Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le manuel de guérilla urbaine, par Carlos Marighella

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 16 Octobre 2011, 14:41pm

Catégories : #Infos

 

Le manuel de guérilla urbaine, par Carlos Marighella

 

 par Frédéric Courvoisier (Genève)


 guerilla1

 

Carlos Marighella est un politicien et militant brésilien né en 1911 dans la ville de Salvador de Bahia. Il devint membre du parti communiste brésilien (PCB) à l’âge de 29 ans, s’impliquant majoritairement en tant qu’organisateur.

Malgré de nombreuses années passées en prison, il devint dès 1952 un membre officiel du comité central du parti. En 1953, il partit en voyage en Union soviétique puis en Chine, où il rencontra Mao Zedong.

Convaincu de la nécessité d’une lutte militaire pour le mouvement révolutionnaire, il se rendit à Cuba en 1967, à La Havane, pour participer à une conférence sur la solidarité latino-américaine, malgré l’interdiction des autres membres du parti, dont il critiquait l’immobilisme.

Il fut, peu de temps après, expulsé du parti. En 1968, il fonda l’ALN (Action de Libération Nationale) afin d’unir en une seule organisation les différentes forces révolutionnaires du pays, tout en travaillant de concert avec la VPR (Vanguarda Popular Revolucionaria) et le MR-8 (Movimento Revolucionario 8 de Outubro). Les premières actions de guérilla urbaine furent ainsi lancées et aboutirent, en 1969, au renvoi de l’ambassadeur américain du Brésil. Marighella fut finalement tué dans une embuscade policière en novembre de la même année.

Œuvre principale

Sans aucun doute, l’œuvre majeure de Marighella consiste dans l’élaboration du concept de guérilla urbaine, en alternative à la théorie du foco de Che Guevara, qui prônait le départ de la révolution dans un milieu rural. Il écrivit son « manuel de guérilla urbaine » lors de l’un de ses derniers séjours à Sao Paulo, en 1969, peu de temps avant son assassinat. Contenant toutes les informations nécessaires à la mise en place d’un mouvement guérillero, ce document fut par la suite le manuel d’entraînement pour plusieurs groupes terroristes, tels l’IRA (Irish Republican Army) en Irlande ou encore les Brigades Rouges d’Italie.

 

Téléchargez-le sur mecanopolis à l'adresse suivante :

 http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2009/12/guerilla.pdf

 

Commenter cet article

Maverick 16/10/2011



Ce site va avoir des ennuis ... C'est le genre de trucs qui va attirer l'attention des autorités, surtout dans le contexte actuel.



XAAL 16/10/2011



aux USA ce genre de littérature est autorisé de publication, mais toujours assorti de la note " for academic study only", ce qui est toujours plus prudent 



Maverick 17/10/2011



@ XAAL : Certes, mais aux States c'est différent. Etre armé est un droit constitutionnel, et je n'ai pas souvenir d'avoir vu leur équivalent de notre Ministre de l'Intérieur parler d'un
livre subversif à la télévision ("L'insurrection qui Vient", dénoncé par Michèle Alliot-Marie). Là-bas, ce bouquin n'aurait pas fait flipper les autorités à ce point...



Blog archives

Recent posts