Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le racisme rendrait idiot

Publié par wikistrike.com sur 19 Janvier 2013, 02:07am

Catégories : #Santé - psychologie

Le racisme rendrait idiot


dumb_raciste_creativite_bete_i.jpgC'est une étude surréaliste mais pourtant très sérieuse qui vient d'être publiée dans la très honorable revue Psychological Science. Une équipe de chercheurs a établi un lien clair entre racisme et manque de créativité. melty.fr vous en dit plus. 

Le racisme rend crétin. Si beaucoup d'entre nous s'en doutaient déjà , une étude extrêmement sérieuse publiée dans la revue spécialisée Psycological Scienceatteste désormais que bêtise et préjugés ne font souvent qu'un. Le psychologue israélien Carmit Tadmer et ses équipes de chercheurs ont révélé un lien de corrélation entre notre "degré de racisme" et notre créativité. 

En sommes, plus on est raciste, moins on est cultivé et créatif. Pour cela les chercheurs ont fait subir toute une batterie de tests à 72 étudiants divisés en trois groupes, conditionnés pour adhérer ou pas aux théories racistes. Il a suffi pour cela de faire croire aux sujets que le racisme était un fait scientifiquement prouvé. Avant de subir les tests, le groupe 1 a lu un article scientifique légitimant le racisme, le groupe 2 a compulsé des thèses hostiles au racisme et le groupe 3, un article scientifique sur l'eau. 

Une fois "conditionnés", les étudiants ont subi un test de créativité, via un exercice d'association d'idées. Ils devaient trouver le mot qu'avaient en commun trois termes très différents. Par exemple, à la question : quel mot associer aux termes "ping pong", "manger" et "cartes"? La bonne réponse serait le mot "table" (table de ping pong, manger à table, cartes sur table). Afin de réussir ce test, il est nécessaire de faire preuve de créativité et d'imagination. Les sujets ont par la suite, dû remplir un questionnaire évaluant leur degré d'adhésion aux théories racistes. 

En recoupant les réponses données aux questionnaires avec les résultats obtenus au test de créativité, les chercheurs se sont aperçu que les participants du groupe 1 (conditionnés au racisme) avaient obtenu les moins bons scores au test de créativité. Après avoir reconduit l'expérience mais cette fois aux États-Unis sur trois groupes constitués d'asiatiques et de caucasiens, les équipes de Carmit Tadmer ont dû se rendre à l'évidence. Le racisme rend idiot, comme en atteste l'intervention de cepoliticien antisémite qui a récemment insulté Mila Kunis.

 

Source: Melty.fr

Commenter cet article

Pablo 19/01/2013 19:22


@ Marie


Attention à ne pas confondre racisme et anticolonialisme. Les Africains et Asiatiques qui ont chassé les colons européens des terres de leurs ancêtres étaient ils racistes ? Bien sûr que non, et
cela marche dans les deux sens.


Dans ce que vous avez écrit, je n'ai lu absolument rien de raciste. Ne tombez pas dans le piège des biens pensants qui aimeraient vous faire croire le contraire.

Ouvrier 19/01/2013 19:05


On sait que vous êtes tous concerné ici  ! La preuve vous commentez l'article !

Stanislas Bauer 19/01/2013 13:34


Analyse EXTREMEMENT DOUTEUSE.... . Comme toujours en psychologie/sociologie, il faut se demander " qui fut le premier, l'oeuf ou la poule ? " Est ce que ces gens sont raciste à cause de leur
milieu ( qui a parfois de bonnes raisons de l'être ), quel est le milieu dont ils proviennent ?

Jérémie 19/01/2013 12:45


 Cette étude sent la propagande à plein nez :


Déjà qu'est-ce que le racisme ? C'est selon moi une notion floue qui est souvent utilisée comme argument pour décrédibiliser l'adversaire. (Comment ça les kébabs sont tenus par des Arabes , mais
t'es raciste toi ? ).


Une remarque pourra ,selon les personnes qui sont en face de vous , être interprétée comme raciste ou non :


-Par exemple certains descendants d'immigrés estiment que le "racisme anti-blanc" n'existe pas car les "blancs" seraient en position dominante en France, d'autres estiment que le racisme
anti-blanc existe car ils se font insulter et agresser par des personnes "non-blanches".


-Dans d'autre cas encore, le fait de parler simplement d'un différence physique  (ben wè allez en Chine et vous verrez que les Asiatiques sont plus petits que la plupart des Européen) ou de
caractère (les méditerrannéens sanguins) fait de vous un raciste.


