Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le coup de gueule d'une femme sioux

Publié par wikistrike.com sur 29 Décembre 2012, 09:55am

Catégories : #peuples du monde

Le coup de gueule d'une femme sioux


 

mary-crow-dog.jpgLa religion indienne est au centre de ma vie, elle représente le côté spirituel de mon être et fait partie intégrante de mon héritage. Elle m'a aidé à survivre. D'où ma colère lorsque je la vois profanée, exploitée, interprétée de façon erronée, vendue et achetée. Ces imposteurs trahissent nos croyances, falsifient nos traditions et donnent une représentation caricaturale et grotesque de nos rituels. Pour préserver notre foi de la souillure, on devrait interdire aux Blancs d'organiser des cérémonies indiennes. Afin de les mettre à l'abri des regards hébétés ou moqueurs, nous devrions également récupérer les sacs-médecine et autres objets sacrés qui nous ont été dérobés il y a des années et qui sont exposés aujourd'hui dans des musées ou dans des collections privées. 
Avant les années trente, nous avions l'interdiction de prier dans notre langue et nos rites étaient proscrits. D'après la législation en vigueur, nous pouvions être emprisonnés pour avoir participé à l'inipi ; malgré cela, nos croyances survivaient dans la clandestinité et, dans des endroits cachés, loin du regard des missionnaires, notre peuple continuait à « danser face au soleil ». 


Mais la situation actuelle est bien pire que toutes ces tentatives de destruction systématique. Les Blancs avaient essayé en vain de tuer notre foi en proclamant d'un ton triomphant la « Mort du Grand Esprit ». Mais, aujourd'hui, ils atteindront peut-être leur objectif en vendant notre religion, la pipe, la loge à sudation et en donnant au monde extérieur une fausse image de nos coutumes. Bientôt, ils vont s'imaginer pouvoir nous enseigner nos traditions et nous apprendre à utiliser le peyotl ; peut-être iront-ils jusqu'à affirmer qu'il est trop bon pour nous, stupides primitifs, et qu'ils se l'accapareront pour faire du profit en nous le revendant. 


L'argent, encore l'argent, toujours l'argent ! Il n'y a pas si longtemps, on pouvait aller dans un parc national et se voir offrir gracieusement un crâne de bison pour nos cérémonies. Aujourd'hui, il faut payer car, avec le New Age, c'est devenu un objet de décoration recherché. Certains hommes-médecine bidons, dont des Indiens, vont jusqu'à demander sept cent cinquante dollars par personne pour un bain de vapeur, mille pour une quête de vision et deux mille cinq cents pour, en un week-end, transformer un Blanc crédule en homme-médecine lakota. D'autres vous déposeront en haut d'une colline, pourvu d'une pipe tape-à-l'œil et d'une plume d'aigle dans les cheveux et vous prendront jusqu'au dernier centime, alors qu'un véritable homme-médecine ne vous fera jamais rien payer. Nos cérémonies ne sont pas à vendre et, malheureusement, tous ces gens qui aiment l'argent facile portent atteinte à l'honneur de nos tribus. 


Une fois, j'avais accepté de diriger une cérémonie de sudation à Santa Fe, mais j'ai aussitôt fait marche arrière lorsque l'on m'a demandé combien je prenais. Cette ignorance souille nos traditions : un bain de vapeur est bien plus qu'une simple expérience ; c'est un rite sacré qui nous relie au Créateur. Nombreuses sont les situations aberrantes auxquelles nous sommes confrontés si, à Los Angeles, vous pouvez prendre des cours collectifs de « sexualité indienne sacrée » en échange de plusieurs centaines de dollars, certains vont même jusqu'à utiliser notre médecine pour retenir un amant ou en guise d'aphrodisiaque. Ils veulent vivre de « véritables orgies indiennes ». Notre religion est alors réduite à peu de chose et devient simple objet d'échange. 


Je me souviens également d'un film européen présentant la Danse du Soleil à travers le regard malade et enfiévré d'un Blanc : un seul danseur était suspendu à deux crochets de boucher avec, en guise de cache-sexe, une simple feuille de vigne. Je m'insurge contre ces profanations qui renvoient une image fausse et déformée de notre cérémonie la plus sacrée. Il n'y a là qu'exploitation par le biais du sexe et du sensationnel. Il est urgent d'y mettre un terme ! 

De telles situations abondent à travers le pays et chez nos voisins mexicains. 

Ainsi, au Texas, une Blanche d'un certain âge est l'exemple même de la façon dont les wasichus s'immiscent dans notre médecine. Elle n'est que gentillesse et sincérité mais le fait d'avoir assisté à certaines de nos cérémonies lui est monté à la tête : elle s'imagine que Crow Dog est son grand-père et qu'« il lui a transmis un don » ; elle se croit donc habilitée à diriger des bains de vapeur, à emmener des gens en haut de la colline pour une quête de vision et à enseigner les coutumes lakotas. Avec cette éternelle rengaine : « Réservez dès maintenant. Pour cent cinquante dollars, vous pourrez, etc. Parking inclus. » Cette femme croit véritablement à ce qu'elle fait ; elle a bon cœur et fait preuve de générosité à notre égard. Mais il ne suffit pas d'avoir assisté à nos rituels pour devenir femme-médecine ou même Indienne. Des gens bien intentionnés peuvent nous faire autant de mal que nos adversaires les plus acharnés. Ce n'est pas le fait de passer quelques jours sur une réserve ou d'étudier nos traditions pendant quelques heures qui autorise qui que ce soit à organiser des simili-rites sioux. 


J'ai même un ami qui, ayant assisté plusieurs fois à la Danse du Soleil, a soudain découvert son attachement à nos valeurs spirituelles et, du jour au lendemain, s'est mis à porter un nom indien. À croire que c'est une maladie contagieuse. Sans parler de ce danseur de ballet originaire de Grèce et du Proche-Orient qui se disait Indien et s'était doté d'un nom à l'avenant : pendant un temps, les Blancs l'ont considéré comme le grand porte-parole des tribus indiennes et il était devenu le chéri des médias. Lorsqu'il a fini par être dénoncé, il a simplement répondu aux journalistes qui l'interrogeaient : «Je suis indien parce que je vous le dis ! » 

Tous ces gens appartiennent à la tribu des « Qui-Veulent-Être Indiens » et, souvent, ils font un mauvais usage de nos objets sacrés alors que ceux-ci doivent intervenir de façon très précise au cours de nos cérémonies. 

L'hiver dernier, alors que je rendais visite à des amis californiens, j'ai fait la connaissance d'une femme blanche qui avait acheté une pipe lors d'un powwow (fête traditionnelle) et voulait s'en servir. Elle avait déjà accompli certains de nos rites mais souhaitait aller plus loin. J'ai eu l'impression qu'elle n'avait plus toute sa tête et j'ai tenté de lui expliquer combien il était important de connaître nos traditions à la perfection avant de faire usage de la pipe. Je ne voulais pas être agressive avec elle mais elle m'a fait une scène et je me suis aperçue qu'elle ignorait tout de la signification de cet objet sacré, le comparant à une espèce de cristal qui lui servirait d'intermédiaire pour communiquer avec les esprits. Je lui ai alors raconté l'origine de la pipe, ce qu'elle représentait à nos yeux et lui ai conseillé d'assister aux cérémonies en simple observatrice ; ainsi, en écoutant nos Anciens, elle apprendrait bien mieux. Je lui ai proposé de confier sa pipe à l'un d'entre eux, à qui elle pourrait parler lors de ses éventuelles visites et, finalement, elle a accepté. 

Depuis des générations, nous versons sang, sueur et larmes pour défendre notre religion. Les Blancs veulent la découvrir à leur façon, sans écouter ce que nous pourrions avoir à leur dire. 

Certains ont perdu leurs propres dieux et leurs âmes se sont égarées ; ils ont du mal à affronter la réalité et la mort et sont inquiets face à la dégradation de leurs villes remplis de sans-abri et à l'effondrement de leurs propres valeurs. Alors, devant toutes ces questions, ils attendent de nous une réponse que nous ne pouvons leur donner et désirent que nous remplissions le vide qui les habite. 

J'aimerais dire à ces Blancs combien il est dangereux de jouer avec nos cérémonies : leur ignorance risque de leur faire du tort car les rites sacrés ont une force extraordinaire. L'attitude de ces wasichus prédit la fin prochaine de leur civilisation et je prie simplement pour que celle-ci ne nous entraîne pas avec elle.

 

Mary Brave Bird-Crow Dog, « Femme sioux envers et contre tout ».

