Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le recul de la mort : Vers une immortalité à brève échéance ?

Publié par wikistrike.com sur 24 Octobre 2012, 08:48am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Le recul de la mort : Vers une immortalité à brève échéance ?

 

image-axd--1-.jpg

 

Vivre éternellement… ou vivre mille ans, c’est ce que promet Laurent Alexandre, chirurgien-urologue, neurobiologiste et fondateur de Doctissimo.fr.

Connaissez la loi de Moore, selon laquelle la densité des transistors sur les microprocesseurs, autrement dit la puissance des ordinateurs, double tous les deux ans ? Et bien il en est un peu de même depuis quelques années pour notre espérance de vie, qui augmente régulièrement chaque année.

Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les hommes gagnent en moyenne chaque année trois mois d’espérance de vie. Cette durée va-t-elle continuer à augmenter régulièrement ? Va-t-elle stagner après un certain seuil ? Ou, troisième scénario, augmenter de manière encore plus rapide et même faire un bond gigantesque ? C’est ce que postule Laurent Alexandre, qui nous prédit à certains d’entre nous une espérance de vie… de mille ans !

 

 

 


 

 

 

Entretien de France-Soir avec le Dr Laurent Alexandre :

France-Soir. Une foule de résultats scientifiques explore les secrets pour vivre plus vieux. Lequel vous semble  le plus important?

Laurent Alexandre. La minceur. Je ne connais pas d’obèses centenaires. Plus vous êtes svelte, plus votre espérance de vie augmente. A partir de 100 kg, le risque de maladie cardio-vasculaire et d’arthrose précoce est très élévé. Un individu de 110 kg perd 15 à 20 ans d’espérance de vie par rapport à quelqu’un qui pèse 70 kg. Et les obèses de plus de 150 kg meurent autour de 50 ans. Il faut donc faire du sport à dose raisonnable et s’alimenter sainement pour garder la ligne. L’autre règle d’or consiste à s’abstenir de fumer : 50 % des fumeurs perdent au moins une décennie d’espérance de vie.

F.-S. Les chercheurs évoquent des facteurs plus inattendus, comme le mariage ou le rire…

L. A. Le mariage a une influence indirecte sur la longévité, car les personnes mariées ont généralement un mode de vie plus sain que les célibataires. Les couples prennent aussi moins de risques sur la route : on hésite plus à faire un dépassement dangereux quand on a trois enfants à l’arrière. Concernant le rire, on sait que le fait d’être gai a des conséquences positives sur la santé. Les personnes joyeuses ont moins de chance d’être victimes d’une addiction à la drogue ou à l’alcool. A contrario, il n’est pas prouvé que la dépression provoque le cancer.

F.-S. Existe-t-il un gène de la longévité?

L. A. Certains gènes sont associés à une grande longévité, mais l’impact du mode de vie est au moins aussi important que notre patrimoine de départ, sauf évidemment si on souffre d’une maladie génétique. Seuls 10 % des cancers ont une cause génétique, ce qui signifie que 90 % d’entre eux sont influencés par l’environnement.

F.-S. Comment évoluera l’espérance de vie des Français ?

L. A. La longévité devrait fortement augmenter à partir de 2020-2025. On devrait réussir à vivre jusqu’à 200 ans avant la fin du siècle. Rappelons qu’en 1850 l’espérance de vie moyenne à Paris était de 30 ans, contre 80 ans aujourd’hui. On attend des avancées majeures grâce aux manipulations génétiques et à l’utilisation thérapeutique des cellules souches humaines afin de traiter certaines pathologies incurables (ces cellules sont présentes chez l’embryon, le fœtus, le cordon ombilical et le tissu adipeux, NDLR). A moins que l’on découvre des effets secondaires inattendus, les premiers résultats seront connus dans quelques années.

Sources : TEDx / France-Soir / Le Journal du Siècle

 

Commenter cet article

Pierard 04/06/2013 17:51


Comment entrer en contact avec le médecin LAURENT Alexandre.


Je suis très intérréssé par ces travaux


Merci et vous prie de recevoir mes sincères salutation


R.  Pierard

Lucifer 30/10/2012 03:25


Et le "vaccin" anti-nazes, va bientôt sortir !  


Ce qu'elle va respirer la terre...Ah le bonheur...

Arlette 30/10/2012 02:25


VIEILLIR, MOURIR ? C'est terminé ! Miroslav RADMAN avec Daniel CARTON : Au-delà de nos limites biologiques, Editions PLON 18,90 euros. Les secrets de la longévité PLON. Un
savant, pas fou du tout, nous annonce une super bonne Nouvelle : il travaille sur une sorte de vaccin antivieillissement. Dans UN AN, il aura la formule. Miroslav RADMAN, BIOLOGISTE réputé,
Membre de l'Académie des Sciences, Faculté Necker à PARIS.67 ans, Français d'origine CROATE, Directeur de Recherches à l'INSERM - on pense à lui pour le prochain PRIX NOBEL. ... En novembre
dernier, un laboratoire de MONTPELLIER a réussi à faire rajeunir des cellules d'hommes quasi-centenaires et à les transformer en cellules souche. C'est la preuve qu'on peut faire tourner
l'horloge biologique en sens inverse, remettre les compteurs à zéro ! Une bactérie DEINOCOCCUS RADIODURANS, surnommée plus simplement CONAN la bactérie, survit même dans le désert le plus aride.
Et si on la bombarde de radiations nucléaires, elle se désintègre, puis se reconstitue ! ...  Article paru (pages 18-19) dans l'hebdo : Le Nouveau Détective N°1533 du 1er Février 2012 -
1,60 euros. 

Laurent Franssen ; LKP 24/10/2012 23:37


Bande de nazes,

vous avez deja la ressurection, maintenat vous voudriez tuer la mort ? 

Liberté 24/10/2012 14:27


@all

La longévité à Paris est passé de 30 à 80ans, est-ce seulement les riches qui ont accès à cet allongement de l'espérance de vie de nos jours ? Allons un peu de bon sens dans vos réactions.

Et à ceux qui se plaignent (et le font à mon sens bien trop sur toute sorte de sujet) de vivre dans cette vie/dimension/etc. personne ne les oblige à y rester. Vous parlez souvent de manque de
liberté, etc.
Et bien en voila une qu'on ne risque pas de vous prendre (c'est bien beau la parlotte hein ? ;) )

Toujours beaucoup de monde quand il s'agit de blablater !

marie 24/10/2012 13:15


en admétant qu'un jour il soit possible de vivre jusqu'à 200 ans ou plus , innutile de vous dire quels sont les ceusses qui auront accés à cette longévité ; les plus riches bien sur , qui
nous pompent déjà l'air ( et notre fric ) en vivant trés vieux ;si en plus le reste de la population doit se farcir cette engence un ou deux siècles de plus ......!!!

alien 24/10/2012 13:06


Quel bande de tarés, immortel dans ce monde humains, au secours, j'ai la trentaine et je suis deja pressé de me barrer de ce monde, tiens cela me donne envie de me suicider, mais je ne le fait
pas par respect pour ma mère.

Med 24/10/2012 12:53


80 ans en moyenne ? Non mais n'importe quoi quel interêt à vivre jusqu'à 80 de nos jours, on aura bientôt plus de retraite. On est tombé dans un pays qui se fout de notre gueule et qui n'en a
rien à foutre de nous, et qui nous met dans la merde plus qu'autre chose. Merci la france. Cette petite france qui ne sait que parler et pas agir, tant pour les citoyens que pour le pire : les
politiciens véreux et vaseux qui font office de 'gouvernement'. Ce gouvernement se prend très au serieux alors qu'il n'est rien de plus que vent. On est TOUS foutus croyez-le ou non.

Laurent 24/10/2012 12:22

@ Gui Je ne sais pas ou vous vivez mes si c'est pire que sa aller vous en y'a une crossance économique ici et les français sont accueillit correctement ici ( canada ) car je ne vit pas dans une
pollution extrème ni dans un monde de mal bouff épouventable, je suis entourer d'arbre sain même si en ville, façon de parler car il y a des arbres partout ! Sorter de la si ces si pire que sa.

Gui 24/10/2012 12:13

Avec la dégradation de notre nourriture, de notre eau, de l'air que l'on respire; avec l'accroissement des molécule dangereause dans notre vie de tous les jours ... je ne pense pas que la médecine
arrive longtemps accroitre notre longévité ! Nous la première génération à être malade avant nos parents ! Il va falloire de grands changements pour que cette prophecie se réalise !

elbarteo 24/10/2012 11:21

L'immortalité dans cette dimension ne m'intéresse aucunement...

Archives

Articles récents