Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le piratage reconnu religion officielle en Suède : le kopisme

Publié par wikistrike.com sur 10 Janvier 2012, 14:35pm

Catégories : #Religion - pensées

Le piratage reconnu religion officielle en Suède : le kopisme

 

piratage_69430_w250.jpgLe mouvement du kopisme prônant la copie vient d'être élu au rang de religion en Suède. Pour autant le piratage est toujours illégal dans ce pays nordique.

riez le dieu peer-to-peer, mes frères. » Les pirates ont désormais leur église. Depuis, le 4 janvier 2012, la Suède a reconnu le mouvement du kopisme (de l’anglais copy me) comme religion officielle, indique le quotidien national Dagens Nyheter.

Née en 2010, la Kopimistsamfundet (communauté du kopisme) a hissé le piratage au rang de sacrement. « Copiez, téléchargez et partagez », enjoint le site Internet du mouvement. Son fondateur et leader Isak Gerson espère qu’avec ce nouveau statut, les membres de l’église pourront pratiquer leur foi sans être persécutés, a-t-il indiqué au site TorrentFreak. En Suède, le piratage est toujours illégal. La reconnaissance de cette religion par l’Agence des services juridiques, financiers et administratifs ne confère pas plus de droits à ses membres de s'adonner au téléchargement illégal ou à la copie. Il permet toutefois à l’église de recevoir des dons et d'organiser des services religieux...

Le dieu des pirates ne répond plus

 

« Ceux qui pratiquent le piratage sont toujours stigmatisés par la justice. De nombreuses personnes s’inquiètent de finir en prison quand elles copient des fichiers ou les remixent. J’espère qu’au nom de l’église kopiste, cela changera », explique Isak Gerson. Le mouvement revendique 3 000 fidèles. Son guide spirituel souhaite que cette reconnaissance permettra au dieu de la copie d’accueillir de nouveaux adeptes. Cela pourrait être effectivement le cas. A cause du nombre de visites de curieux ou de fidèles potentiels, le site de cette nouvelle religion est indisponible à l'heure où nous écrivons cet article. Ses serveurs n’ont pas tenu la charge. Un message invite les futurs adeptes à se reconnecter ultérieurement.

La Suède loin d’autoriser la copie illégale a toutefois toujours été un terreau fertile. C’est ici qu’est né celui qui fut l’un des bastions de la rebellion contre les DRM et droits d’auteur, The Pirate Bay. Le pays est aussi à l’origine du Parti pirate qui a fait des émules dans plusieurs pays dont l’Allemagne et la France où il compte bien être de la partie aux prochaines législatives. En 2009, son premier candidat avait obtenu 2 % des suffrages dans la 10e circonscription des Yvelines.

 

Source:01Net

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog