Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Paraguay autorise à raser au bulldozer une réserve de biosphère de l’Unesco, dernier refuge des Indiens isolés ayoreo.

Publié par wikistrike.com sur 19 Décembre 2013, 07:24am

Catégories : #peuples du monde

 

Le Paraguay autorise la destruction d’une réserve de biosphère de l’Unesco

 

 

 

 

par-ayo-jm-13-07-smler_article_column-2x.jpg

 

Le Paraguay a provoqué l’indignation en accordant froidement à des éleveurs de bétail une licence les autorisant à raser au bulldozer une réserve de biosphère de l’Unesco qui est également le dernier refuge des Indiens isolés ayoreo.

En accordant à la compagnie d’élevage Yaguarete Pora SA un permis environnemental qui fait courir de graves risques aux Indiens isolés, le ministère de l’Environnement du Paraguay viole le droit national et international.

Les membres contactés du groupe ont œuvré sans relâche pour obtenir la reconnaissance juridique du territoire habité par leurs parents isolés. De nombreux Ayoreo qui, par le passé, ont été arrachés de force de leur forêt souffrent aujourd’hui de maladies respiratoires telles que la tuberculose qui a déjà fait de nombreuses victimes.

Les Ayoreo ont exprimé leur indignation devant cette nouvelle violation de leurs droits : ‘Nos parents sont sortis de la forêt en 2004 parce qu’ils étaient sous la pression des éleveurs, parce qu’ils n’avaient pas la paix. Si les bulldozers commencent à faire beaucoup de bruit, nos parents isolés seront obligés de fuir dans des lieux où ils ne trouveront pas de nourriture et où ils souffriront terriblement. Nous voulons continuer à vivre de la forêt et nous voulons que les éleveurs cessent de harceler nos parents isolés qui l’habitent.

 

Les images satellite révèlent que la compagnie brésilienne d’élevage bovin Yaguarete – détenue par Marcelo Bastos Ferraz – a déjà commencé à détruire de vastes étendues de forêt habitée par les Ayoreo isolés. La viande de son cheptel étant destinée au marché européen, Survival International a saisi la Commission européennesur ses activités illégales.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Dans sa quête insatiable de profit, le gouvernement est sur le point de sacrifier la vie des Ayoreo. L’élevage est en train de détruire le refuge des derniers Indiens isolés du Paraguay. Tôt ou tard, la viande bovine produite illégalement sur ​​les terres des Ayoreo sera sur les étals de nos supermarchés. Nous ne voulons pas être les complices passifs de la disparition de ce groupe isolé’.

 

Note aux rédactions :
- Télécharger la déclaration complète de l’organisation ayoreo OPIT(PDF, 34 ko)

 

Source

Commenter cet article

reficul 20/12/2013 17:26


http://mutien.com/site_officiel/wp-content/uploads/2013/12/paienne_vs_musulmane.jpg

Archives

Articles récents