Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le chaos centrafricain en quelques lignes

Publié par wikistrike.com sur 8 Février 2014, 14:48pm

Catégories : #Politique internationale

Le chaos centrafricain en quelques lignes

 

 

armc3a9e-francaise-bangui.jpgQui l’eut cru ? Le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian vient d’annoncer une prolongation "vraisemblable" du mandat des forces françaises en Centrafrique par l’ONU au-delà de la période des six mois prévus. A mon avis, ils devraient arrêter de se casser la tête à faire des prévisions, quand on sait qu’ils sont installés pour longtemps et l’ont toujours été depuis l’indépendance de ce pauvre pays. 

Lors d’une interview de Sassou Nguesso dans le Paris-Match du 17 décembre 2013 le président congolais nous fait un résumé de l’Histoire de la République Centrafricaine depuis son indépendance. Extraits :

"Vous-même vous êtes beaucoup impliqué en Centrafrique, pourquoi ce pays ne parvient-il pas à se stabiliser? Qui sont les responsables de son chaos ?
Ramener ça aux acteurs d’aujourd’hui, c’est faire trop court. Depuis l’indépendance, la RCA a connu un parcours confus, toujours en étroite relation avec la France. Le premier chef de cet état, Barthélemy Boganda, est mort dans un accident d’avion dont les circonstances n’ont jamais été élucidées peu de temps après son élection. Dacko lui succède, vite renversé par le calamiteux Bokassa dont la proximité avec la France n’est pas à démontrer. Le même Dacko est ensuite remis en place à Bangui, déposé par un avion venant de Paris. Un coup d’Etat le balaye, et c’est le général André Kolingba que l’on installe. Lui ne faisait même pas semblant de diriger. Quand nous, chefs d’états voisins, arrivions à l’aéroport, c’est un certain commandant français, Mansion, qui se présentait en short et en chemisette, pour nous accueillir. Puis Patassé est venu et il a fait son tour, avant d’être balayé par Bozizé, avec l’aide de l’armée française… Ce drame dure depuis cinquante ans."
Source Paris-Match

Quand on voudra connaître l’Histoire de la République du Congo depuis son indépendance, il faudra chercher une interview d’un autre président africain, Campaoré ou Ouatara par exemple. Il se pourrait qu’il y ait quelques similitudes.

Avic

http://reseauinternational.net/2014/02/08/le-chaos-centrafricain-en-quelques-lignes/

Commenter cet article

Wend Waoga 09/02/2014 14:13


Un internaute disait ici que les mondialistes atteindraient leur but. J'ai voulu réagir pour abonder dans son sens,mais tout en énumérant le pourquoi! Malheureusement,le temps me manquait!


Pour celui qui a bien suivi l'histoire de l'Afrique depuis les "Indépendances" jusqu'aujourd'hui,il constatera,ou trouvera des éléments qui lui feront penser que la France n'a jamais voulu rendre
la liberté effective aux africains,ce que le Président Denis Sassou N'Guesso mentionne si bien en quelques lignes,même s'il le dit pour faire croire qu'il en souffre!Aucun Président en Poste
actuellement en Afrique n'en souffre!Tout ceux qui en souffraient ou qui en souffrent sont soit morts par assassinats ou gardés loin du pouvoir!Evidemment,tout celà se faisait en coulisse à cause
des chartes de l'ONU qui soulignent l'immoralité de la pratique!Les difficultés s'étaient accrues pour la France,surtout quand les velléités de s'affranchir véritablement des africains se
faisaient de plus en plus sentir,ce qui signifiait qu'elle perdait sa main-mise!Certains pays réclamaient même le démantellement des troupes francaises installées à leur sein!


Voilà qu'une série de chaos s'installent en Afrique,appelant la France à faire des interventions militaro-humanitaires avec pour issue,l'(a)(ré)installation des troupes dans lesdits pays au nom
d'une certaine "stabilisation" du pays!Celà ne rappelle rien?Les américains étaient contre une guerre en Afghanistan,mais voilà que le 11Septembre donne le prétexte à l'Administration Bush pour y
aller contre la volonté des américains!L'Irak,non content "d'abriter des terroristes" s'était procuré de "l'alluminium au Niger" pour "fabriquer des armes de destruction massive",alors qu'il "en
possédait" déjà!Le précédent qu'on ne doit pas ignorer,c'est que Saddam qui était armé et soutenu par les USA et la grande Bretagne pour faire la guerre à l'Iran de l'Ayatollah Khomeini,avait
décidé de mettre fin à une guerre fratricide et le fit,tout en optant de sortir du girond de ces deux pays!Khaddafi a dédommagé les ayant-droits des victimes d'un attentat qu'il n'a pas
perpétré,espérant ainsi éviter une guerre à son pays,celà n'a pas empêché un "soulèvement" qui "obligea" les forces alliées d'intervenir avec le résultat que nous connaissons aujourd'hui!La
coincidence?Khaddafi avait pour projet de créer un réseau de télécommunication qui serait à la portée de la bourse des africains!Et bizarrement,il a fallu que les forces alliées
"oublient"d'encadrer les armes importées en Libye,ce qui était une aubaine pour les "terroristes islamistes" qui s'en sont pris au Mali!Autre coincidence?Contrairement aux autres pays africains
où c'est la patrimonialisation du pouvoir(Burkina Faso,Cameroun),pouvoirs dynastiques(Togo,RDC,Gabon...) et qui peuvent dormir sur leurs deux oreilles sans rien avoir à craindre,le Mali s'était
donné une ligne de conduite qui se dirigeait progressivement vers une Démocratie effective,refusant le tripatouillage de la Constitution.Quand il y a eu Coup d'État au Mali,le Président 
Toumani Touré n'avait plus que deux mois à faire au pouvoir pour son sécond mandat,et avait refusé aux différents conseils,de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir!Et par dessus
tout,le Mali avait dirigé sa Géopolitique vers des coopérations dans lesquelles il gagnait mieux qu'avec la France!La France est redevenue maîtresse du Mali aujourd'hui,grâce aux armes "oubliées"
en Libye!


En gros,ce qu'il y a à noter,est que les extrémistes ont été partout à l'origine de la (re)conquête des territoires perdus ou jusqu'à un certain temps inaccessibles pour les pays à tradition de
colonisation!Et ces coincidences sont tellement frappantes que,perso,croire à des actes de fous de Dieu est,pas synonyme de naiveté,mais de niaiserie!


Les mondialistes atteindront leur but,parce que,bien que des éléments démontrent à quelle point Al-Qaeda et tout autre extrémisme sont à prendre avec des pincettes,il y'en a qui s'y accrochent
comme on s'accroche à la drogue ou à l'alcool!Et ca, ce sont les mondialistes qui s'en frottent les mains!

Iconoclaste 08/02/2014 17:34


Un article sur le chaos centrafricain qui oublie l'essentiel : la guerre islamiste.


Comme au Mali et ailleurs.

Antoine 08/02/2014 17:10


http://24heuresactu.com/2014/01/15/oms-la-masturbation-pour-tous-a-la-maternelle/



Un
rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) serait actuellement examiné par le gouvernement socialiste.


Ce rapport propose notamment d’encourager la « masturbation enfantine »
et de permettre à l’enfant d’exprimer « ses besoins, ses désirs »
sexuels.
La gauche idéologue au pouvoir, c’est maintenant !



Ce rapport immonde intitulé « Standards pour l’éducation sexuelle en
Europe », a été rédigé en 2010 en russe et en anglais. Cette année, Santé sexuelle, un organisme suisse semblable à notre planning familial, a produit une traduction
française de ce document. Depuis, le gouvernement socialiste, Najat Belkacem en première ligne, se penche sur ce document pour préparer le grand lavage de cerveau de nos enfants et permettre à
l’école de les transformer en « hommes nouveaux », chers à toute dictature.


Évidemment, une pétition a été lancée pour dénoncer ce rapport.



Extraits choisis du document censé inspirer nos bons socialistes :


Pour les experts es pédagogie, il faut apprendre, de 0 à 4 ans, la « masturbation
enfantine » et laisser l’enfant exprimer « ses besoins, ses désirs et ses
limites », en termes de sexualité. Outil ludique suprême : on conseille de faire cela en
« jouant au
docteur » (SIC).
DSK, Frédéric Mitterrand, Jack Lang et Daniel Cohn Bendit ne renieraient pas ce rapport…






Mais les auteurs préviennent nos bon socialistes qu’il faudra lutter contre les méchants fachos réactionnaires pour pouvoir promouvoir la sexualité à la garderie :
« Ce programme se confrontera à une
résistance fondée sur des peurs et des préjugés. » Pour lutter contre ces parents indignes, l’état devra proposer « une information objective, scientifiquement
correcte », face aux pauvres « sources informelles » que sont les parents
de l’enfant. Ce n’est donc plus à la famille mais à l’état d’offrir un cadre idéologique et morale. Du meilleur des mondes…


A quatre ans, quand ils ont bien appris « les différentes sortes de relations
familiales » et qu’on les a encouragé à « explorer les différentes identités
sexuelles », les gosses peuvent désormais découvrir « l’égalité entre les sexes » et surtout
« l’amitié et l’amour envers les
personnes de même sexe ».


A six ans, l’enfant doit maitriser les « différentes normes en matière de
sexualité », on lui apprend également tout sur « 

Archives

Articles récents