Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le nageur écologiste pris à partie par les surfeurs

Publié par wikistrike.com sur 26 Août 2012, 15:46pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Le nageur écologiste pris à partie par les surfeurs

 

topelement.jpg

Le nageur écologiste de La Réunion, qui veut prouver que les requins ne sont pas dangereux, a achevé sa seconde traversée sous les insultes de surfeurs opposés à sa démarche.

 Le militant écologiste de La Réunion qui défie les antirequins en allant nager sur les lieux d’attaques de squales, a achevé dimanche à Saint-Leu sa deuxième traversée sain et sauf, mais sous les insultes de surfeurs.

Avant même que Didier Dérand, pharmacien de 55 ans, délégué de la fondation Brigitte Bardot, ait pu poser les pieds sur le terre ferme, un groupe d’une vingtaine de surfeurs, accompagnés d’enfants, l’ont copieusement insulté, le traitant de "clown" et de "blaireau".

Les quolibets ont continué à fuser quand le nageur, souriant mais grelottant de froid, a confié ses impressions à la presse qui l’attendait.

"Tu es ridicule", "espèce de guignol", ont lancé des surfeurs en l’entourant, l’un d’eux l’arrosant avec une bouteille d’eau, déclenchant la colère d’un proche de M. Dérand avec qui il a failli en venir aux mains.

Le militant écologiste s’était déjà fait prendre à partie par des surfeurs partisans de la pêche aux requins, le 19 août lors de la première de ses quatre traversées censées montrer que les Réunionnais peuvent se baigner en sécurité, sans les tuer.

A son arrivée sur le spot de surf de Saint-Leu, Didier Dérand, visiblement épuisé, a décrit une traversée "beaucoup plus difficile que dimanche dernier". C’est à ce même endroit que le 5 août un surfeur de 41 ans, Fabien Bujon, avait été grièvement blessé par un requin qui lui a arraché une jambe et une main. Deux heures auparavant, le militant écologiste s’était mis à l’eau, dans une mer démontée, à la Pointe au sel, où les quatre nageurs apnéistes qui devaient l’accompagner ont renoncé, au dernier moment, à le suivre. "On partage sa cause mais on n’est pas là pour l’exploit physique ou individuelle", a expliqué l’un d’eux, Franck Faria, 31 ans, apnéiste, photographe et vidéaste. "On n’est pas venu pour mettre notre vie en danger, mais pour prendre du plaisir, nager avec les baleines", a ajouté un autre nageur, Thierry Perès, à la vue de l’une d’elles, passant au large.

Après un plongeon dans l’eau en furie, à 10h50 (heure locale), le militant écologiste s’est dirigé vers le large, bifurquant à gauche après une centaine de mètres, pour éviter une énorme vague se dirigeant vers lui. Au bout de six kilomètres et un peu moins de deux heures de nage, il bouclait son périple dans le temps qu’il s’était fixé en arrivant à 12h35 à Saint-Leu.(afp/Newsnet)

Source:  tdg.ch

Commenter cet article

fred 28/08/2012 20:20


je vis à la Reunion. C'est vrai qu'il y a des moustiques selon les lieux et les saisons mais pas pire qu'en camargue. Ce n'est pas infesté de rats, j'en ai pas vu un seul depuis les quelques
années ou j'y habite, je ne dirais pas la meme chose de Paris ;)


Il ne faut pas oublier que c'est une ile en plein milieu de l'Océan indien et pour moi c'est les animaux de la mer qui y sont rois et pas les surfeurs ou autres fana de sport aquatiques. Ils
doivent apprendre à cohabiter avec la faune et non pas chercher à la détruire si cela les emmerde.

romain le gaulois 27/08/2012 17:28


@ francis : un abattage rituel : tu veux dire égorger comme pour halal ou casher ?... Moi je pensais que tu pouvais te contenter de manger des larves, des asticots ou des sauterelles, mais là,
t'es vraiment un sauvage ! Pour le cancer, on est d'accord, pas trop de viande rouge, mais du poisson, de la volaille, du lapinou de temps en temps, un bon steack quelque fois, voir une bonne
wurtz fait avec du cochon! N'oublions pas les légumes, comme le chou, les baies comme les framboises, et quelques frites bien grasse l'hiver, et ca roule ma poule ! Et perso vivre sur une ile
tropicale infestée de moustiques et de rats, c'est pas mon truc. Et égorger les animaux (ou les humains) non plus...

Boubou 27/08/2012 16:22


Hé bé !  Tu manges du requin ... ne t'étonne pas que le requin veuille te manger !


(et en réalité, même pas ! il aime pas ça ! il goute une jambe et il la recrache tellement l'être humain est infect ! ahahaha ! )

francis 27/08/2012 13:12


En quoi cela te regarde-t-il ? Ce n'est pas un problème pour nous !


Pourquoi toujours prendre des exemples extrèmes pour justifier ?


Les prédateurs animaux sont là pour réguler la nature - nous on la pille !


Et pourquoi tu te préocuppes des esquimaux ? C'est un cas vraiment très extrème et peu nombreux . Aimerais-tu vivre où ils vivent ?


Perso je choisirai plutôt une belle ile ensoleillée pleine de fruits qu'on a qu'a ramasser !


Enfin... chacun ses choix ! 


Quoiqu'il en soit, manger très peu de viande , en respectant un abatage rituel respectueux comme il se faisait avant, ce serait une très bonne chose.


Et pour finir : on découvre petit à petit que la viande est pour une grande part responsable du cancer ! (on découvre ce qu'on nous cache depuis des lustres!)

HARIBOT 27/08/2012 13:09


"Un groupe d'une vingtaine de surfeurs!!!!" wahouuuuuu qu'ils étaient nombreux... Et au final vous êtes aussi intolerant que ces abrutis de surfeurs qui étaient présent pour l'insulter... "20
surfeurs" ne veut pas dire TOUS les surfeurs...


Vous réagissez ni plus ni moin comme tous les racistes qui associs un fait divers, une agression, un vol commis par une personne appartenant a une communauté a TOUTES la communauté...


Mais bon la c'est pas grave c'est que des surfeurs!!!


Sinon le requin c'est vraiment super bon!!! :p

romain le gaulois 27/08/2012 12:37


A francis : mais on fait quoi des animaux qui mangent des animaux ? Nos proches cousins singes ont des régimes omnivores aussi. Et les esquimaux, ils doivent faire pousser des bananiers ?...

francis 27/08/2012 07:39


Et puis, puisqu'il y a ici pas mal de gens éveillés, je voudrai rajouter :


ARRETEZ DE MANGER LES ANIMAUX


ce n'est pas nécessaire à notre survie, contrairement à ce qu'on voudrai nous faire croire.


Les animaux sont nos amis, nos compagnons de route sur cette Terre.


Protégeons -les et arrêtons de les manger, et tout ira beaucoup mieux ...

francis 27/08/2012 06:37


Merci à tous pour ces commentaires qui prouvent qu'il n'y a pas que des cons sur terre !


Protégeons les animaux et trouvons des terrains de jeux qui n'emmerdent personne, c'est pourtant simple à comprendre !


Respecte les autres si tu veux qu'on te respecte !

romain le gaulois 26/08/2012 21:32


Ca me fait penser aux cons qui ne savent pas cohabiter avec les ours ou les loups, mais qui donnent des conseils aux autres...

reveilconsicence 26/08/2012 19:02


Les surfeurs sont des connards pathétiques tout juste cons à ne pas comprendre que sur l'ile de la Réunion on ne se baigne pas là où il y a les requins.


POurquoi devrait on génocider des requins? Parce que des tocards en planche ne peuvent pas s'adonner à leur sport favori. L'espèce humaine est vraiment pathétique: il y a de la place pour nous
tous. Les surfeurs sont des PUTES.

piki 26/08/2012 18:44


Laurent, oui ces hommes apprennent à leur dépends que malheureusement non, la terre, les eaux et les cieux ne leurs appartiennent pas. En tout les cas pas plus que n'importe quel être vivant.
Mais bon l'égo toujours et encore. L'égo qui veut posséder, toujours et encore plus. L'égo qui s'accorde tout les droits, qui défends son individualité illusoire bec et ongles, jusqu'à la mort
s'il le faut. L'égo qui se croit seul propriétaire de tout sol qu'il foule avec ses pieds, ou tout eau qu'il peut traverser. L'égo qui ne comprend pas que l'être dont il a pris le contrôle
partage la même "essence" que les requins, que l'eau. Les surfeurs qui insultent ce nageur, ne font que s'insulter eux même. Mais ils n'ont pas encore conscience qu'ils sont lui comme ils sont
aussi les requins qu'ils veulent exterminer pour leur "passion".


Et lorsque l'on tue un requin, c'est une partie de moi que l'on tue, dans un autre de mes innombrables corps.

Radwulfr 26/08/2012 18:37


J'ai longtemps vecu dans les french west indies, j'ai moi meme surfer, et il y a une chose que je peux garantir, c'est que la très grande majorité de la communauté des surfeurs à l'inertie
cérébrale d'un fruit de mer, ca se la joue écolo à fond, et pourtant...

Laurent Franssen 26/08/2012 18:31


Le probleme du c est dangereux j y vais quand meme
vient quand on a oublier son postulat de depart et qu on passe a
c est dangereux je vais detruire tout ce que je juge dangereux. 

piki 26/08/2012 18:29


Quand on va faire du vélo en pleine savane pleine de lions il faut pas s'étonner de risquer de se faire chasser par l'un d'eux, ici pour moi c'est exactement pareil.


Alors quoi? Parce que c'est de l'eau on devrait être plus inconscient? ça me dépasse mais bon, de toute façon les conséquences ils les paient déjà.

angel 26/08/2012 18:05


De vrais blaireau ces surfeurs

XAAL 26/08/2012 17:58


Ces surfeurs sont juste bons à parader sur la plage. Mais commebeaucoups de choses à notre époque, ils ne sont qu'une facade et une apparence. Mais ils n'ont rien dans leur maillot.

Archives

Articles récents