Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le saviez-vous, la France aide l'industrie nucléaire chinoise

Publié par wikistrike.com sur 25 Décembre 2011, 08:58am

Catégories : #Politique internationale

La France aide l'industrie nucléaire chinoise

   

 

Le Premier ministre français François Fillon parle de l’accord de coopération nucléaire avec la Chine dans la Grande Salle du Peuple à Beijing le 21 Décembre 2009. (PETER PARKS / AFP / Getty Images)
Le Premier ministre français François Fillon parle de l’accord de coopération nucléaire avec la Chine dans la Grande Salle du Peuple à Beijing le 21 Décembre 2009. (PETER PARKS / AFP / Getty Images)

Le 6 décembre 2011, la nécessité de former rapidement des ingénieurs nucléaires chinois a eu comme conséquence un choix inhabituel pour une université chinoise: des élèves chinois reçoivent un enseignement basé sur une formation conçue en France, dispensé par des professeurs français, avec des cours en langue française. Yomiuri Shinbun, journal japonais, a relaté l’événement après s’être rendu sur place lors de la cérémonie d'ouverture, à l'université de Sun Yat-sen dans le Guangzhou, en septembre 2011. L'institut accueille 100 nouveaux étudiants par année scolaire et après six ans d’étude, les élèves recevront un diplôme français d'ingénieur nucléaire. Selon l'Association nucléaire mondiale, la Chine possède 14 réacteurs en fonctionnement et 26 sont en chantier, soit presque la moitié du parc mondial actuellement en construction. Les universités en Chine donnent déjà  des cours sur la technologie nucléaire, mais le manque de personnel qualifié a conduit à créer l'Institut sino-français de Génie atomique et de Technologie de Zhuhai dans le Guangdong. L'institut a été largement médiatisé suite à la diffusion de son programme d'enseignement si inhabituel.

Le journaliste de Yomiuri Shinbun a assisté à un cours avec les élèves de première année pour voir comment se déroulaient les classes en français. Environ 20 élèves répétaient des mots français après leur professeur français. Un garçon de 19 ans de Shenzhen a dit que, bien que le Français ne soit pas facile, le cours lui permet d'apprendre la technologie de pointe et qu’il fera de son mieux pour progresser. Les centrales nucléaires sont un enjeu stratégique en Chine pour maintenir une croissance économique élevée et il y a des projets pour construire encore 60 réacteurs d'ici à 2020. 

S’adressant au personnel, Chen Shaomin, professeur de l’université de Tsinghua en technologie nucléaire a déclaré: «Il sera nécessaire de former 17.000 ingénieurs nucléaires d'ici à 2020». D'autre part, Li Xutong, expert en technique nucléaire, confie à The Epoch Times: «La formation d’ingénieurs nucléaires devrait être un processus continuel, mais en raison du précédent ralentissement industriel, les départements de génie atomique et de physique nucléaire ont été dissout. Il est difficile de trouver des ingénieurs nucléaires qualifiés. Le pays aura des difficultés à former un tel nombre d'ingénieurs nucléaires avec une si brève formation.» Pour former des ingénieurs nucléaires, le nombre d'universités proposant des formations en nucléaire est passé de 6 en 2000 à 44 en 2011. Étant donné cette croissance rapide, le professeur Chen a admis que quelques universités font face à des difficultés pour trouver des professeurs experts et le matériel adapté, ce qui rend difficile pour les élèves l’accès aux dernières technologies.

 

Écrit par Ren Zhihui, The Epoch Times

Source: La grande époque

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents