Le manque de sommeil accroît les risques de crise cardiaque

 

consequences-du-manque-de-sommeil.jpgDormir moins de six heures par nuit sur une base régulière augmente les risques de crise cardiaque, selon une étude menée par des chercheurs américains. 

Une équipe de scientifiques de l'Université de Birmingham en Alabama a découvert que les adultes d'âge mûr et les personnes âgées sont quatre fois plus susceptibles de subir un accident cardiaque s'ils dorment moins de six heures par nuit. 

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé les données relatives à 5666 participants durant trois ans. Ils ont également constaté qu'il n'y avait pas de risques accrus de problèmes cardiaques chez les personnes obèses ou en surpoids.

«Chez les personnes âgées et d'âge mûr qui ne présentent pas les facteurs de risques cardiaques habituels, comme l'obésité et l'apnée du sommeil, les nuits trop courtes ont des effets désastreux sur la santé cardio-vasculaire», a expliqué la chercheuse Megan Ruiter. 

Les chercheurs estiment que le manque de sommeil accroît l'inflammation et la tension artérielle, tout en favorisant la sécrétion de certaines hormones. Tous ces facteurs confondus créent un stress dans l'organisme, augmentant les risques de problèmes cardio-vasculaires. 

Les résultats de ces travaux ont été présentés dans le cadre du congrès annuel de l'Associated Professional Sleep Societies.

 

Source: Canoë

Tag(s) : #Santé - psychologie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog