Le cannabis soulage la raideur musculaire de la sclérose en plaques

 

 

ca.jpgDes extraits de cannabis atténuent la raideur musculaire dont souffrent 90% des personnes atteintes de sclérose en plaques à un moment donné de leur maladie, selon une étude britannique publiée dans le Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry.

 

John Peter Zajicek de l'Université de Plymouth et ses collègues ont mené cet essai clinique de phase 3 (dernière étape avant les demandes d'autorisation de mise en marché) avec 279 personnes atteintes de la maladie pendant 12 semaines. Elles étaient réparties en deux groupes qui recevaient soit du tétrahydrocannabinol (THC), composé actif du cannabis, soit un placebo. Les doses étaient régulièrement augmentées de 2,5 mg à 25 mg en 15 jours.

29,4% des participants ayant reçu le THC ont rapporté une amélioration de leur raideur musculaire comparativement à 15,7% dans le groupe témoin. Chez ceux qui ne prenaient pas de médicament antispasmodique, 38% comparativement à 16% ont vu une amélioration de leurs symptômes. L'amélioration était perceptible dès la 4e semaine et incluait une diminution de la douleur et une amélioration de la qualité du sommeil.

 

Ces résultats confirment ceux d'études précédentes qui ont montré que le THC réduisait la spasticité chez les personnes atteintes de la maladie.

 

Psychomédia

Tag(s) : #Santé - psychologie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog