Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le cœur de Lutèce cachée sous l'île de la Cité à Paris ?

Publié par wikistrike.com sur 4 Juin 2013, 12:11pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Le cœur de Lutèce cachée sous l'île de la Cité à Paris ?


 

vue-d-ensemble-de-la-fouille-menee-sous-la-prefecture-de-po.jpg

 

 

Le chantier de fouilles archéologiques, qui prend place à l'actuelle préfecture de police sur l'île de la Cité depuis mi-avril, a permis de mettre au jour les fondations d'une église ainsi que des sépultures médiévales. Une belle piste pour les chercheurs de l'Institut National de Recherche d'Archéologie Préventive qui tentent encore d'établir la véritable position de l'antique Lutèce.

Le chantier sera ouvert le 7, 8 et 9 juin à l'occasion de la quatrième édition de la Journée Nationale de l'Archéologie. Depuis 3 mois, les fouilles se poursuivent sur le site de la Préfecture de police en plein coeur de l'île de la Cité. Il semblerait en effet que cette dernière regorge de mystères que les spécialistes de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) ont décidé de mettre au jour par l'intermédiaire d'un vaste chantier.


Sur cet espace de 300 mètres carrés, les questions se succèdent mais les découvertes aussi. L'objectif numéro un est de définir la réelle position de l'antique Lutèce, puis de terminer les recherches pour début août ou septembre dans le meilleur des cas si trouvaille majeure il y a. Au terme de quoi une nouvelle salle d'accueil du public sera construite à l'emplacement.


Lutèce ici, Lutèce ailleurs

 

La grande question est actuellement de pouvoir positionner avec exactitude la ville de Lutèce, qui a tour à tour pris racine sur l'île de la Cité, puis à Nanterre, selon les hypothèses et théories qui continuent de s'opposer. L'île de la Cité a t-elle été occupée via l'Oppidum (ville fortifiée) par les Gaulois Parisii (peuple gaulois installé dans la région), ou bien les fouilles de 2003 près de Nanterre sur l'autoroute A86 témoignent t-elles de la présence de ces fameux Parisii ? En effet, de nombreux vestiges ont à cette époque été retrouvés comme de la céramique ou des objets militaires.

D'un autre côté, en 1711, sous la cathédrale de Notre-Dame, les éléments du Piliers des Nautes (colonne gallo-romaine en l'honneur de Jupiter) ont été mis à jour révélant une possible activité gauloise sur l'île et peut être même son installation. En 1990 encore, des ossement d'animaux datant du IVe siècle étaient retrouvés sur l'île de la Cité. Un jeu de balle rebondissante où chacun y va de son explication. Xavier Peixoto, un des archéologues en charge du chantier pense aller doucement mais explique la présence de tels vestiges comme le fait "qu'un gaulois s'est bien promené là".

 Chose presque évidente en sachant que la ville se situe sur un axe majeur Nord-Sud qui était plus qu'emprunté à l'époque. Les éléments découverts pour le moment sur le site de la Préfecture sont "typiques d'un niveau d'occupation d'un habitat" selon Peixoto. "Essentiellement des poteries. C'est tout ce qu'on pouvait trouver sur la table d'un habitant de Lutèce au IIe siècle". D'où l'importance et l'intérêt du chantier de 300 mètres carré situé au 2 rue de Lutèce.

 

Une église découverte

 

Ces fouilles permettent de mettre en évidence un véritable croisement de plusieurs époques. En effet, les fondations d'une église ont été découvertes, celle de Saint-Eloi, du nom de l'Evêque de Noyon, ministre des Finances auprès du roi Dagobert Ier de la dynastie des Mérovingiens. Celle-ci fut construite en 1632 succédant à la construction d'un monastère (occupé strictement par des hommes) au même endroit en 1107 pas des moines de Saint-Maur-des-Fossés.

 Les archéologues n'ont cependant trouvé aucune trace de l'abbaye de femmes construite aux alentours de 635 sous la direction de Saint Eloi et protégé par le roi. Il apparaît en effet que les moines ont réussi à expulser les religieuses pour "l'inconduite" dont elles auraient fait preuve. Une nouvelle dimension de l'histoire qui pourrait témoigner d'une explication pratique ou d'une libération des mœurs à l'époque (1107).

 Il reste ainsi de nombreux éléments à éclairer dans l'Histoire de Lutèce, l'objectif étant de "déterminer la chronologie précise de la création de la ville et de l'oppidum gaulois". Pour cela, trouver sa localisation précise avant la bataille de Lutèce en 52 av J-C. est indispensable. Et les archéologues espèrent également faire le jour sur le passé de l'Eglise de Saint-Eloi ainsi que sur le mode de vie à l'époque.

Le public lui, pourra juger de l'avancement des travaux par lui-même durant

le week-end du 8 et 9 juin. (crédits photo : Denis Gliksman, Inrap)

Souirce: http://www.maxisciences.com

Commenter cet article

Laurent Franssen 05/06/2013 06:09


Lutece c'est Paris,
C'est Asterix qui le dis xD 

Archives

Articles récents