Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le plus gros trafiquant de cocaïne des Etats-Unis révélé : la DEA

Publié par wikistrike.com sur 26 Janvier 2014, 11:42am

Catégories : #Politique internationale

Le plus gros trafiquant de cocaïne des Etats-Unis révélé : la DEA

 




De nouveaux documents publiés ainsi que des témoignages du ministère de la Justice et d'officiels de la Drug Enforcement Administration (DEA), montrent maintenant que les histoires concernant le gouvernement qui importerait la cocaïne sont vraies. Une enquête faite au Mexique a trouvé que le gouvernement américain a permis le plus gros des cartels de la drogue de ce pays, Sinaloa, d'opérer sans crainte de persécution.. Ce groupe est responsable de 80% de la cocaïne qui entre dans le pays par Chicago. En échange, les leaders de Sinaloa donnent des informations à la DEA sur les gangs rivaux de la drogue. 

Le cartel de la drogue qui travaille avec le gouvernement fédéral est dirigé par un des plus puissants trafiquants de drogue au monde. En plus de Chicago, son groupe maintient des opérations de cocaïne dans plusieurs des plus grandes villes américaines. Des déclarations écrites furent faites au tribunal de district de Chicago, confirmant l'alliance de la DEA et du plus gros cartel de la drogue mexicain. Le témoignage écrit, en plus d'autres preuves, montre des officiels de la DEA rencontrant des leaders du cartel Sinaloa plus de 50 fois entre 2000 et 2012. Ceci voudrait dire que le trafic autorisé par la DEA remonterait à au moins le début de l'administration de W. Bush et que cela continua sous la présidence d'Obama. 

 

DEA.jpg

 

Un des leaders du groupe, Vincente Zambada-Niebla, affirme que le gouvernement américain a aussi fait envoyer des armes de type militaire au cartel Sinaloa. D'après des révélations récentes, ce furent ces armes qui furent à l'origine du scandale de l'Opération Fast and Furious ( NdT: qui vit le bureau américain du Tabac de l'Alcool et des Armes, l'organisme fédéral qui gère ces trois produits, vendre des armes au Mexique, armes qui se retrouvèrent dans les mains du cartel de la drogue...). Des armes automatiques, qui "disparurent" durant l'opération commandé par le ministre de la justice Eric Holder, réapparurent aux mains des membres du cartel pour tuer des agents fédéraux gardes-frontière. Cette toute dernière preuve pointe en direction d'un énorme scandale, impliquant à la fois les gouvernements républicain et démocrate. Au mieux, ceci donne la meilleure preuve jusqu'ici que le gouvernement fédéral est hautement responsable et soutient activement la contrebande de cocaïne dans le pays pour une valeur de multi-milliards de dollars. Pire même, des armes achetées pour l'armée américaine ont été envoyées au cartel de la drogue pour finalement tuer des agents américains.

Traduit par Résistance 71 

Source

Commenter cet article

Rensk 26/01/2014 16:57


Et pourquoi oublier la CIA ???


Selon un rapport du parlement européen, un avion utilisé pour le transport de drogue par un cartel mexicain de Sinaloa aurait aussi servi à la CIA pour transporter des suspects de terrorisme à la
prison de Guantanamo. Les autorités européennes, mexicaines et américaines sont perplexes. Mais l'information n'a pas été démentie.(source)


En réalité ils ont enmené des otages puis convoyé de la cocaïne au retour... histoire de rentabiliser l'avion...


Guantanamo : quand
tombent les avions, les porte-containers attendent

Archives

Articles récents