Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le réchauffement (qui n'existe pas) s'accompagne d'une extension de la banquise

Publié par wikistrike.com sur 31 Mars 2013, 22:39pm

Catégories : #Terre et climat

Le réchauffement s'accompagne d'une extension de la banquise

 

media_xll_5694241.jpgAlors que la banquise arctique fond à vue d'oeil, le réchauffement de la planète se traduit actuellement par une extension de la banquise autour de l'Antarctique, une conséquence possible de la fonte accélérée des glaces qui recouvrent le continent, selon une étude néerlandaise publiée dimanche.

D'après l'étude, publiée dans la revue Nature Geoscience, l'eau douce issue de la fonte des "langues de glace", qui prolongent la calotte continentale dans l'océan, s'accumule en une couche plus froide en surface des eaux. Cela favorise la formation de glace de mer (ou banquise). L'accélération de la fonte des "langues de glace" avec le réchauffement expliquerait donc ainsi l'extension de la banquise autour du continent. 

"En contraste avec la glace de mer en Arctique, la glace de mer entourant l'Antarctique s'est étendue, avec un record en 2010", écrivent les chercheurs de l'Institut royal de météorologie des Pays-Bas. 

Ce phénomène, qu'une étude parue en 2012 attribuait aux courants atmosphériques, constitue une "puissante rétroaction négative" au réchauffement atmosphérique de l'hémisphère sud, selon eux.

Pour Paul Holland, océanographe polaire au British Antarctic Survey, le centre de recherche britannique, l'étude ne démontre toutefois pas formellement le lien entre la fonte des langues de glace de la calotte antarctique et l'extension de la banquise. 

"Il y a d'autres explications plausibles à l'augmentation de la banquise en Antarctique", écrit dans un commentaire ce chercheur, coauteur en 2012 d'une étude sur le rôle possible des vents pour expliquer ce phénomène. 

"Les changements dans les vents modifient la couverture de glace à la fois en dispersant directement la glace ou en apportant des masses d'air plus chaudes ou plus froides au-dessus de l'océan, conduisant à plus ou moins de gel", estime-t-il.

 

Source: 7s7

Commenter cet article

Max 02/04/2013 22:24


@pierre; ... Oui, oui... c'est ça...  t'as tout compris...

pierre 02/04/2013 21:46


je signale que quand un volcan crache des cendres, cela refroidit la planete... c'est ce qui est arrivé à la dernière ére glacière...

Donc la pollution refroidit la planète!!!! CQFD

pierre 02/04/2013 21:42


le réchauffement, c'est simple : c'est pour effrayer les populations afin de rendre morale des taxes...

Max 02/04/2013 03:39

Faut pas te sentir visé/insulté je ne fait que mentionner que l'expérience n'est pas non plus gage de sagesse/intelligence. -Pourquoi d'un côté comme de l'autre ils ne tiennent pas compte de
l'obscurcissement planétaire et des activitées de géoingénirie(technofixe)? -Comment peux-tu dissocié pollution et réchauffement ? -Le smog qui déborde des villes n'a aucune incidence sur la
température selon toi ? Ceux qui posent des questions légitimes aux "climatosceptiques" vous leur donnez quelle étiquette ? La pollution ne fait pas qu'émmettre des gaz mais aussi des fines
particules qui s'accumulent depuis longtemps et ont aussi un impact sur la température. Même après que l'homm C'est pas parce que des escrocs ont gonflé des chiffres pour faire du fric avec des
taxes inutiles que le réchauffement va s'arrêter.

Gris oilp 02/04/2013 00:43


Vous avez exposez votre point de vue, je donne le mien.


A la différence près, que contrairement à vous, je ne dis pas que vous êtes dans le déni, le mensonge, la bétise etc.


Je donne des faits, comme vous, et comme ils contredisent la thése officiellle, je me pose des questions, sans prendre pour argent comptant la version du giec qui depuis quelques années est mise
à mal...  Le climatgate, vous vous souvenez ?


Comme d'habitude vous mélangez réchauffement et pollution, pour embrouiller le débat, et je suis d'accord pour dire que l'homme détruit notre planète pour le profit, mais justement l'argent
dilapidé par le giec aurait plus être mieux utilisé pour trouver des solutions dans les énergies propres.


Quand à mette des étiquettes, je vous rappelle que les gens qui se posent des questions légitimes sont nommées "climato-septiques" par les gens comme vous, alors ne venez pas me parler de
catégories, car si je suis septique, ce n'est pas du climat, mais de ceux qui se servent de cette science pour nous manipuler.


