Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le mégalithe de Trefael livre de nouveaux secret (Pays de Galles)

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 3 Novembre 2011, 15:45pm

Catégories : #Civilisations anciennes

 

Le mégalithe de Trefael livre de nouveaux secret

 

Le mégalithe de Trefael lsest une Pierre levée situe dans un champ au nord du village de Nevern dans l'ouest du Pembrokeshire au Pays de Galles.
Jusqu'en 2010, il était considéré comme l'un des nombreux menhirs qui occupent ce paysage chargé d'histoire.

cairn.jpg

 La pierre de Trefael avec les marques de cupules


La pierre mesure environ 1,2 m de haut et plus de 2 m de longueur et présente sur sa face sud jusqu'à 75 cupules (il s'agit de creux circulaire faits par l'homme à la surface d'une dalle ou d'un rocher). 

On croyait que cette pierre appartenait à un monument funéraire détruit, cependant, seuls des travaux d'excavation pouvaient confirmer cette hypothèse.

L'équipe actuelle avait d'abord demandé l'autorisation au Scheduled Monument Consent (SMC) pour creuser une petite parcelle parallèle à la pierre gravée. Il s'agissait uniquement d'enregistrer cet art rupestre.


Les premières études en 2010 montrent que la pierre de Trefael est assez spéciale.

Mais l'organisme du patrimoine national du pays de Galles (Cadw) responsable de ce monument avait une idée un peu différente: elle consistait à ouvrir une grande tranchée immédiatement au sud de la pierre

Ainsi, ce qui n'était qu'une enquête préliminaire de routine a commencer à se transformer en un projet à long terme . En Novembre 2010, les premières investigations autour de Trefael ont lieu et les premières hypothèses quant à la signification de ce monument ont émergé.

C'est dans des conditions climatiques difficiles que l'équipe de Trefael, dirigée par leDr George NashAdam Stanford et Tom Wellicome, a découvert les restes probables d'un portail dolmen, l'un des types de monuments les plus ancien dans l'ouest de la Grande Bretagne.
Cette campagne de fouille dans une tranchée de 4 m carrés a révélé un gisement significatif de cairn du côté Sud Est de la pierre.

cairn_est_pierre_de_trefael.jpg


Ces caractéristiques ont d'abord été identifiées par des levées géophysiques. En plus de ces matériaux de cairn très compacts, une surface datant probablement du néolithique a été mise au jour.


Un site bien plus ancien que la construction du mégalithe.

Les artéfacts se limitent à quelques tessons de poterie dont un cou de bouteille en verre et deux perles de schiste perforées, sans doute datant du mésolithique.
La présence de tels objets reflète l'importance de ce site plusieurs milliers d'années avant que le dolmen portail n'ait été construit !

Qui plus est, la Pierre de Trefael semble avoir été la pierre angulaire pour le Dolmen portail et elle a probablement été réutilisée comme menhir durant l'âge du Bronze Moyen ou Ancien.


Une spectaculaire saison 2011

La deuxième saison à Trefael dans le Sud Ouest du Pays de Galles vient de se terminer et les résultats sont spectaculaires. Les résultats des relevés géophysiques ont permis à l'équipe de cibler spécifiquement les zones où les fouilles archéologiques pouvaient être menées.

Une équipe géophysique menée par Les DoddPhil Moore et Bryan Dell a géo-prospecté des secteurs de  26 x 20 mètres dans lesquels un certain nombred'anomalies ont été détectées. Deux de ces zones étaient situées au nord et à l'ouest du mégalithe et ont été fouillées par l'équipe du Welsh Rock Art Organisation(WRAO).

Plus loin, un grand nombre d'anomalies ont été enregistrées dans la zone au sud du monument ainsi que dans le coin sud-ouest du champ dans lequel la Pierre de Trefael se trouve.
Il est à espérer que lorsque les résultats de l'étude géophysique seront affinés, une image claire du paysage rituel préhistorique,  émergera. 


Un paysage rituel:

Découverts dans une tranchée immédiatement au nord-ouest de la Pierre de Trefaelun certain nombre d'indicateurs suggéraient que l'équipe était entrain de mettre à jour un monument rituel ou funéraire du néolithique.  
Ils ont trouvé des tessons de poterie du néolithique ainsi que de possibles fragments d'os humains.
La survie de ces éléments est remarquable dans ces sols locaux extrêmement acides.
Ces objets ainsi que quelques morceaux de silex semblent avoir été dispersés par les labours successifs.
Il est probable que la zone dans laquelle la poterie et les os ont été retrouvés représente une partie d'une ancienne chambre funéraire.

Grâce à cette découverte inattendue et malgré les complexités juridiques et techniques qui vont avec, l'équipe a décidé de continuer les fouilles l'année prochaine.

Au cours de la saison 2012 les investigations continueront dans les deux tranchées ouvertes cette année et de nouvelles tranchées seront ouvertes dans et autour de la zone immédiate.

Source:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents