèmes passés avec cette vente
malencontreuse l'hotel a été rasé. 


enfin, bizarement ici avant le reportage de france 3 personne n'était au courant de ces histoires d'extra terrestre!


m6 a envoyé cette semaine des journalistes de 100% mag...

Thibaut 06/01/2013 20:03


Bonjour :)


Le Brézou est un lieu-dit de Brommat, un village situé au nord et dont le code postal est 12600. A partir de ces informations, on peut trouver Le Brézou sur Google Maps. L'usine EDF en question
est un barrage hydroélectrique, le Barrage de Labarthe, qu'on visualise bien au sud du lieu-dit. Il alimente deux installations souterraines dites Brommat 1 (construite autour de 1930 et ayant
entraîné de nombreux accidents parmi les ouvriers, cf. Wikipedia en tapant Barrage de Sarrans, nom qui regroupe les barrages de la région) et Brommat 2 (construite dans les années 70, soit 10 ans
avant la prétendue désertion pour cause de maladies). Ces deux usines sont décrites ici :
http://sitepasite.free.fr/dordogne/centre_barrage_truyere.html#labarthe


Comme souvent, cette étrange histoire a été inventée par une personne curieuse de voir les réactions des gens.


- On peut voir sur Google map que Le Brézou ne comporte qu'une vingtaine de maisons. Ainsi, il n'a jamais pu abriter 900 habitants, sauf des hobbits entassés de manière scandaleuse. Si c'est de
Brommat dont il est question (admettons une erreur) alors le dernier recensement lui attribue 700 habitants, pas 0 (cf Wikipedia).


- On peut voir qu'il n'y a pas d'église dans ce lieu-dit, et on n'a jamais vu à la fois une église, une école, une mairie et un hôtel dans un lieu-dit, pour 20 maisons, surtout entouré de
villages à moins de 7 km où ces services sont fournis.


- La vidéo montre un coin des Pyrénées Orientales (c'est écrit au début), ce qui est très loin de l'Aveyron.


C'est si énorme, si gros, qu'on peut postuler que l'inventeur de cette histoire voulait voir à quel point les gens font circuler les histoires sans rien vérifier du tout :)

XAAL 19/12/2012 12:34


en même temps, si vous voulez rester tranquille dans votre patelin, faites croire que vous vivez dans un lieux maudit et inventez une histoire de cancers et suicides.

Scoob 18/12/2012 23:55


c'est pas a cause de la centrale de edf que les gens sont parti car ils choper des maladies ? 

OTOOSAN 18/12/2012 21:08


"Un lieu dit ", c'est vite dit ! C 'est un ETRANGE lieu dit, ce qui est vraiment mystérieux !

babz 18/12/2012 21:03


pareil, le coup de bol avec le facteur a 20h , c est limite

Chris 18/12/2012 21:03


Le Brézou n'est pas et n'a semble-t-il jamais été une commune, c'est un lieudit de la commune de Bromat. Cette commune comptait 971 habitants en 1968, et 781 en 2011. Donc moins de 200 personnes
sont parties entre ces deux dates. Si déjà sur des infos faciles à vérifier c'est du bidon, inutile de perdre du temps à creuser plus loin les histoires d'OVNI.....


Au fait, pour les animaux, il faut savoir : ils s'y font rare ou ils pullullent ? parce que là on passe d'un extrème à l'autre en moins de trois ligne !

OTOOSAN 18/12/2012 20:35


"Ils croisent le facteur", ça veut pas dire qu'il était en train de déposer le courrier, il pouvait aller boire un coup au bar et se présenter comme tel !  En fait moi je pense que c'est l'
ange gabriel, qui revenait de Buggarach en ovni, après avoir fait une contrée avec Jésus et Lazare, et qui allait lire le crane de cristal pour féter la fin du monde des mayas, le mal vivre c'est
un vortex de l'énergie du point zéro, d'ailleurs il y a une mystérieurse pyramide dans le village, plantée dans le sol à l'envers, on se demande comment elle a été construite, probablement par
les atlantes, d'ailleurs c'est marqué dans l'apocalypse (hips), l'autre celle de St jean, qui tenait le tuyau d'un mec qui avait connu l'esprit saint. Voilà pourquoi c'est à vendre
(mystérieusement). D'ailleurs on se demande aussi comment ils ont fait pour tailler les blocs de granit pour faire les maisons, on peut pas glisser une lame de couteau entre les pierres ! et je
suis sur qu'on ne nous dit pas tout !

david 18/12/2012 18:56


ça donne mal au crâne par moment les fautes... qui est l'illettré qui a écrit ça ? sérieusement ?

ganjoula 18/12/2012 18:50


Je me suis arréter à 20h ils croisent le facteur ....

serge 18/12/2012 18:35


Depuis quand l'Aveyron est dans les pyrénées...?

Archives

Articles récents