 

 http://bouddhanar.blogspot.com/2012/12/coup-de-gueule-dune-femme-sioux.html

Commenter cet article

Fume avec les ours 22/01/2013 22:43


Serieux les mecs,


Ok que le peuples ameriendien se soit fait occir c'est pas cool .Mais bon ont y peut rien nous autres vrai ou pas ? Apres si y en a qui ont de affinite avec la culture ameriendienne pourquoi pas.
c'est plutot sympa de pouvoir choisir qui on veut etre. Apres se que dis laBird-Crow Dog bah c'est sont histoire a elle pourquoi s'excite la dessus.Chacun est libre de dire se qu'il lui plait
.... Aller  surtout ne pas en faire une affaire personnel.

reficul 31/12/2012 21:04


je n'ait en aucun cas acusée l'homme blanc c'est pour ça que je critique l'homme monotheistes. parce que l'homme monotheistes est mauvais par nature.

Pablo 30/12/2012 21:50


@ Max


Vous êtes en pleine contradiction. Sommes-nous tous HUMAINS comme vous l'écrivez, ou bien les Blancs sont-ils une espèce à part car intrinsèquement MAUVAISe, comme vous l'avez également écrit ?


C'est bien vous le manipulateur, et raciste qui plus est. Personnellement, je pense que tous les êtres humains ont une forte tendance à l'égoïsme et à la bêtise, quelles que soient leur origine
ou leur couleur de peau. Les Blancs n'ont pas le monopole de la colonisation, et d'ailleurs ce sont eux qui en sont les plus victimes aujourd'hui, sur les propres terres de leurs ancêtres.


Vous croyez vraiment que les peuples non blancs sont intrinséquement bons, et que seuls les Blancs ont pratiqué des massacres, la colonisation et l'esclavage ? Que pensez-vous des sacrifices
humains de masse chez les Amérindiens d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud ? Du système social des castes en Inde ? Des plus de mille ans de guerre sainte des Musulmans contre le reste du
monde, du VIIIème au XIXème siècle ? De la tradition de l'excision dans certains pays d'Afrique ? La Chine pays des droits de l'homme ? ...


Si vous pensez que l'homme blanc n'a fait que du mal sur cette terre, alors commencez par ne plus utiliser ses inventions, comme l'électricité ou internet. Ensuite, suicidez-vous en bon
ethno-masochiste que vous êtes. Cela nous fera des vacances, à nous autres, HUMAINS.

Max 30/12/2012 17:46

@Pablo; Tu t'identifie aux blancs ? tu approuves la facon de voir/vivre de ces colonisateurs ? Faudrait arrêter les conneries de manipulation de racisme on la connais bien votre technique minable
de manipulation... Que ce soit blanc, bleu, jaune, noir ou rouge nous sommes HUMAINS. Ce sont les croyances et actions des peuples qui causent problèmes. L'européen qui veut
envahir/dominer/exploiter/endoctriner les autres peuples est mauvais. Ceux qui sont en désaccord mais ne font rien pour l'empêcher sont mauvais. Je suis un "homme blanc" et je trouve ma race, mon
peuple, très MAUVAIS. Je les confronte et les dénonce. Suis-je raciste Monsieur le manipulateur ? Je constate comme vous tous que ce qu'on appelle l'homme blanc(caucassien capitaliste sauvage)ne
fait que de la merde sur terre et exponentiellement et que ceux parmis eux qui se qualifient de "bons" ne foutent rien. @reficul; Tu pense que d'adorer satan c'est mieux ? Tous les
crimes/sacrifices commis en son nom tu approuves ? Qu'est-ce qui fait qu'une personne quitte une religion stupide pour une autre encore plus stupide ?

reficul 30/12/2012 10:34


au moins moi je ne risque pas de cometre des genocide ou de l'inquisition a part le pape et ses amis

babboy 30/12/2012 08:29


c est bien de parler du passé, mais concentrons nous sur les "nouveaux peuples indiens" (de tous les continents) que l' on detruit ou  colonise encore. la liste est longue et que
fait on pour que ca ne se reproduise pas ? pas grand chose et pire parfois nous approuvons


nous ne sommes pas des hommes blancs, mais des hommes "OR" vide et avide


la philosophie de certaines tribus indiennes font parti des plus belles. malheuresement pour elles, un peu trop pacifiste ?

Pablo 30/12/2012 01:54


@ Roger


Bonjour l'amalgame raciste pour désigner les Blancs - ceux qui prennent. Encore une fois, tous les Blancs sont mis dans le même sac. Je vous le rappelle encore une fois, ce sont essentiellement
les Ibériques et les Anglo-saxons, ceux qui ont pris aux Amérindiens. Mais j'imagine que cette simplification - tous les Blancs sont coupables - vous arrange bien. 


