Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Ponzi du Shut down

Publié par wikistrike.com sur 9 Octobre 2013, 15:48pm

Catégories : #Economie

Le Ponzi du Shut down

 

 

 

 

 

shutdown-icon.pngDepuis le début de ce shut down j'en étais à me demander ce qui véritablement pouvait causer ce cirque invraisemblable, me disant qu'il y avait par définition une cause cachée, bien éloignée du soi-disant blocage du Tea Party sur un Obama Care qui de toutes les manières ne pourrait même pas se mettre en place compte tenu des lois en vigueur dans les différents Etats Américains.(1) 


Donc une fois de plus, plus le mensonge est gros, plus on y croit, ce qui semble être désormais un comportement chronique aux USA. 


La première découverte a été celle de voir que les Américains n'ont plus du tout de prêteurs étrangers  Il suffit pour cela de regarder leurs dernières émissions obligataires, le taux de couverture  et qui a souscrit. (2) (3)


A partir du moment où il n'y a plus de prêteurs étrangers , le système de la dette et l'hégémonie du dollar sont par définition remis en question puisque les américains n'arrivent plus à écouler ces dollars en excédent, continuellement imprimés, qui finissent par provoquer des bulles totalement destructrices. 
Le Dollar risquant de se rapprocher de plus en plus d'une monnaie comme celle du Zimbabwe. 


Leur solution habituelle qui était de trouver un prétexte à une guerre permettant de recycler ces excédents monétaires a un peu tourné en eau de boudin avec la manière dont s'est résolu le dossier syrien. 


ll existe une solution de bon sens pour remédier à ceci, la récupération du pouvoir régalien de création monétaire par l'Etat lui-même, mais les actionnaires de la FED ne peuvent par définition accepter une solution qui les priverait de tout pouvoir et de toute influence sur le politique. Donc cette solution est inenvisageable. 


Il est évident que dans ce contexte d'absence totale de prêteur étranger, le dollar évolue désormais en circuit fermé entre la FED, ses actionnaires qui sont les banques et les fonds de pension US (actionnariat totalement croisé avec les banques en question)  et le Trésor.  Le taux officiel n'a donc plus vraiment d'importance puisque l'argent imprimé par la FED quasiment gratuitement va directement aux banques qui achètent des bons du Trésor pour les revendre dans l'instant à la FED. Le taux pratiqué devenant  totalement indu puisque ces mêmes banques sont en plus contre-garanties par l'Etat américain au titre du Too Big to fail. Une manière comme une autre de ponctionner l'argent du contribuable américain au seul profit d'une caste de financiers qui détiennent tous les pouvoirs. 


Pour la crédibilité du dollar et des USA, une telle information ne doit pas trop filtrer. 


De plus, les Chinois et les Russes désapprouvent très officiellement  depuis six mois cette politique monétaire qui déstabilise totalement les autres économies en particulier celles des Brics. L'économie Européenne  n'est pas protégée du tout et  la force de l'euro  qui n'est rien d'autre que la variable d'ajustement  du dollar reste bien le principal facteur de blocage  à toute relance économique  européenne et de dégradation de la compétitivité des entreprises au sein même de la zone Euro.


Mais il y a sans doute aussi une autre raison: la situation très critique des fonds de pension US, touchés à la fois par la relative montée des Taux américains (les taux des T bonds à 10 ans ont plus que doublé entre Mai et Aout , passant de 1,38% à 3% ), ce qui fait baisser la valeur des portefeuilles financiers , et la décollecte récente qui a eu lieu sur ces mêmes fonds en aout et en septembre. (4) 
Le seul moyen pour les fonds de masquer cette situation étant et ayant été de faire monter les indices boursiers de manière totalement artificielle, grâce encore une fois à ces injections de liquidités incessantes de la part de la FED. 


Malgré la propagande médiatique incessante  des deux côtés de l'atlantique, voulant faire croire à une soi-disant reprise économique qui ne se traduit que par la montée totalement artificielle des indices, sans  aucune autre réalité que ce nouveau pyramidage réalisé  de plus grâce à de la pure cavalerie financière, les investisseurs ne se sont pas bousculés pour acheter les titres détenus par les banques. Il fallait donc trouver une autre raison de continuer à faire monter ces indices, tout en s'autorisant une légère consolidation afin d'attirer quelques éventuels nouveaux pigeons. Sinon, ce n'est pas l'administration américaine qui se retrouvait en cessation de paiement, mais tout le pyramidage financier américain et en particulier, tout le système de retraite et de santé ! 


Et c'est là où le shut down prend tout son sens. Ce cirque a fait naturellement baisser légèrement les indices américains. L'accord va sûrement être trouvé dans les  heures qui viennent  et au cas où les analystes l'auraient oublié, un Etat ne peut pas faire faillite s’il récupère son pouvoir régalien de création monétaire. Ce scénario n'est possible que parce qu'il l'a transféré aux banques privées.  
La signature de cet accord donnera une bonne raison aux indices de toucher de nouveaux sommets,  faisant ainsi semblant de retrouver une confiance perdue  dans l'économie américaine. 
Les fonds de pension n'auront  pas à communiquer sur des baisses dramatiques de valeurs de leurs portefeuilles. 
Et la colère des Chinois et des Russes devant les impressions illimitées devrait être calmée par cette menace: Si la FED arrête ses QE (Quantitative Easings) , les USA feront défaut sur leur  dette. 


Le dernier article d'Atlantico indique de manière assez précise les détenteurs de cette dette américaine et on pourra remarquer la forte baisse des encours chinois depuis deux ans  (5). 


A côté d'un Obama, un Jacob Lew (Directeur du Trésor)  ou d'un Ben Bernanke, Madoff fait définitivement figure d'enfant de choeur. Et Madoff n'avait même pas de casino truqué à sa disposition (marchés financiers et boursiers, totalement manipulés par les robots et les banquiers comme le montrent la multiplicité des procès aux USA, le dernier en date concernant JP Morgan). 


Et c'est avec ces gens-là que l'Europe veut nous imposer une Union Transatlantique ? On comprend pourquoi les politiques ont  refusé tout débat sur le sujet. 


Mon Dieu, Gardez-moi de mes amis, quand à mes ennemis je m'en charge !
(Voltaire)

 

Caro pour WikiStrike


(1) Les difficultés de mise en place de l'Obama Care: http://www.marketwatch.com/story/10-things-health-exchanges-wont-tell-you-2013-09-27?link=MW_story_popular
(2) Absence d'acheteurs sur le marché US : http://www.marketwatch.com/story/treasury-market-functioned-poorly-in-summer-fed-2013-10-
(3) Récapitulatif des dernières adjudications : http://www.treasurydirect.gov/RT/RTGateway?page=institAuctFund
(4) Décollecte   de cet été : http://www.indexuniverse.com/sections/monthly-etf-fund-flows/19802-august-etf-flows-bonds-fuel-outflows.html
(5) Détention de la dette Américaine : http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-shutdown-carte-pays-qui-ont-plus-perdre-face-defaut-americain-eric-verhaeghe-862143.html

Commenter cet article

Ayer Esher Ayer 13/10/2013 00:34


Gagner dix mille euros par secondes vous intèresse
?

nostra 11/10/2013 20:53


GAME OVER


Merci d'avoir participé au plus grand Casino de tous les temps, mais la partie est définitivement terminée. Vous êtes maintenant à poil et nous ne pouvons plus rien pour vous. Si ça peut vous
rassurer la centrale de Fukushima et les camps FEMA seront là pour vous apporter un peu de chaleur humaine pour l'hiver glacial qui approche.



 


« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »

YoloWiki 11/10/2013 12:58


Super fake made in Wikistrike mdr, faites nous rire !!! Merci bande de bouffons

Arlette 11/10/2013 12:34

Laurent, sais-tu que je t'aime ? Je déconne mon ptit choux !

Paix 11/10/2013 11:42


Ok, ce scénario n'est possible que si l'état perd le controle, et que les banques privées asservissent, l'ensemble du système, non pour le bien commun, mais pour le seul intérêt de leur projets
particuliers. Donc, il faudrait que l'état mette une prime sur la tête de tout les banquiers américains portant le nom de R%%ù*µ$£  et aussi R"#ù%µ*££$  et B$£ù, mais serait-ce
suffisant, puisque maintenant, ils ont sans doute une armée privée à leur bottes... La seule solution, est de chercher un ou plusieurs alliés de poids avant de leur faire un magistral pied de
nez. Je pense aux agarthiens, mais pas seulement... à bon entendeur. Tout est possible, le comment importe peu, focalisons simplement sur ce que nous voulons. La manière, "le comment" est
l'affaire de l'univers.


