Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le fisc américain a fait la chasse aux mouvements d’opposition

Publié par wikistrike.com sur 4 Juin 2013, 16:04pm

Catégories : #Politique internationale

 

 

Le fisc américain a fait la chasse aux mouvements d’opposition


IRS 

L’Internal Revenue Service (IRS), le fisc américain, focalise la colère de l’opposition républicaine depuis les déclarations de l’une de ses responsables, qui a reconnu le mois dernier que des groupes dont le nom comportait les mots "Tea Party" ou "patriote" avaient été ciblés à partir de 2010, en vue d’accroître le contrôle sur leurs demandes d’exonération fiscale. 

L’IRS a directement reçu des ordres de Washington pour cibler des mouvements conservateurs, a affirmé dimanche Darrell Issa, un membre républicain de la Chambre des représentants, qui préside une commission parlementaire d’enquête sur le sujet.

"C’est un problème qui a manifestement été coordonné depuis Washington, et nous allons le prouver", a déclaré dimanche Darrell Issa à CNN, affirmant que les entretiens conduits par la commission auprès du personnel de l’IRS permettait de conclure à une responsabilité directe de l’administration démocrate.

Le président Barack Obama est pourtant intervenu à plusieurs reprises pour condamner les agissements de l’IRS et a limogé son directeur, afin de témoigner de l’absence d’implication de son administration.

Dimanche, Elijah Cummings, un représentant démocrate qui appartient à la même commission que Darrell Issa, s’est empressé de démentir ses affirmations et l’a accusé d’avoir obéi à des "raisons politiciennes".

Cependant, un nouveau scandale éclabousse les agents du fisc américain. Voilà que l’on découvre que certains agents du fisc menaient la grande vie avec l’argent du contribuable. L’administration est accusée d’avoir organisé des séminaires où les fonctionnaires s’amusaient et apprennent la danse en ligne. Ce cours faisait partie d’un des nombreux séminaires organisés par le fisc américain pour motiver ses agents.

Coût de tout cela : 50 millions de dollars sur deux ans pour quelques centaines de séminaires organisés dans tout le pays.

L’IRS versée parfois jusqu’à 3000$ la nuit pour une chambre d’hôtel haut de gamme et les agents du fisc pouvaient participer à des ateliers, comme des ateliers d’art par exemple, avec des intervenants grassement payés.

Sources : Les Echos / BFMtv / Le Journal du Siècle

Commenter cet article

Laurent Franssen 04/06/2013 18:49


Bonjour les enfants :-)
Content que vous soyez là ^*^ 

Archives

Articles récents