Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Dr Ron Paul dénonce le danger des vaccins

Publié par wikistrike.com sur 29 Juillet 2013, 11:08am

Catégories : #Santé - psychologie

Le Dr Ron Paul dénonce le danger des vaccins
Candidat à la Présidentielle des Etats-Unis à plusieurs reprises, le Dr Ron Paul est largement connu et respecté dans le Mouvement pour la Liberté, comme une personne qui aime l'Amérique et se bat pour le maintien de nos libertés, de La Liberté. Depuis plus de 30 ans, son message est parfaitement cohérent. C'est une des raisons pour lesquelles des dizaines de millions de personnes l'aiment et lui font confiance. 

Nous ne devons pas oublier qu'il est aussi obstétricien gynécologue et qu'il a accouché plus de 3 000 bébés. Que pense-t-il des vaccinations obligatoires, de leurs dangers et de notre droit constitutionnel de pouvoir choisir pour nous-mêmes ? 

Cet article qui a été publié en 2008, il y a 5 ans est aujourd'hui plus pertinent que jamais par rapport à notre droit de choisir ; il décrit ce que Big Pharma est prêt à faire pour nous priver de ce droit pour d'obscènes profits et peut-être pour d'autres raisons plus sinistres encore... 

Le Dr Ron Paul qui exprime clairement sa position sur ces sujets prouve une fois de plus qu'il est Notre Champion, le véritable Champion du Peuple ! Nous vous invitons à lire cet article dont l'information reste tout à fait pertinente aujourd'hui. Le Dr Ron Paul ne cessera jamais de nous étonner... 

Dr_Ron_Paul.jpg
© Inconnu
Dr Ron Paul

Par Steve Watson, mercredi 23 janvier 2008. (Infowars.net) 

La Révolte Nationale continue de s'amplifier alors que le candidat à la Présidence des Etats-Unis s'est prononcé contre la vaccination obligatoire (forcée) et contre l'empressement du gouvernement fédéral à dicter ce que les Américains peuvent et ne peuvent pas mettre dans leur corps. 

Le Dr Ron Paul, membre du Congrès Américain, médecin gynécologue réputé, a clairement fait connaître sa position au cours d'une interview avec James Freedman du Huffington Post

« Je ne pense pas que le gouvernement ait à nous contraindre à nous faire vacciner », a-t-il précisé. 

« Des parents responsables vont sûrement rétorquer : « oui, mais je veux cela pour mon enfant ». D'accord, mais il faut rester conscient que lorsque le gouvernement fait une erreur, c'est l'ensemble de la population qui doit en faire les frais. Vous savez, c'est cela qui m'inquiète, parce qu'il arrive qu'ils ne possèdent pas toujours la meilleure réponse aux problèmes qui se posent... et il est un fait que des gens ont fait des réactions très, très graves à la suite de ces vaccinations. » 

A l'exception de certaines lois qui s'appliquent uniquement à des médecins spécialistes du gouvernement - il n'existe aucune loi qui impose l'obligation de quelque vaccin que ce soit aux Etats-Unis. Un traitement médical forcé est une agression et une violation du 14e amendement. C'est la raison pour laquelle, le Dr Ron Paul, qui s'en réfère strictement à la Constitution, s'oppose directement à cette façon de voir les choses. 

Toutefois, certains personnages à Washington semblent déterminés à ignorer la Constitution et à rendre certaines vaccinations obligatoires (habituellement celles qui rapportent le plus d'argent). 

Il y a eu récemment une série de cas où des fonctionnaires, avec l'aide d'une propagande médiatique orientée, ont tenté de contraindre les parents en leur faisant croire que des lois exigeaient la vaccination. 

En février dernier , un tel canular médiatique a dupé les parents du Texas et d'autres régions du pays en leur faisant croire que la loi rendait le vaccin HPV obligatoire pour les jeunes filles, en dépit du fait que des experts avaient précisé que ce vaccin était insuffisamment testé et qu'il était lié à de dangereux effets secondaires. 

[...] En novembre dernier, nous avons signalé un cas dans le comté Prince George du Maryland, où les parents de plus de 1600 enfants ont été informés qu'ils pourraient être mis en prison s'ils ne faisaient pas vacciner leurs enfants. Au moment où un délégué local de Fox News signalait qu'une nouvelle loi avait été adoptée l'année dernière obligeait les enfants de 5 à 10 ans à se faire vacciner, on finit vite par se rendre compte qu'il s'agissait d'un mensonge éhonté. Un procureur impliqué dans l'affaire a finalement admis qu'aucune loi ne rendait le vaccin obligatoire. 