----------------


@ Max


Vous faites le même amalgame raciste que Roger. Pour vous, ce sont tous les Blancs qui sont coupables des crimes commis contre les Amérindiens. Croire qu'un peuple est plus mauvais qu'un
autre, désolé mais cela s'appelle du racisme. Votre endoctrinement anti-Blancs fait vraiment peur.

Max 30/12/2012 00:10


@Pablo; La majorité des nombreux accords/traités entre les amérindiens et l'homme blanc(Watchichu) ont étés brisées/bafouées/forcées par "l'homme blanc". Ils ont essayés et se sont
désillusionnés. Si l'homme blancs était si bon il empêcherait que ceux son peuple/chef à la langue fourchue trahisst ses convictions/accords/promesses. Les coeurs-pur sont minoritaires chez tout
les peuples mais chez les "Watchichu" ils sont peu supportés par la majorité qui laisse les mauvais faire de plus en plus de mal  et même détruire l'écosystème. Je ne pense pas qu'elle soit
raciste. L'interprétation de ses paroles(sioux-anglais-français) peut être trompeuse. Elle dénonce aussi des indiens qui profitent des traditions et le danger de laisser le "pouvoir" entre de
mauvaises mains.


L'histoire est écrite par les vainqueurs et celle qu'on enseigne à propos des amérindiens est très mensongère et limitée mais elle commence à être révellée.(autre sujet)

Roger 29/12/2012 22:19


Les Indiens emploient jamais le therme "blanc", a auccun moment la Nation Native Americaine a defini les races,les Indiens applaient les blanc " Watchichu": ceux qui prennent.


 

Pablo 29/12/2012 21:04


@ Marie


Dites-vous bien que j'ai un grand respect pour les cultures amérindiennes, qui méritent d'être défendues face aux méfaits de la colonisation, de la mondialisation, du multiculturalisme et du
métissage imposé. Leur disparition appauvrirait assurément la diversité de l'Humanité, qui constitue toute sa richesse.


Mais je continuerai aussi de dénoncer les propos racistes de cette femme amérindienne, lorsqu'elle écrit ceci par exemple : "Pour préserver notre foi de la souillure, on devrait interdire aux
Blancs d'organiser des cérémonies indiennes." Elle aurait dû rajouter "des cérémonies indiennes ne respectant pas rigoureusement tous nos rituels et traditions". Sinon, elle associe directement
tous les Blancs à la souillure de sa foi, y compris ceux qui la respectent rigoureusement. Et elle a écrit plein d'autres généralisations comme ça, d'où l'on ne peut conclure que BLANC = MAL
ABSOLU. Ce qui est du pur racisme.


Tous les Blancs ne sont pas à mettre dans le même sac. La colonisation sanglante des Amériques fut essentiellement le fait des Ibériques et des Anglo-saxons. Et les Français, lorsqu'ils se sont
implantés là-bas, furent les alliés des Amérindiens contre les colons anglo-saxons. Relire "Le Dernier des Mohicans" à ce sujet par exemple. Et même parmi les Ibériques et les Anglo-saxons, il y
a des personnes biens. Et il y a plein de pays européens qui n'ont pas colonisé les Amériques !


Alors halte à ce genre de généralisation nauséabonde. Vous seriez sans doute la première à sauter sur la personne qui en ferait de cette sorte sur les Africains ou les Asiatiques qui s'installent
aujourd'hui en Europe.

Athos 29/12/2012 18:00


Je ris en pensant à nos gourous occidentaux ( new age, baba sur le retour) qui se prennent aussi , pour la réincartion de quelque chose ou investis d'un devoir divin;


C'est tragi comique

marie 29/12/2012 16:53


pablo , je vous trouve bien injuste et dur dans votre réaction ; le peuple amérédien s'est bel et bien fait massacrer par les blancs , et ceux qui restaient , en petit nombre , ont été
esclavagé ; défendre leur culture et leurs biens , cela risque d'être difficile pour eux face à ses blancs riches , arrogant et cons comme la mort ; enfin ils ne pleurent pas , ils ont le courage
de la ramener , quand bien même peu de gens les écoutent ; quand à ces dernières paroles concernant la disparition de notre civilisation , ce ne serait que justice pour toutes les peuplades dans
le monde  qui n'ont rien demandé à personne mais qui s'en prennent plein la gueule parce que contre l'argent , les armes et la connerie humaine , quand on a rien , on ne peut pas faire grand
chose ;

sophie lafont 29/12/2012 15:17


bonjour a tous ; il est temps de casser l'idee meme de communaute! j'aime les peuples amerindiens mais je deteste l'idee d'interdire a une perssonne l'acces au spirituel quel qu'il soit au nom de
sa communaute ethnique.et puis ce que denonce cette femme est malheureusement un mal mondial ;nous sommes au beau milieu d'un systeme qui se cache sous plein de facette (economique,politique ou
spirituel)mais qui n'a qu'un seul nom:MERCANTILISME les degats sont innombrables... au contraire ayont le courage de se grouper afin de faire comprendre a tous ces profiteurs que SEUL LE VIVANT a
de l'avenir!

