Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le monde en quelques chiffres effroyables à vous donner le vertige !

Publié par wikistrike.com sur 14 Septembre 2013, 17:45pm

Catégories : #Economie

Le monde en quelques chiffres effroyables à vous donner le vertige !


 

Global-Financial-Collapse.jpg

 

 

Aux États-Unis,la dette totale du système financier est d’ environ56.280.790.000.000 $ mais il y a seulement environ9.283.000.000.000 $ dans les comptes bancaires.

Ainsi, vous pouvez prendre chaque centime dans les banques, le multiplier par six, et vous n’aurez ,toujours pas, assez d’argent pour payer toutes les dettes.


DETTE-TOTALE-1024x776.jpg

Il y a une dette totale sur la planète environ 190.000.000.000.000 $ .

La valeur nominale totale de tous les produits dérivés à travers le monde se situe entre 600.000.000.000.000 $ à 1.500.000.000.000.000
Le système financier mondial est château de cartes très fragile qui a été construit sur de la dette, des dérivés. Nous vivons dans la plus grande bulle financière de l’histoire du monde, et il ne faudra pas beaucoup de temps pour provoquer un chaos à son éclatement.Cela sera le le plus grand désastre financier de l’histoire de la planète. 
Le système financier mondial est plus interconnecté que jamais, et une crise dans une région du monde peut se propager à une vitesse fulgurante.

Le système bancaire européen dans son ensemble a un système de levier de 26-1 .Une baisse de la valeur des actifs de seulement 4 pour cent effacerait les capitaux propres de la plupart de ces banques.

Une fois la panique financière lancée nous pourrions potentiellement voir les grandes institutions chuter par un effet de dominos.

Qu'est-il arrivé à Wall Street en 2008 ?

Les banques qui avaient le plus d' effet de levier (ce qui signifie qu'elles ont emprunté beaucoup plus d'argent que ce qu'elles en avaient) ont fait faillite parce que les biens qu'elles ont achetés avec de l''argent emprunté ,ont perdu de leur valeur, au point que l'on a fait disparaître l'argent réel qu'elles avaient en main.

Si vous empruntez 30 $ pour chaque 1 $ que vous possédez réellement, et vous investissez 30 $ dans des actifs divers, il suffit que ces actifs baissent de 3% (0,03 * 30 = 0,9) pour anéanti la quasi-totalité de votre argent réel (le 1$ vous appartient vous avez emprunté la somme de 30 pour 1).

Le système bancaire européen dans son ensemble fonctionne à 26 pour 1

Lehman fonctionnait à 30 pour 1.

L'Europe dans son ensemble n'est que légèrement inférieur à cela.

Et où sont investis les 26 $ d'argent emprunté?

Dans des Obligations souveraines européennes ...

Lorsque vous fonctionnez à 26 $ pour 1, il suffit que les actifs dans lesquels vous avez investi baisse de à 4% pour être totalement en faillite.

Cette baisse de 4% des prix des actifs a déjà eu lieu dans toute l'Europe, la seule raison pour laquelle nous avons pas encore eu un effondrement systémique,est que Mario Draghi, le patron de la BCE, a dit qu'il allait acheter des quantités illimitées d'obligations européennes.

Remarque, Draghi a dit qu'il allait acheter ces obligations, il n'a pas effectivement rien acheté en disant cela.

Alors pourquoi une telle déclaration de la part de Draghi?

Parce que les principaux actifs détenus par les banques européennes sont les obligations souveraines de l'UE.

Et si les obligations de l'UE continuent de chuter, il en résultera la baisse redoutée 4% des prix des actifs qui anéantira tout le capital des banques de l'UE.

Donc Draghi est intervenu l'été dernier et a promis d'acheter des obligations de l'UE, les obligations de l'UE ont augmenté, et les banques de l'UE ont pu pousser un soupir de soulagement ... pendant un certain temps.


Mais ... Rien n'a changé. Rien n'a été fixé. Les banques ont encore un levier de 26 pour 1 et sont assis sur des charges de dettes "pourries".

Et les pays de l'UE sont encore..... totalement en faillite.]

Voici quelques chiffres interressants à connaitre mais susceptibles de vous donner le « vertige » !
9.283.000.000.000 $ – Le montant total de tous les dépôts bancaires aux États-Unis. 
La FDIC dispose que de 25 milliards de dollars comme fond d’assurance censé garantir ces dépôts. 
En d’autres termes, le ratio des dépôts bancaires totaux de l’argent du fonds d’assurance est plus que de 371 à 1. 

10.012.800.000.000 $ – Le montant total de la dette hypothécaire aux États-Unis. . Comme vous pouvez le voir, si vous pouviez prendre chaque centime sur chaque compte bancaire en Amérique ,il ne pourrait toujours pas le couvrir. 

10.409.500.000.000 $ – La masse monétaire M2 aux États-Unis.
C’est probablement la mesure la plus couramment utilisée du montant total de l’argent dans l’économie américaine. 