Vous avez votre opinion, j'ai la mienne.


Sincérement j'aimerai que vous ayez raison, car celà voudrait dire que l'homme peut faire quelque chose pour lutter contre le réchauffement, car si ce n'est pas le cas, et bien nous ferons comme
nos ancêtres, nous devrons nous adapter.


 

Max 01/04/2013 23:13


Oui j'en connais beaucoup aussi qui ont des poils gris avec une grande expérience dans le déni, le mensonge, la manipulation, la bêtise, etc.


Peut-être que les autres planètes aussi se réchauffent mais j'en ai aucune preuve fiable et ce ne serait qu'une raison de plus de faire attention.


La preuve est faite que l'homme est capable de modifier le climat par la géoingénirie qui n'a rien de naturel. Tout comme les émissions de gaz des usines/transports ne sont pas naturels et
causent une géoingénirie involontaire/inconsciente/incontrôlé/incontestable.

Gris oilp 01/04/2013 21:27


Les poils gris n'indiquent pas nécessairement la sagesse...


Non, mais l'expérience oui.


Et de part mon expérience toute cette manipulation du Giec et d'Al gore sent l'arnaque à plein nez.


Que la terre se réchauffe oui, tout comme le système solaire. Mais comment expliquer que l'activité de l'homme puisse réchauffer les autres planètes ?


Il y a 15 ans, les "spécialistes" nous annonçaient qu'il ne neigerait plus sous nos latitudes, ben on a vu ! Plusieurs mètres de neiges dans les Pyrénées.


Tout ceci est naturel, alors acceptez que nos ne sommes pas plus fort que la nature et ses cycles chaud/froid.


Je vous souhaites de vivre assez longtemps pour avoir des gris poils.


Bien a vous.


 


Un lien pour les indécis heureux : http://www.pensee-unique.fr/index.html

Max 01/04/2013 18:59


 


C'est pas parce que la banquise de l'antarctique prend de l'expansion que ça signifie qu'il y fait plus froid. Lisez l'article avant de
commenter.  L'augmentation de la superficie de la banquise n'est pas due à une baisse des températures mais à la glaciation favorisée par la mince couche d'eau douce provenant de la fonte des glaciers car elle gèle plus vite et à plus haute température que l'eau salée. S'il y avait une baisse de
température moyenne en antarctique ça se saurait.





Malgré l'obscurcissement planétaire, cette
année ça me coûte $300 de moins en chauffage même si on a eu droit à beaucoup neige et même battu des reccord de précipitation . 


http://fr.wikipedia.org/wiki/Assombrissement_global


http://www.metoffice.gov.uk/hadobs/hadcrut3/diagnostics/comparison.html


 


"Selon leurs résultats des études , le CO2 et la température antarctique ont varié en même temps à la fin du dernier âge glaciaire, à 200 ans près. Cette découverte rend maintenant
probable l'hypothèse selon laquelle le CO2 ait été responsable, au moins en partie, du réchauffement en Antarctique à la fin du dernier âge glaciaire..."


http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3019.htm


...


Les réchauffistes ?! LOL ! Faut-il toujours que vous mettiez une étiquette pour juger/catégoriser les gens... 


...Faut pas se fier aux "étiquettes". Les poils gris n'indiquent pas nécessairement la sagesse... 


 

Gris oilp 01/04/2013 13:18


Ces réchauffistes sont impayables, avec eux c'est "à tous les coups on gagne" : quand ça chauffe, c'est le réchauffement, quand ça refroidit... ben aussi.


Qu'ils aillent expliquer ça au Anglais et Russes qui viennent de connaîtrent un des mois de mars les plus froid depuis très longtemps.


A oui, c'est vrai quand il neige tard dans la saison, c'est de la météorologie, c'est rien quoi, mais quand il y a une canicule, c'est de la climatologie, bref le gros méchant réchauffement...


Dans l'histoire, c'est pendant les périodes chaudes que l'humaité a prospérée, pas pendant les périodes glacières.

pierre 01/04/2013 10:09


le réchauffement climatique suit le pic de chaleur du soleil... quand l'activité solaire baisse (comme en ce moment), les température baisse... c'est le bon sens et c'est plus inteligent que
toutes les théories foireuses de ces soit disant scientifiques.

Archives

Articles récents