... 29/12/2012 14:02


Elle n'a jamais dit que tous les blancs sont mauvais, après leur culture il serait bon de ne pas en plus travestir leurs paroles.


Je trouve qu'elle a raison lorsque l'on "joue" à l'indien on le fait rarement comme il le faudrait, tout est hors contexte, hors civilisation, hors mode de vie, hors spiritualité, rien n'est
adéquat.


Il n'y a qu'à voir avec les Mayas et leurs calendriers, on leur a fait dire tout et n'importe quoi, et rarement ce que eux disaient, et maintenant ça commence à leur retomber dessus vu que ce
qu'on leur a fait dire, qu'ils n'avaient pas dit, n'est pas arrivé et certains maintenant prennent un plaisir certain à les discréditer sur des dires qui ne sont pas les leurs...


Enfin bref, j'espère que sa voix sera entendu par quiconque, blanc, indien ou autres...

XAAL 29/12/2012 13:53


@ Li-berty


 


Les guerres inter-indiennes c'était pas mal aussi au niveaux sauvagerie. Les perdants se faisaient souvent massacrer enfants/femmes et veillards compris, ils commettaient eux mêmes de véritables
génocices. 

Laurent Franssen 29/12/2012 13:21


Up avec Pablo, 

C'est Carlin qui disait " j'aime chaque individu mais je conspue les communautes auxquelles ils pretendent appartenir " , qqch de proche en tt cas.

Et avec reficul , mais de veillesse dans son lit hein, sinon son " papa " va cramer le "dajjal" sur " la montagne" ( l'humanite sur la terre ).


lalalala , le jours ou on se rendra compte qu'on s'accroche a des croyances qui nous condamne, lalalala...

Pablo 29/12/2012 13:12


Faut arrêter de délirer. Tous les Blancs ne sont pas à mettre dans le même sac. C'est du racisme que de dire qu'ils sont tous mauvais.


Il existe des moyens légaux pour les Amérindiens de défendre leur culture, qui est évidemment à préserver, et de récupérer leurs objets sacrés. Ils pourraient par exemple créer un label qui
serait attribué à toute personne physique ou morale impliquée dans la défense de la culture amérindienne.


C'est aussi à eux de faire le ménage dans leur communauté, pour punir ceux d'entre eux qui bradent leur patrimoine aux Blancs par cupidité.


Enfin, c'est sûr, c'est plus facile de pleurer que de s'organiser pour défendre les siens.

reficul 29/12/2012 12:53


je suis vraiment horifies par ces crimes c'est pour a que je suis devenu sataniste pour ne pas etre victime des crime que la civilisation monotheiste a fait a ces peuple


que jesus creve

Li-Berty 29/12/2012 12:38


Encore un bel exemple de ...Terrorisme !!! ...


...Et qu'on vienne pas me dire que "l'homme Blanc" est bon et que les autres sont des sauvages !!!


 


...Les exemples sont là , et tous les jours !!! L'occidental est un veritable terroriste de la Nature et de notre magnifique diversité Humaine ...


 


...Même si je suis Athé , je respecte profondément ce peuple (comme tous les peuples d'ailleurs!!! ) à qui l'ont a tout
saccagé , séparé , brûlé ... et auprés de qui on a tant à apprendre ...


 


... Merci pour ce Coup de gueule !!!


 


Li-Berty ...

XAAL 29/12/2012 12:37


oui, la chute de notre civilisation, c'est très juste. Mais ce n'est pas étonnant vu que dès qu'une culture européenne est défendue le mot "racisme" et "fasciste" sort aussi tôt. Alors évidemment
les gens se transforment en enveloppes vides et cherchent ailleur l'identité qu'on leur refuse de plus en plus.

Séverine 29/12/2012 12:11


Je compathie avec ce peuple. Ses paroles me touchent. il est vrai que nous ne devrions pas utiliser leur coutume pour notre profit, car cela est leur dons et héritage spirituel.

Archives

Articles récents