15.094.000.000.000 $ – PIB américain.
C’est une mesure de l’activité économique aux États-Unis pour une seule année. 

16,749,269,587,407.53 $ – Le montant de la dette nationale américaine.
Il a augmenté de plus de 10 billions de dollars au cours des dix dernières années. 

32.000.000.000.000 $ – Le montant total de l’argent que l’élite mondiale a « planqué » dans les banques offshore . 

50.230.844.000.000 $ – Le montant total de la dette publique dans le monde. 

56.280.790.000.000 $ – Le montant total de la dette (gouvernement, des entreprises, des consommateurs, etc) dans le système financier américain. 

61.000.000.000.000 $ – Les actifs totaux combinés des 50 plus grandes banques du monde. 

70.000.000.000.000 $ – La taille approximative du PIB mondial total. 

190.000.000.000.000 $ – La taille approximative du montant total de la dette dans le monde entier…..Elle a presque doublé de taille au cours de la dernière décennie. 

212.525.587.000.000 $ – Selon le gouvernement américain, il s’agit de la valeur notionnelle des dérivés qui sont détenus par les 25 plus grandes banques des États-Unis.
Mais ces banques réunies ont actif total d’environ 8,9 milliards de dollars . 
En d’autres termes, l’exposition ,des plus grandes banques des USA, aux produits dérivés en regard de leurs actifs totaux se fait dans un rapport de 24 à 1. 

600.000.000.000.000 $ à 1.500.000.000.000.000 – Les estimations de la valeur nominale totale de tous les produits dérivés mondiaux correspondent généralement à cette fourchette.
Le ratio des dérivés au PIB mondial est de plus de 21 contre 1.


http://www.quiperdgagne.fr/le-monde-en-quelques-chiffres-effroyables-a-vous-donner-le-vertige

Commenter cet article

Laurent Franssen 15/09/2013 09:40


Votre article est très étrange et sera soumis à la question,
car vous vous exprimez en dollar en prétendant représenté l'europe.

Erreur de débutant. 

Laurent Franssen 15/09/2013 09:37


" Les banques ont
encore un levier de 26 pour 1 " 

Ceci est anormal.

Le système , déjà faillible , lorsque mis en place n'autorisait un levier que de 9 pour 1.

 

Laurent Franssen 15/09/2013 09:36


" Le ratio des
dérivés au PIB mondial est de plus de 21 contre 1. " 
Signifie que tout qui est riche ou enrichi par l'intermédiaire du marché boursier l'est en fait 21 fois moins qu'il ne le pense.

Le monde n'est pas en crise.
Il s'agit juste d'une certaines classes qui refusent de lacher prise d'un certain mensonge. 

toto 15/09/2013 03:45


Des chiffres avec autant de zero, on comprends rien, vaut mieux des images qui represente le nombre de billet de banque que cela represente: http://demonocracy.info/

poLoq 14/09/2013 21:32


Je vois des chiffres avec 14 zéros qui s'allignent... hallucinants et pourtant vrais.
J'ai aussi mon chiffre hallucinant, faites le calcul.
Sur la base des taux légaux absoluments autorisés à la vente.
Il y a en moyenne, au mieux, 100 000 000 000 000 000 (17 zéros) molécules toxiques et mortelles de pesticides dans chaque kilogramme de fruits ou de légumes... poussés en sols BIO.
Le chiffre de base est à 19 zéros 10 000 000 000 000 000 000 pour tout ce qui a poussé en terre agricole et maraîchère normale.
Alors, ce qui m'appaise, c'est de savoir que mêmes les politiques corrompus jusqu'à l'os avalent tout ça, leur d'escendance aussi.
Et que s'ils ont le moyen de consommer mieux, tout est tellement pollué qu'ils ne peuvent même plus y échapper.
De plus, trop affairés, ils ne consomment jamais mieux, toujours du mauvais, pas le temps, pas au bon endroit, etc.
-
Pour le calcul, c'est simple.
Vous trouvez les normes légales, vous regarez les ppm autorisés (mg/kg) vous regardez le poids moyens des pesticides... (g/mol)... Avogadro-yaka !
Sur les centaines de fruits, de légumes, de pesticides, les moyennes sont toujours relativement stables, et les écarts très proches de la moyenne.
Pour le raisin, c'est plus, mais quand il y a déjà tant de molécules mortelles... on n'est plus à ça près !
Il y a aussi le côté MDR :
En faisant les calculs, on remarquera aussi que les taux de molécules mortelles dont on ne voudrait pas réagir en les avalant tous les jours sont comparables aux taux des substances médicinales
dont on voudrait qu'elles nous soignent en une seule fois !

Jojo 14/09/2013 21:19

C'est fou tous ces chiffres virtuels !

Laurent Franssen 14/09/2013 20:47


Il faut bien comprendre que cette dette se calcule en ressources, et non en argent.

jeroe 14/09/2013 20:18


bon c'est quand qu'on ouvre la chasse aux banksters ?

Archives

Articles récents