Il existe en outre une pléthore d'exemples où des vaccins contenant du mercure, des virus, des éléments de cellules cancéreuses et autres horreurs n'ont fait qu'entraîner des misères chez les victimes qui avaient été intimidées par les obligations fallacieuses du gouvernement et qui en fait, avaient été trompées croyant qu'il s'agissait de la loi. 

Comme le démontrent les dossiers du CDC, attestant du nombre croissant de demandes d'exemptions (entre autres religieuses) aux vaccinations, des parents inquiets au travers des Etats-Unis sont en train de se révolter contre la politique de vaccins inutiles, non testés et dangereux. Les adultes aussi se détournent de plus en plus des vaccinations. 

Le Dr Ron Paul a également parlé du dangereux précédent que constitue le fait que la FDA a strictement pris le contrôle de tout ce qui concerne la santé des Américains et comment pareil scénario est finalement un rêve devenu réalité pour les grandes sociétés pharmaceutiques qui « couchent » avec la FDA :
« Si nous acceptons cette idée que le gouvernement fédéral puisse s'autoriser à dicter ce que nous pouvons mettre dans notre corps, cette situation ne pourra que mener à une étape ultérieure qui permettra au gouvernement de réglementer tout ce qui est censé être bon pour nous. C'est là où nous en sommes...La FDA pourrait alors se permettre de refuser à un mourant l'utilisation d'un médicament expérimental qui permettrait d'accélérer la recherche pour savoir quels médicaments son bons, quels médicaments sont mauvais. Le gouvernement fédéral pourrait alors se permettre d'exercer un contrôle total sur les vitamines, les produits alimentaires. Je pense qu'il est très dangereux de permettre au gouvernement de nous dire ce qu'il faut prendre ou ne pas prendre ... tout cela est bien évidemment lié à l'industrie du médicament parce que ces gens souhaiteraient bien entendu pouvoir contrôler tous ces domaines. »
Le Dr Ron Paul a raison de souligner que la relation qui existe désormais entre la FDA et Big Pharma équivaut à un partenariat d'affaires. 

La FDA protège maintenant efficacement, et contribue à nourrir le monopole des grandes sociétés pharmaceutiques sous prétexte de réglementer ses activités. 

Il est bien connu que les géants pharmaceutiques fixent et élèvent les prix des médicaments jusqu'à parfois 500.000 % par rapport au coût des matières premières. Ils adoptent à des comportements de monopole pour bloquer les concurrents en ce qui concerne les médicaments qui sont vendus à moindre prix dans d'autres pays. 

Tout cela est évidemment cautionné par la FDA. 

Des candidats à la présidence comme Hillary Clinton et John Edwards préconisent la poursuite du statu quo de ce monopole. Ils voient la FDA comme un système de santé géré par l'état où chaque citoyen des Etats-Unis aurait à se soumettre à des bilans réguliers, y compris à des examens obligatoires de l'état mental, une pratique contre laquelle s'élève le Dr Ron Paul :
« Ils demandent maintenant au gouvernement de faire soumette chaque étudiant à des tests de santé mentale et ils mettent la pression pour forcer les enfants à prendre des médicaments psychotropes qui, selon moi sont très, très dangereux. Je marque mon désaccord avec tout traitement médical obligatoire. »
Le Dr Ron Paul est le seul candidat qui envisage un système de soins de santé sans que doivent intervenir de strictes règlementations fédérales et en dehors du monopole de Big Pharma. Comme l'a précisé Mike Adams :
« Ron Paul est le seul candidat qui croit en la liberté de santé. Tous les autres candidats seraient favorables au statu quo en matière de soins de santé, à savoir : la position dominante de Big Pharma, la censure de la FDA, le monopole des prix en médecine, ainsi que l'agression et l'emprisonnement des individus qui osent dire la vérité sur les propriétés curatives des super aliments et des compléments alimentaires »... 

