Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le deuxième défaut de la Grèce va nous coûter 50 milliards !

Publié par wikistrike.com sur 15 Novembre 2012, 18:00pm

Le deuxième défaut de la Grèce va nous coûter 50 milliards !

 

milliards.jpgLors de sa conférence de presse, François Hollande s'est bien gardé de donner le chiffre exact de la facture grecque pour les contribuables français.

Lors de sa conférence de presse, François Hollande aurait du dire aux Français combien de dizaines de milliards d’euros ils vont devoir payer pour le deuxième défaut de paiement de la Grèce. 

Le premier défaut sur la dette publique détenue par les banques, éxigé par le FMI et Christine Lagarde, a déjà failli provoquer la faillite des banques françaises !
François Baroin (ouin ouin) alors ministre des finances de Sarkozy a bien tenté de s'y opposer lors d'une réunion de l' Eurogroup, mais Christine Lagarde l'avait alors quasiment humilié publiquement, nous vous en rendions compte il y a à peu près un an...

Le 7 août 2012 déjà, : le Parlement français s’inquiètait de l’accumulation des engagements pris pour soutenir la Grèce.

Dans son rapport, le député Christian Paul (PS) chiffre à 50,8 milliards d’euros les prêts à la Grèce devant être garantis par la France dans le cadre du Fonds européen de stabilité financière.

Or le niveau de la dette grecque n’est pas viable et l’hypothèse d’arriver à un taux d’endettement de 120 % du PIB en 2020 ne semble pas atteignable. Dans son projet de budget, le gouvernement estime le niveau de la dette à 189 % pour 2013 et à 220,4 % pour 2016.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/11/02/la-cour-des-comptes-grecque-juge-anticonstitutionnelles-des-coupes-dans-les-retraites_1784785_3234.html

Dette publique de la Grèce :

2012 : dette publique de 175,6 % du PIB, selon la prévision du gouvernement grec. La dette augmente, augmente encore, augmente toujours, alors que le premier défaut de paiement de la Grèce a effacé 107 milliards d’euros de dettes.

2013 : dette publique de 189,1 % du PIB, selon la prévision du gouvernement grec.

2015 : dette publique de 207,7 % du PIB, selon la prévision du gouvernement grec.

2016 : dette publique de 220,4 % du PIB, selon la prévision du gouvernement grec.


La BCE autorise la Grèce a sortir la planche à billets

 

 

 

Source: Zebuzzeo

Commenter cet article

Archives

Articles récents