Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Sénat autorise la recherche embryonnaire

Publié par wikistrike.com sur 12 Décembre 2012, 20:30pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Le Sénat autorise la recherche embryonnaire


Alors que la loi de bioéthique de 2011 maintenait dans l’interdiction la recherche sur l’embryon, le Sénat a adopté mercredi 5 décembre 2012 la proposition de loi de Jacques Mézard autorisant ces recherches à certaines conditions. En termes de bioéthique, le cadre des recherches sur les cellules souches était régit par la loi de juin 2011, qui maintenait, sauf dérogations strictement encadrées, le principe d’interdiction de la recherche sur l’embryon et les cellules embryonnaires. Lors de la séance publique du 4 décembre, les sénateurs ont adopté à 203 voix contre 74, la proposition de loi autorisant sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires du Président du groupe RDSE, Jacques Mézard, sénateur du Cantal.

immo-senat-logo

Du régime d’interdiction à l’autorisation encadrée La recherche sur l’embryon ou la cellule embryonnaire sera autorisée sous quatre conditions. Le projet doit : être scientifiquement pertinent ; avoir une finalité médicale ; ne pouvoir être conduit qu’avec des embryons humains ; respecter des garanties éthiques. « Il y aura un encadrement strict et aucune marchandisation », a déclaré Jacques Mézard lors du débat en séance publique. Les auteurs du texte estiment que « la recherche sur les cellules souches embryonnaires est porteuse d’espoir et ne cesse de susciter l’intérêt des chercheurs en raison de leur potentiel thérapeutique considérable ». Ils proposent donc, dans un article unique, de remplacer le dispositif juridique actuel d’interdiction – assortie de dérogations – de recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires par un régime « d’autorisation encadrée ».

 

Source : NewsPress

Commenter cet article

Archives

Articles récents