Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Népal interdit aux femmes d'aller travailler au Moyen-Orient pour les protéger contre l'exploitation

Publié par wikistrike.com sur 11 Août 2012, 12:00pm

 

 

Le Népal interdit aux femmes d'aller travailler au Moyen-Orient pour les protéger contre l'exploitation


L'exploitation des Népalaises n'est pas un cas unique. Au Sri Lanka, 40 dépouilles de domestiques sont rapatriées chaque mois du Moyen-Orient.Madagascar a récemment rapatrié à ses frais 86 domestiques maltraitées au Liban. En Indonésie, des citoyens ont protesté contre la torture infligée à une jeune femme employée par une famille saoudienne, accusant ce pays de crimes contre l'humanité.

Saudi-barbarism
Lire aussi :

Des Népalaises contraintes à la prostitution et à l'esclavage dans des pays musulmans

_____________

Le Népal a interdit aux femmes de moins de 30 ans d'aller travailler dans les pays du Moyen-Orient, en raison de craintes croissantes qu’elles ne soient exploitées. Les plaintes les plus courantes concernent l'abus physique et sexuel, les mauvaises conditions de travail et le non-paiement des salaires.

Cette décision intervient 18 mois après que le gouvernement a aboli l’interdiction de travailler comme femme de ménage dans les pays du Golfe. Cette mesure avait été imposée il y a 12 ans après le suicide d’une jeune femme abusée au Koweït qui avait suscité l’indignation au Népal.

Chaque jour, environ 1.000 femmes quittent le Népal pour aller travailler comme femmes de ménage au Moyen-Orient. On estime que 200 000 Népalaises y travaillent officieusement. Elles peuvent être vulnérables et les ambassades du Népal dans la région disent qu'elles reçoivent beaucoup de femmes se plaignant de violence physique et sexuelle et cherchent un refuge.

« On rapporte que des jeunes femmes ont été exploités sexuellement et psychologiquement dans les pays du Golfe  », a déclaré le ministre de l'Information Raj Kishor Yadav, cité dans le quotidien de langue anglaise Himalayan Times. « Par conséquent, le cabinet a décidé de fixer à 30 ans l’âge minimum pour aller travailler dans le Golfe. A compter de cet âge, les femmes sont moins susceptibles de subir de type d’exploitation ».

Les Népalaises sont autorisées à travailler en Arabie saoudite, au Koweït, aux Émirats arabes unis et au Qatar depuis la levée, en 2010, de l’interdiction imposée à la suite du suicide de la jeune travailleuse népalaise. Selon des correspondants, la plupart des migrantes népalaises travaillent en Inde, mais le gouvernement et les organismes locaux de bienfaisance estiment qu’entre 20.000 et 70.000 Népalaises sont enregistrées comme travailleuses dans les riches pays du Golfe où elles sont attirées par la perspective de meilleurs salaires, qu’elles envoient à leurs familles restées au pays.

L’année dernière, l’Indonésie a interdit aux femmes d’aller travailler comme femmes de ménage dans les pays du Moyen-Orient. En juin, le Kenya a interdit aux hommes et aux femmes de travailler comme domestiques dans ces pays.

 

Source: Poste de veille

Commenter cet article

bilou 11/08/2012 17:24


Quelle bande de mécréants ces riches à deux cents!

Archives

Articles récents