« Seul Ron Paul croit en une véritable liberté en matière de santé. C'est lui qui a créé la loi pour la protection de la santé et pour la liberté. Il s'agit d'une loi qui rétablirait la liberté d'expression en matière de super aliments, de plantes, de suppléments alimentaires et autres remèdes naturels. En vertu de cette loi, les producteurs pourraient indiquer sur leurs produits les bénéfices pour la santé qui auraient été scientifiquement démontrés. Aujourd'hui cela n'est pas autorisé par la FDA. Toutes les déclarations véridiques sur les suppléments alimentaires sont actuellement censurées ! (C'est là une manière de protéger Big Pharma et de garder le peuple Américain dans l'ignorance des bienfaits (prévenir et guérir des maladies) que peuvent par exemple apporter les médicaments à base de plantes médicinales. »
Les candidats de l'establishment font la promotion d'une énorme machine à profit dont ils veulent le monopole pour tout ce qui concerne la santé aux Etats-Unis. Le Dr Ron Paul veut vraiment répondre aux besoins et aux souhaits du peuple, conformément au droit constitutionnel.
Source
Commenter cet article

Laurent Franssen 30/07/2013 11:46


Moi je up avec Franck et Patricia

Hercobulus 30/07/2013 11:23


Parfaitement d'accord avec Steph, le système ne permettra jamais qu'il soit élu.


Pour Franck, outre que les additifs des vaccins sont toxiques, il n'est pas démontré


que l'efficacité de ces mêmes vaccins soit un fait acquis dans le plupart des


pathologies. C'est du moins l'opinion de certains chercheurs.

Patricia Turcotte 30/07/2013 03:53


À mon avis, cet article à propos des vaccins est le plus intéressant que j'ai lu. Chaque citoyen et citoyenne doit être libre de choisir ses remèdes chimiques et/ou naturels, comme il doit être
informé correctement de chaque côté de la médaille à propos des vaccins, des médicaments et des traitements médicaux. Ceux qui s'opposent à ce choix libre et éclairé sont que des dictateurs, et
bien souvent, ont un profit ou un avantage dans ces décisions. 

STEPH 29/07/2013 22:43


Il semble être un politicien "honnête" mais il ne sera jamais élu président du moins l'oligarchie en place et autre lobbys notamment du pharme ne permettrons jamais à cet homme de devenir le
prochain locataire de la maison blanche....

Franck 29/07/2013 20:56


Les vaccins pour la plupart ne sont pas un danger en soi, c'est toutes les saloperies qu'ils rajoutent pour soi disant ameliorer la reponse immunitaire qui constituent le danger dans ces vaccins.
Certains vaccins en plus sont fabriqué avec des sources virales contaminées par d'autres virae. L'exces serait de ne plus se faire vacciner. Il faut donc analyser chaque vaccin pour savoir lequel
est trafiqué et boycotter type de vaccin par type de vaccin. En cela on pourra faire le menage dans l'escroquerie medicale mondiale.


 


Deja pour la grippe, il exizste des dizaines de vaccins differents, entre germe entier, tué, filtré tamponné, etc... avec ou sans aluminium, avec ou sans adjuvant etc... Se faire vacciner
requiert desormais un minima de connaissances et de longues recherches... Et gaffe aux souches introduites en lousdé dans des vaccins classiques ordinaire, comme H1N1 dans le vaccin pouir la
grippe saisonniere, moyen de fourguer un peu plus de doses...


 


Prudence est mere de sureté, ne tombons pas dans l'exces inverse genre les ecolos bobo qui refusent toute vaccination, certaines sont bien utiles, pas toutes...

Arlette 29/07/2013 19:42


Pappy - Pétitions ne servent strictement à rien, selon moi ! Ce cas est individuel et personnalisé : faut prendre un Avocat - il y en
a des gratuits en Conseils dans les Mairies. Commencez par une Assistante Sociale /Mairie. Faut aller à la Source même, des MOTIVATIONS. 
Pétitions c'est du tir à sens unique ! Un bébé a besoin de ses biberons et d'être langé(e) - quelques jouets. Les Services Sociaux ne vont pas le garder s'il n'y a pas de raison
valable, ils le rendront aux parents.  Combien de Pétitions CHEMTRAILS au
Président SARKOZY par le Belfort Group et d'autres... sans suite (sourde oreille).


 

Pappy 29/07/2013 18:10


A l'aide !!


Chère lectrice, cher lecteur,

Joachim Paul, un petit bébé de sept mois, a été enlevé depuis plus de six semaines à ses parents et placé à l'Aide Sociale à l'Enfance (ex-DDASS) du Vaucluse.

