Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le dirigeants chinois sur les 35 heures: "Ils ont ri et ne pouvaient plus s’arrêter." (Ambassadeur de Chine en France)

Publié par wikistrike.com sur 2 Janvier 2014, 12:21pm

Catégories : #Economie

Nos 35 heures font éclater de rire les Chinois !


 

laughing-asian-toddler-girl-2-750-565x250.jpg

 

Quand la Chine s’éveillera, avait prédit Alain Peyrefitte, le monde allait trembler ! Depuis quelques années, ce pays d’Asie de l’Est s’est, en tout cas, ouvert au monde et, à défaut de trembler, celui-ci a bien dû faire contre mauvaises délocalisations, juteux accords commerciaux pour bien des nations… bon cœur. Et pour la France ? Qu’en est-il de nos relations avec cette République populaire de plus d’un milliard trois cents millions de citoyens ?

Alors que Paris et Pékin célèbrent le cinquantenaire de leurs relations diplomatiques, l’entretien donné par l’ancien ambassadeur de Chine à Paris au journaliste Patrick Saint-Paul pour Le Figaro est éloquent.

Wu Jianmin a été successivement ambassadeur de la République populaire à La Haye, à Genève et à Paris, avant de présider l’Université chinoise de la diplomatie. Ce n’est donc pas le premier venu.

À la question : « Comment jugez-vous la difficulté de la France à se réformer ? », la réponse de l’ex-ambassadeur est assez rude : « Les Français sont à l’abri de l’État-providence et se disent : “À quoi bon travailler beaucoup ?” Pour réformer, il faut entamer des avantages acquis. Ce n’est pas facile. »

On ne saurait être plus lucide, effectivement, devant la quasi-impossibilité pour les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, d’imposer la moindre réforme d’envergure… Que ce soit pour celle des retraites ou pour réussir quelques économies substantielles du train de vie de l’État, on navigue généralement à vue de reculades en demi-mesures et de propositions avortées en vaines promesses électorales…

Qui a dit que les Asiatiques étaient passés maîtres dans l’art de la cruauté ? Preuve nous en est donnée, en tout cas, par Wu Jianmin qui déclare ensuite : « Je suis souvent étonné de voir que l’on décourage le travail en France. Le débat sur le travail le dimanche est tout à fait étonnant pour nous. Lorsque j’étais ambassadeur en France, le gouvernement a promulgué la loi sur les 35 heures. Lorsque j’ai raconté cela aux dirigeants chinois, ils ont ri et ne pouvaient plus s’arrêter. Ce n’est pas si vieux. »

Sans doute interloqué – on le serait à moins ! – d’une telle brutale moquerie dans les paroles d’un diplomate avéré, Patrick Saint-Paul ne peut s’empêcher de questionner, comme s’il ne se doutait pas de la réponse : « De quoi riaient-ils ? » Wu Jianmin précise alors : « Face à la mondialisation, ce qu’il faut, c’est renforcer sa compétitivité. Que fait la France ? Elle prend des mesures qui cassent sa compétitivité. Ce n’est pas très intelligent ! L’acharnement à conserver les 35 heures, y compris dans la conjoncture actuelle, est incompréhensible. Le travail crée la richesse. Avec les 35 heures, on a créé une mentalité d’assisté qui encourage la paresse. C’est ça qui faisait rire les dirigeants chinois. »

Voilà, c’est dit ! Qui plus est par le représentant d’un pays toujours officiellement communiste, mais qui peut encore y croire ?

Monsieur l’ex-ambassadeur ajoutant pour conclure que « la France se voit comme le pays des Lumières et des droits de l’homme. Le dialogue à ce sujet est délicat », il serait tentant d’ajouter que oui, sans doute ! Mais pas davantage que celui de la folie des 35 heures…

 

http://www.bvoltaire.fr/philipperanda/nos-35-heures-font-eclater-de-rire-les-chinois,46147

Commenter cet article

Bennu@ 06/01/2014 15:36


A mon avis, les Russes ou les ricains diraient la même chose. C'est pas parce qu'on a une idée de la Chine kung-fu/grand sage qu'il faut s'imaginé que leur politiques sont différents des notres,
ils ont beaucoup d'affaire de corruption aussi. Et quand des étranger travail pour eux il est fréquent qu'il ne les payent pas. Par contre le peuple chinois lui il douille. Je vois pas pk on
prend ce discourt sur les 35h de la part des chinois en compte...inciter a la haine entre les français et les chinois? faire le jeux des dirigeants occidentaux?

reficul 03/01/2014 18:25


@claudi


si tu est canadien je comprend que tu n'ait rien compris au systeme français et que comme la plupart des étranger tu croit que productivité = temp de travail d'esclave


je tient a te donner une information ont est le troisieme pays en productivité par heure. les canadien et les chinois ils croit que travail plus = plus de €. nous les français ont a compris que
la réalité c'est que produire plus = plus de €. et si on travaillait plus ont serait tellement fatigué que l'on ariverait pas a produire autant.

Claudi 03/01/2014 08:14


@reficul Si tu trvail plus tu a + d $$ ces juste sa avec vous les francais ici, canada,


on fait 40h pas 35 ;)
et sa $$ en +


 

les nerfs 03/01/2014 05:15


Et le qatar qui s'achète nos palaces, chateaux et qui s'affiche sur nos terrains de sport, ils ne se marrent pas ?


Notre "Pays des droits de l'homme" donne des leçons, fustige les dictateurs et tortionnaires... sauf ceux qui filent leur flouze.


A quand un stadium Bachar el Assad?  Un hotel de luxe Kim Jong-un?


Ah, ils se marrent les qatari!


L'argent n'a pas d'odeur mais ça pue de plus en plus en France

reficul 02/01/2014 17:14


explique moi en quoi je confirme ce que ce travailleur dit parce que la j'ai vraiment du mal a comprendre.

ptitpère 02/01/2014 16:44


66 millions de Français*

ptitpère 02/01/2014 16:39


Ce qui est degueulasse en tout cas c'est que toujours le travailleur que l'on traite de fainéant mais en attendant dans un pays comme la France, SEULS 12 MILLIONS DE SALARIéS DU SECTEUR PRIVé
FONT VIVRE 65 MILLIONS DE FRANCAIS !


C'est un chiffre qu'on ne cite jamais mais il est réel, le Français salarié du secteur privé c'est la vache à lait en France et il doit nourrir plus de 4 personnes et demi en plus de lui-même
avec ce qu'il produit comme richesse.


France :


-12 millions de salariés dans le secteur privé 


- 6 millions de fonctionnaires


- 15 millions d'enfants mineurs


- 3 millions d'étudiants


- 16 millions de retraités


- 10 millions de chômeurs toutes catégories (intérim, et temps partiels), de RSA et autres.


- 5 millions de femmes au foyer, d'handicapés et d'inactifs divers

ptitpère 02/01/2014 16:18


Et même dans le cadre d'un effondrement économique, est-ce qu'on va revenir pour autant à un Monde à l'ancienne avec pompiste, cireur de chaussures et 25 ramasseurs de patates dans les champs?
Personnellement j'en doute. Et les seuls emplois créés seront à la rigueur des boulots de répérateurs et de maintenance vu que les gens ne pourront plus remplacer leurs appareils à la moindre
panne comme ils le font aujourd'hui.

ptitpère 02/01/2014 15:52


Le problème c'est que les progrés technologiques phénoménaux  de ces dernières années en matière de robotique, font que nous n'avons quasiment plus besoin de salariés (et même si l'on
relocalisait la production, quelques millions de salariés maximum suffiraient à assurer la production et l'organisation de la vie quotidienne pour un pays comme la France).


D'ici quelques temps seront mis sur le marché des robots humanoides susceptibles de faire le boulot d'un homme pour moins de 50 000$ pièce, et le robot en question travaille H24, 365 jours par
an, donc à moins d'estimer qu'il faut absolument que l'Homme passe sa vie à accomplir des tâches répétitives afin de l'occuper et surtout de le maintenir dans son abrutissement, je ne vois pas
bien l'intérêt de prôner les 60H00 de travail hebdomadaires comme le font les Chinois.


Après évidemment se pose le problème de la redistribution des richesses dans un Monde dans lequel la production sera majoritairement assurée par des robots (qui ne consomment pas) - question à
laquelle nous aurions déjà du répondre depuis longtemps vu le nombre colossal d'emplois qui ont déjà disparu du fait du progrés technique. 


Bref la révolution à venir en matière de robotique va sûrement être aussi importante que celle qui a eu lieu dans l'agriculture auparavant (et qui a fait que le nombre d'emplois agricoles a été
divisé par 20). Et il faut se rendre à l'évidence, il y a aura de moins en moins d'emplois à pourvoir à l'avenir, et bon nombre d'emplois sous qualifiés vont continuer de disparaître, d'ou
l'absurdité de vouloir faire travailler les gens toujours plus et plus longtemps (bon c'est surtout un prétexte pour rendre quasi impossibles les conditions d'éligibilité à la retraite...), et
d'ou mon incompréhension face à l'obsession de nos dirigeants d'avoir un fort taux de natalité soit disant pour financer nos retraites (puisqu'il y aura de moins en moins de boulot à
pourvoir). 


Je le répète, la vraie question sera celle de la redistribution des richesses dans un système productif ayant très peu besoin d'hommes pour fonctionner, mais ça les dirigeants qu'ils soient
Chinois ou Guatémaltèques, sont tellement obsédés par le profit, qu'ils refusent d'en entendre parler. Et cette question aurait déjà du être posée depuis longtemps pour tous les emplois qui ont
été et sont remplacés par des automates (pompiste, caissières, guichetiers etc etc).

Free Dom 02/01/2014 15:28

Qu'il aille chier cet esclavagiste de merde. Si l'oligarchie ne nous volait pas depuis tant d'années(dettes) aujourd'hui nous aurions besoin de travailler moins dee 20 heures par semaine.

analysa 02/01/2014 14:51


Il a fichtrement raison ce chinois "Travailler plus, pour gagner plus!"


Augmenter son pouvoir d'achat c'est pouvoir acheter encore plus d'objets inutiles et dégeulasses " made in China"!

XAAL 02/01/2014 14:44


Les commentaires plus bas donnent raisons à ce que dit cet ambassadeur... en fait vous confirmez. 

bobi 02/01/2014 14:23


Je veux bien passer à 40/45h pour créer plus de richesse et en profiter.


Mais le fond de leur pensé c'est travail 45h, crée de la richesse pour enrichir nous les riches, Gagne a peine de quoi nourrir ta famille.


Avec toujours la meme excuse


Oui mais sans nous les riches investisseurs vous n'auriez pas de travail et donc pas de quoi manger.


Si on brulait tout ces parasites nous seriont tous plus riche que ce soit sur le plan financier ou spirituel.

aj 02/01/2014 13:49


VA te faire foutre connard de chitonk, le travail cree de la richesse pour ces enculés de financier, par contre ceux qui triment a la tache, il gagnent quoi. Trimé pour ces riches de merde, tu
peux toujours réver

reficul 02/01/2014 13:33


la force du travail français c'est que nous ont est pas fatigué donc ont fait un travail de qualité alors que euc ils partent tous en dépréssion ce qui poussent les entreprises a devoir se
renouveler sans aret de plus en travaillant 35 heures ont évite la polution donc ce serrat nous les plus fort quand la chine les usa et le brésil seront polué 

Archives

Articles récents