Je ne parle pas du gros skin de base qui lui est vraiment raciste et nous dit que les blancs sont supérieurs aux autres.


Pour finir il aurait été évidemment improbable qu'une étude démontrant que les racistes sont intelligents voit le jour, même émanant  d'un Israëlien (Ah mince deviendrai-je raciste moi aussi
;) )

LG 19/01/2013 11:42


De la part d'un israélien, pays le plus raicste au monde, il y a de quoi rigoler !

Jules 19/01/2013 10:54


Le racisme n'est que le nom moderne d'une pensée qui existe depuis toujours.


C'est la peur. La peur de d'autre, l'autre qu'on ne connait pas, l'autre qui n'est pas comme nous, l'autre qui rôde trop prêt de chez nous. Alors on aime pas "l'autre".


De tous temps les tribus primitives se sont battues les unes les autres.


Au regard de l'histoire de l'humanité, les sociétés telles que nous les connaissons sont récentes. Alors est-ce annormal qu'un instinct vieux de plusieurs milliers d'années finisse par ressortir
? Surtout à une époque comme celle que nous vivons en ce moment ou tout insite a se refermer sur soi ?


Est-ce que nos ancêtres étaient plus cons que nous ? Franchement j'en doute, sinon nous n'en serions pas là. 

Hercobulus 19/01/2013 10:22


La guerre liée aux différences anthropologiques, culturelles et religieuses fait rage, en ces temps de mondialisation et de grands mouvements de population, si ce n'est


de remplacements (Renaud Camus). Mais la guerre sémantique aussi fait rage : ainsi, l'islamophobie (littéralement "peur de l'islam") est assimilée à du


racisme par les antiracistes militants. Il y a aussi un "racisme" anti-jeune ou anti


ce qu'on entend défendre. On sent ici l'idéologie pure, celle qui sélectionne les


racismes patentés et nie les autres (racisme anti-blanc, non condamnable). Con-


fusion des idées, confusion des mots, confusion des cultures, triomphe de l'


anarchie, suivie de l'asservissement.

Loubianka 19/01/2013 10:20


Racisme certainement, ceux qui le combattent ne brillent pas par leur discernement.


Mais racialisme, voilà qui rends plus intellignet.


Les livre sen ligne surle sujet sont rares et pourtant, ces études sont nombreuses et dates du début du siècle et même d'avant :


Que de grands auteurs enfin en ligne pour que votre érudition sur le sujet soit parfaite.


http://www.histoireebook.com/index.php?tag/Racialisme


Bien sur, on est pas obligé de lire pour devenir plus intelligent, on peut rester dans sa misère propagandiste contemporaine.

Athos 19/01/2013 10:10


ave marie ;)

JASTREBIEC 19/01/2013 10:03


"RACISTE " -Est un mot  inventé par TROTSKY ( vérifiez, vous verrez...) c'est dire la confiance que l'on peut accorder aux "antiracistes" et la finalité  de cette manipulation .

marie 19/01/2013 08:14


ne pas mettre tout les racistes dans le même sac ;il y a l'individu qui est raciste d'office , pratiquement à la naissance ,qui n'aiment pas " les gris et les noirs entre autre , et puis
ily a ceux qui ne l'était pas du tout , mais qui ont étaient confronté au racisme anti blanc , de manière violente ,sans pouvoir se défendre , et qui sont devenus racistes par la force des choses
;perso , mon racisme à moi , il est dirigé contre tout ceux qui emmerdent les autres , et la couleur de peau n'a rien à voir la dedans ;

Big brother 19/01/2013 07:50


PS : La psychologie n'a jamais eu le statut de science, le nom de cette revue, "Psychological science" est à la fois trompeur et idiot. Et son contenu fait comprendre pourquoi elle n'aura jamais
le statut de science.

Big brother 19/01/2013 07:45


J'aurais dit d'emblée que : "le raciste est nécessairement un idiot"


A partir du moment où un seul individu d'une race donnée brille par son  son intelligence et/ou sa  vertu, et bien il n'est plus question de tirer la moindre règle éthiquement
péjorative à portée générale à l'encontre de cette race.


En somme, un seul contre exemple anéantit la prétantion d'une règle générale. C'est la béaba de la logique, et pourtant cela passe au dessus de la tête du raciste.


Par conséquent le raciste est nécessairement un idiot. 


(Et j'avais pas besoin d'une pseudo étude scientifique pour le savoir.)


 

Archives

Articles récents