Tous les documents médicaux, administratifs, judiciaires publiés indiquent qu'il s'agit d'une épouvantable erreur judiciaire.

Après plus de deux mois de détention, le médecin nutritionniste Jérôme Bernard-Pellet, du Centre de Santé de l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense, a publié un certificat médical dans
lequel il écrit en toutes lettres que :



« on ne trouve pas dans le dossier médical d'arguments qui appuient la thèse d'une maltraitance des parents, ni d'une incapacité de ces
derniers à s'occuper de leur fils Joachim PAUL. » (1)



     Selon le compte-rendu hospitalier du Dr Violaine Bresson, qui a examiné l'enfant, il avait un
excellent contact, incompatible avec l'attitude d'un enfant subissant une carence de soin. Elle indique de plus avoir « réalisé un bilan
organique qui ne retrouve pas pour l'instant de carence ». (2)

Le Dr. Bosdure, praticien hospitalier à la Timone (domicile des parents) dans l'unité de Médecine infantile du Pr. Chabrol avait lui aussi précisé dans un courrier au Vice-procureur Soriano qu'il
semblait tout à fait précipité et préjudiciable d'envisager le placement de Joachim. (3)

Mais les services juridiques et sociaux, ralentis par les vacances, semblent s'en moquer totalement. Ils refusent toujours, après plus de deux mois, de rendre le petit à ses parents.

Privé de son papa et de sa maman, Joachim dépérit de jour en jour. Il a cessé de rire, et de jouer. Ses parents sont désespérés et remuent ciel et terre. Leur entourage se mobilise. Un comité de
soutien a été monté. Un groupe de soutien sur Facebook a été créé. Aucun rapport d'expertise publié n'a pu montrer la moindre « maltraitance ».

Mais rien n'y fait : en l'absence de mobilisation de l'opinion et des médias, Joachim reste prisonnier des services de
« protection » de l'enfance.

C'est pourquoi je vous demande de signer la pétition ici adressée au
ministre des affaires sociales Marisol Touraine. Ceci afin de soutenir la famille de Joachim qui demande une intervention en haut lieu pour obtenir sa libération dans les plus brefs délais.

A l'heure où je vous écris, juges, médecins administratifs et assistantes sociales se renvoient la balle.

Malgré la montagne de preuves qui s'accumulent en faveur des parents, aucun n'ose bouger. Ils ne veulent pas prendre de « responsabilité ».

Et avec le mois d'août qui s'annonce, ils risquent de tous partir en vacances, et de renvoyer le problème « à la rentrée » !!

Aidez les parents de Joachim à sortir de ce cauchemar odieux. Signez la pétition ci-jointe, et faites-la circuler partout autour de vous.

Arlette 29/07/2013 17:31


Dr. Paul RON  -  2012 :


http://youtu.be/7pOca3-yUMU 

Arlette 29/07/2013 17:18


Dr. Paul RON : Les U.S.A. sont foutus : (voix de Pierre JOVANOVIC -  Radio Ici et Maintenant
sûrement, puisqu'il n'y a pas d'images).


http://youtu.be/7pOca3-yUMU

Arlette 29/07/2013 16:45


Dr. Paul RON - 11 vidéos (en Anglais).


http://www.youtube.com/watch?v=UUNIeOB0whI&feature=share&list=TLwUcWmWLMAws

Arlette 29/07/2013 16:28


Il est docteur : je ne savais pas -  (docteur de quoi ? -  il y a des Avocats, des Physiciens, Economistes, etc. : il parlait très bien). En
ALLEMAGNE, un Ingénieur fait une année d'études supplémentaires juste pour pouvoir placer le mot Docteur devant le mot Ingénieur.  J'avais vu plusieurs youtubes traduits, Paul
RON : un homme correct, honnête, plaisant comme il s'exprime - mais il a indiqué qu'étant donné qu'il a eu des menaces de mort sur sa personne et, en plus,
sur sa famille, il renonce à se présenter aux Présidentielles Américaines. Une Amérique de pourris !  


 

Hercobulus 29/07/2013 14:37


Ron Paul semble être un des rares politiciens intéressants des États-Unis, avec


des idées saines sur les libertés publiques, et en opposition avec le pouvoir


fédéral, réducteur de ces mêmes libertés. Il s'est prononcé contre l'invasion de


l'Irak. Quoique républicain, c'est un vrai démocrate aux valeurs respectables.

Archives

Articles récents