Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Portugal s’enflamme contre le plan d’austérité de 2013

Publié par wikistrike.com sur 16 Octobre 2012, 11:02am

Catégories : #Social - Société

Le Portugal s’enflamme contre le plan d’austérité de 2013

 

149651_10151308514097932_1035138207_n-copie-1.jpg

 

Les Portugais se sont rassemblés dans la soirée du 15 Octobre 2012, devant leur Parlement pour s’opposer au nouveau plan d’austérité, qui doit être voté en première lecture à la fin du mois. Le gouvernement portugais a dévoilé ce lundi son budget pour 2013, véritable coup de massue sur la population imposé par la Troika. Ce budget est marqué par une hausse d’impôts généralisée, qui touchera fortement les plus minces revenus.

La hausse d’impôts, que le ministre des Finances M. Gaspar a lui même jugée « énorme », s’effectuera notamment par le biais d’une réduction de 8 à 5 du nombres des tranches d’imposition, l’introduction d’une surtaxe de 4%, une baisse des retraites et une réduction des allocations chômage et maladie.
La réduction du nombre des tranches d’imposition aura notamment pour effet d’augmenter de 11,5% à 14% le taux d’imposition des revenus les plus faibles. Les revenus moyens, entre 20.000 et 40.000 euros annuels, seront imposés à 37% au lieu de 35,5% auparavant. Le taux passera de 46,5% à 48% pour les revenus les plus élevés, au dessus de 80.000 euros, alors que la tranche supérieure concernait précédemment des revenus supérieurs à 153.300 euros.

Toutes ces décisions ont été prises sous la pression de la « troïka » (UE-FMI-BCE) et des bailleurs de fonds. Ce n’est qu’à ces conditions qu’ils ont accepté  d’alléger les objectifs du gouvernement de réduction du déficit public, revu à 5% du PIB pour cette année et à 4,5% l’année prochaine. Pourtant cette hausse injuste des impôts devrait d’aggraver la récession : l’économie doit reculer cette année de 3% tandis que le taux de chômage devrait avoisiner les 16%.

Depuis un mois, les Portugais s’organisent et protestent. Manifestations et grèves se sont multipliées et ce samedi, des centaines de milliers de citoyens se sont rassemblés dans 23 villes du pays pour que « La Troïka aille se faire foutre ». Ont été organisées de nombreuses actions culturelles avec la participation des plus grands artistes du pays, des techniciens et artistes précaires.
Les manifestants exigent la démission du Gouvernement et le droit au travail. « Il est temps il est temps que le Gouvernement s’en aille », « Gouvernement d’escrocs rien d’autre que des voleurs » ont scandé les manifestants toute la semaine.

Le prochain moment de lutte sera la grande Grève Générale Européenne du 14 novembre. De nombreuses initiatives la précéderont et les mouvements sociaux de nombreux secteurs du pays comme dans les ports, transports, l’industrie ou l’éducation sont prévus.

Sources : L’Humanité / Le Journal du Siècle

 

Commenter cet article

Rav Ramon Kelkal 16/10/2012 23:45


Liberté, Egalité, Fraternité ou la mort.....


"Peuple de France, pendant quinze siècles tu as vécu esclave, & par conséquent malheureux. Depuis six années tu respires à peine dans l'attente de l'indépendance, du bonheur & de
l'égalité. Toujours & par-tout on berça les hommes de belles paroles; jamais & nulle part ils n'ont obtenu la chose avec le mot. De temps immémorial on nous répète avec hypocrisie,
les hommes sont égaux; de temps immémorial la plus monstrueuse inégalité pèse insolemment sur le genre humain. Depuis qu'il y a des sociétés civiles, le plus bel apanage de
l'homme est sans contredit reconnu, mais n'a pu encore se réaliser une seule fois... Eh bien! nous prétendons désormais vivre & mourir comme nous sommes nés. NOUS VOULONS
l'EGALITE OU LA MORT!


