Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le lobby des armes américain efface sa page Facebook et fait silence sur Twitter

Publié par wikistrike.com sur 18 Décembre 2012, 04:55am

Catégories : #Social - Société

 

 

Le lobby des armes américain efface sa page Facebook et fait silence sur Twitter


 

Au rendez-vous annuel de la National Rifle Association, à Louisville, Kentucky, en mai 2008. Scott Olson/Getty Images/AFP

 

La National Rifle Association (NRA), le principal lobby pro-armes aux Etats-Unis, n'a pas tweeté depuis le 14 décembre, jour de l'attaque de l'école primaire de Newtown (Connecticut) par un tireur isolé qui a tué 26 personne, dont 20 écoliers.

 

Ce jour-là, le site The Daily Dot constatait que la page Facebook de la NRA (1,7 millions d'abonnés) était submergée de commentaires fustigeant la liberté du port d'arme. Ces critiques avaient suscité des réponses moins nombreuses mais parfois franchement hostiles des partisans de la NRA.

Depuis, la page a disparu. Une recherche versfacebook.com/nationalrifleassociation renvoie directement sur la page d'accueil de Facebook, relève Slate.com. Il semble que la NRA ait choisi de masquer temporairement sa page (une fonctionnalité permise par Facebook) plutôt que de tenter de modérer le flot des commentaires hostiles.

 

Selon TechCrunch, cette stratégie de la NRA, si elle est bien volontaire et non le fruit d'un incident technique, pourrait s’avérer efficace. La NRA "a fait disparaître un lieu d'échange portant sa bannière, sur lequel les propos de ses partisans pouvaient être perçus comme validés par l'organisation. La dernière chose que veut la NRA, c'est être suspectée de partager une position extrémiste ou choquante, postée par quelqu'un qui ne parle pas en son nom."


Hors des réseaux sociaux, la NRA avait publié un simple communiqué après la tuerie, indiquant qu'elle ne réagirait pas "tant que les faits ne [seraient] pas soigneusement établis".

 

L'organisation n'a pas pour habitude de réagir à chaud. Elle promeut depuis 2007, suite à la fusillade de l'université de Virginia Tech (32 étudiants et professeurs abattus), l'idée que la réponse à ces drames est d'introduire plus d'armes sur les campus. Etat par Etat, elle gagne lentement du terrain. Elle agit également devant les tribunaux pour faire autoriser le port d'armes cachées, et lever les interdictions de port d'arme décidées par certaines villes. Ainsi, la ville de Washington s'est vue interdite d'interdire par la Cour suprême en 2008.

Lire : "La NRA, le lobby des armes à feu, laisse passer l'orage"

 

Source:Big Borwser

Commenter cet article

oya 18/12/2012 09:33


Y'en à qui comprenne pas qu'une arme cela peut s'acheter au noir, fustiguer la NRA est de la pure bétise.


Punir la majorité des méfaits d'une minorité ne peut que conduire au goulag

Archives

Articles récents