En tout les cas, leur manège était possible tant que personne ne se dressait contre eux, ce qui n'est plus le cas, la création toute entière demande ce changement qui est à nos porte, et qui
frappe déja à la porte de bankster qui eux, refusent d'ouvir en s'enfermant chez eux en pensant que dans leur confort, il leur suffira de se sentir bien pour rester à l'abri... pauvre de vous,
des enfants se conduiraient plus intelligemment que vous, patientez seulement avant que non seulement la porte, mais les fenêtres et les murs soit défoncés et explosés. Plus vous resistez, plus
la libération de l'énergie qui vient et à laquelle vous vous opposez sera destructrice, pour vous mes chers, PONTIFES !!

poLoq 10/10/2013 21:03


Oui, bingo, de même que la TVA est une façon d'éviter qu'une même somme d'argent ne serve à des tas de transactions successives, la perte de la valeur de la monnaie par le temps est la seule
façon de contrer la progression exponentielle de la masse monétaire; ça serait un effet de la taxe sur les transactions financières. Mais il faudrait ne cibler que la masse monétaire gérée par
les banques, pas l'épargne populaire. D'où des banques d'activités différentes, des banques de gestion du peuple, et banques de gestion de la monnaie. En fait il faudrait des instituts de gestion
de la monnaie différents des banques.

CARO 10/10/2013 19:08


@poloq


Une seule proposition ? C'est effectivement peu . 


Alors pour éviter que la monnaie ne devienne une fin en soi , nouvelle religion du veau d'or qui fait abstraction de l'humain , la traiter comme les monnaies locales : qu'elle perde de la valeur
avec le temps , ce qui est le meilleur moyen de réorienter l'épargne vers l'investissement productif , vers l'humain .. et d'éviter la thésaurisation . 

ptitpère 10/10/2013 15:51


Une autre explication, qui me parait encore plus plausible :


 


http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-pourquoi--.aspx?article=4557982854G10020&redirect=false&contributor=Charles+Sannat

Arlette 10/10/2013 15:10


Aze 14 H19 - Là, je n'ai pas repris l'original - fais le copié coller en passant par
GOOGLE : tu ne vois pas la différence ? quand je reprends c'est pour avoir un lien  d'un simple clic sur le  http://www  !


Témoignage d'un homme qui vit aux USA       


L'effondrement économique aux US


       http://www.dailymotion.com/video/x15r5m4_l-effondrement-e-conomique-aux-us_webcam


 

aze 10/10/2013 14:19


c'est bien Arlette tu sais faire des liens, sans blague tu pollue les commentaires plus qu'autre chose à force de tout reprendre.


 

Arlette 10/10/2013 10:46


Témoignage d'un homme qui vit aux
U.S.A. L'effondrement économique aux U.S. :       http://www.dailymotion.com/video/x15r5m4_l-effondrement-e-conomique-aux-us_webcam    -------- Comm.
n°3  par Le veilleur auj. 1h50

poLoq 10/10/2013 05:58


Caro, si l'on t'accordait un voeu libre, large, assez simple, un seul voeu qui touche au fonctionnement de l'économie mondiale, pour agir et modifier le fonctionnement... que serait ton voeu
?
Autrement dit, on t'accorde d'imposer toi-même une seule variable, une seule action dans tout ce foutoir !
Le mien est déjà choisi, l'interdiction de toute société anonyme.
Le principe est simple, connaître le propriétaire de son logement, connaître son employeur, connaître la destination de tout.
J'aimerais faire d'autres voeux, mas je n'ai le droit qu'à un seul !
On pourrai inclure mon voeu, la supression de toutes formes de sociétés anonymes dans un voeu plus large de 'transparence totale'...

Popol 10/10/2013 05:03

Laurent : Comment va tu ? Je trouve que tu es bizarre depuis quelques jours ! Est-ce vraiment toi derrière ce compte ?

Leveilleur 10/10/2013 01:50


Témoignage d'un homme qui vit aux USA       


L'effondrement économique aux US


       http://www.dailymotion.com/video/x15r5m4_l-effondrement-e-conomique-aux-us_webcam

Laurent Franssen 10/10/2013 01:15


ARRETEZ DE VOUS PLAINDRE QUE VOUS VIVEZ DANS UN MONDE IN-PARFAIT !
Alors que dé-finition est un mot !

Putain !

Ca à du sens même dans les conjugaisons de la langue française! 

Faut qu'j'me flingue, jme supporte plus.... 

Laurent Franssen 10/10/2013 00:55


Dé-finition!
J'écris juste ça quoi parce que sinon je vais être trop aggresif!
Et envers Caro c'est abusé , pas mérité ! 

Laurent Franssen 10/10/2013 00:39


Et en + régalien ne vient pas de REX lex,
Ca vient de REX tout court...

Vous avez de la suite dans les idées des fois ?
Il est ou l'autre qui écrivait Vlad TEES , il / elle doit pouvoir t'expliquer ... 

Laurent Franssen 10/10/2013 00:36


Alterée !
PAS conservée !

notion ,
voilà ma note sur la notion... 

caro 09/10/2013 23:37


oui régalien vient de REX lex .. 


Mais cette notion a été conservée comme étant la défintion des pouvoirs supposés nécessaires au gouvernement d'un Etat .  


Trésor (monnaie comme le  pouvoir de lever l'impôt ) , police , armée , justice (qui depuis la séparation des pouvoirs est plutôt celui des centres de détention et du rôle de l'exécutif dans
l'application des lois votées par le législatif ).  Dans certaines cultures , le législatif fait partie des pouvoirs régaliens , ce qui rend difficile le fondement démocratique de séparation
des pouvoirs , qui est le seul moyen de chercher à rejoindre la notion philosophique d'égalité du citoyen devant la justice.  


Les définitions ne changent pas car elles correspondent toujours à une réalité .. 

Laurent Franssen 09/10/2013 23:36


Je vais au café tiens,
puisqu'on me l'à si souvent conseiller comme meilleure companie !

Et le cas-fait , ça doit surement venir des pro-faites !

Putain d'accent Liègois... 

Laurent Franssen 09/10/2013 23:34


Me parle pas de régisseur, je vais te demander si tu te crois au cinéma .
Toute fleur, toutes feuilles ont des racines.

Merci d'avoir préciser dans ta réponse.

J'ai l'air énervé,


mais encore une fois, c'est déjà la croix et la bannière pour trouver un pék' qui connait le véritable sens du mot.

 

Laurent Franssen 09/10/2013 23:20


Vu mon age c'est la meilleure de l'année...

Et un état  qu'il soit démocratique ou républicain au n'importe quoi sauf exception ( par ex. la Belgique )
qui dis exercé un pouvoir régalien,


ça me fait bien rire ( pas ) quand je pense à l'origine du mot .

Régalien, c'est Rex.
REX LEX

Le Roi c'est la Loi. 

Laurent Franssen 09/10/2013 23:16


Excuse moi mais à part quand on parle d " argent " métal , 
ça reste du fiduciaire,
donc la différence c'est 0 , nada , nieks. 

caro 09/10/2013 23:08


Pour poLoq 


Non tous les Etats ne fonctionnent pas ainsi . 


La Chine n'a pas abandonné son pouvoir régalien et la monnaie est  un outil de politique économique à l'inverse de l'Europe ou des USA ou la monnaie est un outil au service des financiers
qui détruisent l'économie par sa "financiarisation" .. 


La financiarisation n'a jamais produit de valeur . 


Les Chinois sont en continuel mouvement pour adapter leur masse monétaire aux besoins économiques , qu'il s'agisse de stériliser les excédents , de diminuer le pouvoir des banquers en faisant
remonter leurs coefficients de réserves , ou de soutenir certains secteurs de l'économie , de manière sectorielle ou régionale , ou réouvrant les vannes . 


La politique monétaire chinoise est un bijou d'orfèvre si vous me permettez cette expression.  Mais pour le savoir , il ne faut pas se contenter de ce que racontent nos médias
désinformateurs   et mensongers . Il faut aller chercher les informations à la source . 


 


Et je peux vous recommander les bulletins périodiques de l'ambassade de France,  en français, dont les contenus ne sont jamais repris par aucun de nos médias et qui sont une mine
d'informations sur la politique monétaire chinoise depuis deux ans .. et qui permettent de comprendre le système chinois qui n'a rien à voir avec le nôtre .. 


Juste rien à voir .. Ils ne sont pas dans la même dimension monétaire  et ils n'ont pas cédé leur pouvoir régalien . 


Le Brésil qui n'a pas non plus transféré ce pouvoir est également passionnant à étudier . 

Arlette 09/10/2013 22:35


Mon Dieu, Gardez-moi de mes amis, quant à mes ennemis je m'en
charge ! (Voltaire).  


Caro pour WikiStrike :
(1) Les difficultés de Mise en place de l'Obama Care :    http://www.marketwatch.com/story/10-things-health-exchanges-wont-tell-you-2013-09-27?link=MW_story_popular


(2) Absence d'Acheteurs sur le
Marché US :   http://www.marketwatch.com/story/treasury-market-functioned-poorly-in-summer-fed-2013-10-(3) Récapitulatif des dernières Adjudications :  http://www.treasurydirect.gov/RT/RTGateway?page=institAuctFund(4) Décollecte  de cet été
:  http://www.indexuniverse.com/sections/monthly-etf-fund-flows/19802-august-etf-flows-bonds-fuel-outflows.html(5)
Détention de la dette Américaine :  http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-shutdown-carte-pays-qui-ont-plus-perdre-face-defaut-americain-eric-verhaeghe-862143.html 


 

Houba houba 09/10/2013 21:06


Et pardon pour la forme, ce n'était pas dit pour blesser ;)

Houba houba 09/10/2013 21:05


Faux Laurent, le pouvoir régalien ne fonctionne pas de cette façon.


Vu ton âge, tu ne l'as d'ailleurs jamais vu en fonction.

Laurent Franssen 09/10/2013 20:44


L'épisode des assignats n'est quand même pas si loin...

Laurent Franssen 09/10/2013 20:42


Un état ne peut pas faire faillite avec son pouvoir régalien , blablabla,
non mais par contre c'est la même situation que FED-trésors-banques-blablabla:impression illimitée de monnaie.
Et il peut à nouveau partir en guerre , en général avec l'appui idiot de son peuple. 

poLoq 09/10/2013 20:27


Caro, le fonctionnement monnétaire est le même partout, le système sera le même s'il est repris par la France. Ici, on est en présence du même phénomène connu de longue date, mais d'envègure
gigantesque sur une monnaie mondiale.
La différence entre ce système actuel et le système de la monnaie battue en france existe quand même, battue en France, le peuple ne perd pas tout, il ne se fait pas voler le fruit de son
travail.
Tous les chiffres sont étroitemnet liés création monétaire, dette, activité économique...
Ainsi, c'est l'activité économique qui appelle à la création monnétaire. Celui qui achète 40 et revend 100 augmente la masse monétaire de 60; Si la monnaie est nationale, c'est la masse monétaire
nationale qui augmente.
Un système de régulation de la masse monétaire pourrait "éponger" ça. Mais les escros préfèrent depuis toujours faire payer les peuples par des dévaluations brutales.
Lors du Franc, il y avait régulièrement des ré-évaluations, mais toujours par rapport aux autres monnaies.
La croissance économique crée une masse monétaire de façon exponentielle, c'est incontournable, mathématique; d'où les réguliers changements d'échelles et de monnaies.
Les élites crapules confondent deux monnaies, celle qui appartient aux peuples, aux acteurs de l'activité économique, fruit du travail et celle qui appartient aux banques (la masse monétaire),
résultat d'une simple photocopie.
Le drame est là, les banques gèrent la masse monétaire comme les propriétaires d'une richesse alors que celà devrait leur être punissable de l'échaffaud.
Les propriétaires de ces banques ont pillé toute la planète comme les pires racaillent depuis des decennies en travestissant tout le fonctionnement monétaire.
Les politiciens français qui ont permis celà devraient se balancer au bout d'une corde.

Dalek 09/10/2013 19:12

Article made in " Wikistrike " !

Arlette 09/10/2013 18:10


Entretien avec François Asselineau (1/2) : le "Shutdown", et la dette :
http://youtu.be/arLOtXrslxY


3 Oct. 2013 à PARIS  - Entretien avec
François Asselineau (2/2) : Actualité Internationale :   http://youtu.be/ShvEbUDg1kM 

Archives

Articles récents