"Voilà ce qu'il nous faut; & nous l'aurons cette égalité réelle, à n'importe quel prix..."


"Malheur à ceux que nous rencontrerons entre elle & nous! Malheur à qui ferait résistance à un voeu prononcé!..."


(Babeuf, Extrait de l'Adresse au Peuple Français)


"Ce qu'il nous faut de plus que l'égalité des droits? Il ne nous faut pas seulement cette égalité transcrite dans la Déclaration des droits de l'homme & du citoyen; nous la voulons au milieu
de nous, sous le toit de nos maisons. Nous consentons à tout pour elle, à faire table rase pour nous en tenir à elle seule. Périssent s'il le faut tous les arts, pourvu qu'il
nous reste l'égalité réelle! ..."


"Disparaissez enfin, révoltantes définitions de riches & de pauvres, de grands & de petits, de maîtres & de valets, de gouvernans & de gouvernés! Qu'il ne soit plus d'autre
différence parmi les hommes que celle de l'âge & du sexe..."


BABEUF, condamné à mort pour ses positions trop égalitaire par le "Directoire", le 21 Février 1797.


Le but était de continuer la Révolution, et d’aboutir à la collectivisation des terres et des moyens de production, pour obtenir « la parfaite égalité » et « le bonheur
commun ».


La quenelle de la Révolution & de la Démocratie = "Liberté, Egalité, Fraternité...Bad Ass!"


Coup pour coup


Oui à la guerre aux élites,


Attaquons nous à tous ces pourries qui jouent avec nos vies. Qu'ils crèvent & vite.


A la prochaine Révolution, encore des pourries nous mettront des quenelles =


Quelle bande d'enculés.

Laurent Franssen 16/10/2012 16:17


Je resume vos delire en un seul ,

2012

Dieu

L Equilibre

Et comme constante la destruction du monde>>>

Message aux humains , if you can't make it , fake it.

Et pour ce que le monde vous impose , entraidez-vous. 

Laurent Franssen 16/10/2012 16:12


Votre troika est completement merdique, ou est la FED !?

lolo 16/10/2012 15:10


plus rien a manger , ko social ,l humain livré a lui meme , une ville moyene 10 millions  de bouches

aude 16/10/2012 14:15


Il est sur que bientot ce système va complètement s'écrouler, de ce fait ceux qui vivent dans les grandes villes seront encore plus touchés, et à mon avis, nous n'aurons plus
d'autres choix que celui de nous entraider  certains le feront et arriveront meme à se dépasser car dans des situations extrèmes l'homme nous a montré par son histoire qu'il était capable de
grandes choses, mais d'autres avec "leur grande peur" réagiront avec une violence extrème surtout si l'estomac crie famine, que la peur de manquer devienne obsessionnelle ainsi que cette
grande peur de mourir qui sera peut etre nourrie par un nouveau virus ou une nouvelle bactérie qui deviendrait vite incontrolable comme le soulignait lolo dans le commentaite
précédent.  

lolo 16/10/2012 13:39


quand le systeme et l argent seront fini,de tres gros probleme alimentaire toucheront de plein fouet nos grandes villes: comment acheter  une simple boite de concerve sans argent ,et de plus
qui viendrait vendre ses produits  ? (guerre en approche,faillite des étas,et je ne serrais pas surpris qu un virus bien méchant arrive) tous ça ressemble étrangement a la période de ko
sociale  du a la dite peste noir ? de 1347-51 ou de grandes villes dites civilisées etaient livrées a elle meme ,et au canibalisme   (l europe entiere fut pratiquement
anéantie,l angleterre a perdu semble-t-il 70% de sa populations,qui passa de 7 millions d habitants ,a 2 millions en 1400

Med 16/10/2012 13:21


La mise en place du N.O.M.... Plus il y a de démantelement de services publics, privatisations, plus les multinationales tiennent fort les pays... En france nous en sommes encore au stade de la
rigolade. En 2013 nos vies seront changées...

Archives

Articles récents