Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Huffington Post: "Pourquoi les francs-maçons collectent l'ADN de nos enfants? "

Publié par wikistrike.com sur 3 Octobre 2012, 12:04pm

Catégories : #Politique internationale

Le Huffington Post: "Pourquoi les francs-maçons collectent l'ADN de nos enfants? "


symboles-3951ad.jpgAprès plus de 10 ans quotidiennement présente dans tous les types de réseaux de nouvelles, je n'ai jamais vu passer cette information.  C'est troublant. Vraiment inquiétant que les franc-maçons collaborent avec les autorités officielles pour "protéger nos enfants".  Et en même temps, sommes-nous réellement surpris?  Bien sûr que non !

Ce groupe est-il impliqué dans la campagne annuelle d'identification des enfants qui a lieu à tous les ans dans à peu près tous les McDonald du Québec?  Quelqu'un pourrait tenter de voir s'il y a une ramification possible avec "MasoniChip"?   

Faites circuler dans tous les médias S.V.P.
_______________
Pourquoi les franc-maçons collectent l'ADN de nos enfants avec le soutien de la police et du gouvernement à travers les USA et le Canada?

MasoniChip, entreprise créée et administrée par les franc-maçons d'Amérique du Nord, qui prétend vouloir protéger les enfants, a établi des partenariats avec des organismes juridiques et les autorités gouvernementales.  Elle distribue même ses services par le biais des systèmes des écoles publiques nord-américains.


Qu'est-ce que MasoniChip?  Il s'agit d'un projet d'identification des enfants qui a pour but de les protéger s'ils devaient être enlevés. Les parents reçoivent une trousse pour enregistrer les informations de leurs enfants: taille, poids, couleur des cheveux et des yeux.  S'ajoutent les empreintes digitales de l'enfant et une photographie récente.  


Le groupe dispose, dans certains chapitres, de chiens policiers.  Celui du programme du  Massachusetts se nomme, évidemment, "Mason"!


Avec les progrès de la technologie, le groupe de franc-maçons, via son programme MasoniChip, a commencé à offrir la prise d'empreintes digitales, l'imagerie et la vidéo numérique, les empreintes dentaires et les prélèvements d'ADN dans la bouche Ce traitement des données est géré par son propre logiciel qui est conçu pour être compatible avec les autorités locales et nationales. 


Une distinction est faite sur le site de MasoniChip pour dissocier les gouvernements de ce projet, le groupe se réclamant être les seuls porteurs du projet:


« Nous, les francs-maçons sommes les seuls «parrain» des initiatives maçonniques d'identification de sécurité telles que développées dans nos différentes juridictions de la Grande Loge maçonnique. Ainsi nous coordonnons les équipements, les matériaux et les bénévoles nécessaires pour organiser les évènements. Tous les groupes et les individus sont bienvenus pour travailler à nos côtés, mais ils ne sont pas mentionnés en tant que sponsors, mais agissent comme «partisans», comme des «partenaires de soutien», des «entreprises- partenaires», «en collaboration avec» ou «en coopération avec».


Il s'agit d'une campagne qui se déroule en collaboration avec la police, avec les écoles, avec les gouvernements, et qui obtient un financement privé de la franc-maçonnerie!   Est-ce assez clair?


Il n'existe aucun moyen de garantir ce qui se passe avec ces données recueillies, bien qu'ils prétendent supprimer les informations sensibles [bien sûr!].


Les parents sont priés de faire confiance à cette fraternité privée, de croire que l'intimité de la famille est légalement respectée sans aucune forme de surveillance. Puisqu'il s'agit d'une initiative privée, il n'y a pas de possibilité de discuter de questions relatives à la protection des données ou ce qu'ils font avec toutes ces informations dans l'intimité de leurs réunions.


À ce jour, le programme aurait enregistré 1,5 millions d'enfants. 


Traduction partielle et libre de l'article suivant:
Source française: Conscience du peuple
Commenter cet article

kin13 03/10/2012 23:47


vous en faites pas, le monde de demain sera dans la joie, la paix,


l'abondance pour tous (pas pour rien que les elites sombres n'en veuillent pas, car ils seront des gens ordinaires, plus d'esclaves, plus de guerres, plus de sacrifices pour leur bien être..mais
ils ne pourront rien car la terre elle même ne supporte plus qu'on la maltraite..bientôt la conscience de l'humanité changera (ben oui sous l'effet de Saturne en scorpion, ouff!! il serait
temps!) quand elle sera dans une conscience supérieure, là les gens pourront voir les Ets bienvaillants, les mondes habités, et Nibiru aussi que la Nasa à rebaptisé Tyché..a part ceux qui ont
commis des crimes de sang et l'asservissement de l'humanité, je crois que chacun aura sa chance pour continuer l'aventure dans la 5D, les autres eh ben, c'est pas à moi d'en juger, seulement je
leur envoie tout plein de Lumière pour qu'ils retrouvent le chemin de la Source Divine, car bien qu'ils ont choisi le coté sombre, ce sont des frères et soeurs de Lumière venues en
expérimentation sur terre..comme tout le monde


comme disait Dalida : laisse moi rêver, laisse moi (quoique.. qui d'entre nous vivont dans un monde de rêve ?? )


 

Liberté 03/10/2012 19:38


@kin13

Si c'est vous les survivants après la pseudo-fin du monde de 2012, ça va être sympa le monde post-apocalyptique ! 

HARIBOT 03/10/2012 18:24


Kin13 fait tourner ta drogue!!! Elle a l'air vraiment bonne!!!

kin13 03/10/2012 18:03


parce qu'ils ont peur que les enfants naissent avec les adn d'origine, tiens pardi, ils ont trafiqué notre adn depuis
des éons pour qu'on devienne des robots à leur soldes, mais il y a maintenant beaucoup de gens qui se réveillent, et ce sera bientot la fin pour eux..malheureusement il y a encore des gens qui
sont dans le noir..le denie total, ma foi, ça fait bien le jeu des elites sombres..


extrait :


Modification inconsciente de notre ADN


Les changements proches relatifs à 2012 sont des forces qui ouvrent la voie à la renaissance dans une nouvelle réalité mondiale


Par Linda Steiner


Plusieurs d’entre nous résonnent déjà à une plus haute fréquence. Ils voient ces changements – ainsi que, dans le monde, le besoin de ces
changements (les sites de recherches sur les enfants Indigos et les travailleurs de la lumière).


Des recherches ont montré que beaucoup d’enfants nés dans le monde d’aujourd’hui possèdent un motif d’ADN différent de celui des autres – leur permettant d’accroitre
leurs capacités, talents créateurs, l’ESP, leurs capacités télépathiques et une sensibilité accrue aux royaumes de la 4e dimension. Ceux d’entre vous qui sont parents/grands-parents ont
probablement des Indigos comme enfants/petits-enfants.


La structure modifiée de l’ADN de ces enfants imite, de façon anticipatoire, le changement de structure dans l’ADN qui devrait se produire en nous d’ici à 2012, de
même que les changements de la fréquence magnétique terrestre transforment notre structure moléculaire en une forme cristalline. Les biologistes moléculaires et les physiciens ont d’ailleurs
vérifié ces résultats dans des expériences de modification des champs électromagnétiques – avec des implications stupéfiantes au regard de ce qui nous attend.


 

Liberté 03/10/2012 15:14


@lolo

Pour une fois qu'un article de LVR copié/collé ici sort de la tradiotionnelle sornette.
Merci. 

lolo 03/10/2012 14:24



La prédiction des Mayas, le monde touche à sa fin ?



Mots clés: calendriers, Catastrophe , humanité, Apocalypse, Terre, cataclysmes, Histoire, Maya, Société, Monde






Laurent Brayard, Rédaction en ligne




2.10.2012, 15:07
































 



Collage: La Voix de la Russie







D’après cette prédiction qui a fait surface dans le milieu des années 70, et qui est largement relayée par les médias depuis deux ou trois ans, le monde serait bientôt entièrement ravagé par un
cataclysme planétaire, l’humanité y connaîtrait l’apocalypse finale et nous n’aurions plus qu’environ 80 jours à vivre…




C’est d’après un simple calendrier maya que cette incroyable histoire digne d’Orson Wells ou d’Howard Philips Lovecraft est devenue l’un des sujets « fantastiques » les plus courus sur les
sites internet et autres blogs cherchant à s’attirer une « clientèle » en recherche d’angoisses et de sensations fortes. C’est évidemment aux Etats-Unis que cette théorie loufoque est née en
1975, se développant lentement jusqu’à la fin des années 80. En 2009, après le succès mondial du film catastrophe 2012 lui-même tiré du best-seller de
Steven Alten Le Testament maya, la théorie est sortie de son cadre folklorique pour devenir presque une réalité, faites vos prières Mesdames et
Messieurs !


C’est ainsi que selon plusieurs enquêtes, notamment une réalisée par l’agence Ipsos qu’un peu plus de 10 % des habitants de notre Terre pensent que la
prédiction est réelle et que nous allons donc disparaître un certain 21 décembre 2012. 10 % de l’humanité… une bagatelle de 600 millions de Terriens qui se préparent donc à finir leurs jours le
21 décembre prochain pour le « grand feu d’artifice final ». Cette enquête démontre surtout à quel point l’homme a soif finalement de se faire peur, de se penser en danger, obsédé par sa
disparition, un grand enfant qui regarderait un film d’horreur en cachette mais qui serait au fond vraiment effrayé.


En dehors du phénomène social, psychologique et sociologique, la fin du monde il faut le dire a toujours eu un immense succès. L’An mille avait terrifié des populations entières, des prophètes,
voyants ou d’autres illuminés s’étaient répandus à travers l’Europe, ils eurent d’ailleurs toujours une bonne place et bon accueil, du moins dans une certaine frange de l’opinion publique. La
France n’a point échappé à cet attrait morbide pour la fin de l’humanité. Et nous avons pour ainsi dire notre « produit national », et pas des moindres. Il s’agit de Michel de Nostredame, le
fameux Nostradamus qui nous a laissé plusieurs centaines de quatrains. Encore aujourd’hui ils intriguent et des générations de chercheurs plus ou moins farfelus se sont penchées sur ses écrits.


Là encore, des « spécialistes » avertis ont accouché de thèses toujours plus avant-gardistes. Dans les années 80, bien entendu le scénario était celui d’une 3ème Guerre mondiale contre
l’épouvantail de l’URSS et du Pacte de Varsovie. Aujourd’hui la confrontation avec le monde musulman aurait la préférence. Chaque époque voit naître de nouveaux spécialistes de Nostradamus qui
sans jamais avoir percé son secret (existe-t-il vraiment un secret ?), réécrivent l’histoire future au fur et à mesure que les quatrains sibyllins semblent correspondre même de loin à
quelques-unes des allusions du « visionnaire » qu’était Nostradamus. Etrangement, aucun de ces éminents chercheurs, malgré les annonces plus ou moins prudentes de catastrophes et autres
pandémies, n’est remis en question par ses lecteurs, inlassablement l’homme revient à sa soif de sensationnel.


Peu importe d’ailleurs notre fin à tous, en témoigne le couturier Paco Rabanne, éternel farfelu qui nous annonçait au moment de l’éclipse de 1999 la chute de la station Mir en plein sur Paris
tuant des milliers de personnes, l’homme que le ridicule n’a pas tué, poursuit un parcours normal en surfant toujours avec le paranormal. Le marché de l’Apocalypse, lui poursuit également son
chemin, l’éculé Nostradamus ne pouvait résister au charme de l’exotisme de la prédiction des Mayas. C’est qu’il s’agit également d’un gros « business » qui selon les circonstances peut
rapporter beaucoup d’argent. Du grigri à l’abri antiatomique, de l’équipement de survie à la pierre protectrice de Bugarach, les marchands de surnaturels sont actuellement dans un âge d’or.


Pour s’en convaincre il n’y a qu’à feuilleter l’un de ces hebdos gratuits où vous trouverez à la page des petites annonces, tout un lot de sorciers et chamans, voyantes et magiciens qui après
vous avoir délesté de quelques euros vous apporteront bonheur, amour et richesses aussi facilement que ce fameux calendrier maya nous enverra tous Ad Patres. Il y a toutefois un endroit où les
habitants de notre planète, selon une légende probablement franco-française, seront épargnés, Bugarach, un minuscule village de l’Aude… C’est ici selon les croyances véhiculées par Internet que
le cataclysme épargnera quelques miraculés. Les Bugarachois, qui étaient au nombre de 189 d’après le recensement de 2007, se passeraient bien d’une telle publicité. Il est probable qu’au soir
du 20 décembre, la population du village aura augmenté en flèche !


En effet ces dernières années des cohortes de curieux s’y sont pressées, au point que le lieu a été mis sous surveillance par la Miviludes, la Mission interministérielle de vigilance et de
lutte contre les dérives sectaires… Qui eut cru, qu’un simple et banal calendrier maya serait

Archives

Articles récents