Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le mystère des Oiseaux d'Hitchcock, enfin, résolu

Publié par wikistrike.com sur 9 Janvier 2012, 10:00am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie


Le mystère des Oiseaux d'Hitchcock, enfin, résolu

 

0000000000000000000000000000.jpgLe mystère de la mort de milliers d'oiseaux, dans la baie de Monterey, en Californie, a, enfin, été élucidé.  Cette histoire avait inspiré au cinéaste Alfred Hitchcock l'un de ses plus grands films, Les Oiseaux. Devenu, par la suite, l'une des œuvres cultes du cinéaste, le film "Les Oiseaux" n'est pas, directement, sorti de l'imaginaire d'Alfred Hitchcock. Au contraire, pour écrire le scénario, celui-ci s'est inspiré, certes, d'une nouvelle de Daphné du Maurier, mais aussi, d'un fait divers étrange, survenu, à l'été 1961. Le 18 août 1961, dans la baie de Monterey, des milliers d'oiseaux sont tombés du ciel, sans attaquer personne et sans qu'aucun raison évidente expliquant un tel phénomène n'apparaisse. De même, les scientifiques de l'époque n'avaient pu se prononcer, quant à l'origine de cette mort massive. Mais plus de 50 ans après, il semblerait que le mystère soit, enfin, résolu. En 2007, une thèse d'empoisonnement avait, en effet, été émise. Toutefois, elle n'avait pu être, totalement, confirmée: c'est, désormais, chose faite, grâce à des chercheurs de l'Université de Louisiane, aux Etats-Unis. Cette équipe, dirigée par la spécialiste de phytoplancton Sibel Bargu vient tout juste d'établir que les oiseaux morts avaient, bel et bien, été empoisonnés, et ce, par une algue toxique. Concrètement, leur étude a révélé que, dans 79% des cas, l'estomac des oiseaux et des tortues, retrouvés morts, en 1961, contenait du plancton empoisonné par des fuites de fosses septiques. L'une des toxines contenues dans ce plancton constitue un dangereux acide capable de provoquer confusion, attaque cérébrale et, enfin, la mort. Alfred Hitchcock, grand amateur de mystère, aurait, sûrement, apprécié voir l'affaire élucidée... 


Source : Maxisciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents